Blessure : Alexandre Camps (Aussillon), radius, cubitus…rictus

0
alex camps aussillon
Alexandre Camps

Alexandre Camps a découvert le rugby cette saison. Mais pas le sport. A 22 ans, il a pratiqué le handball, le volley, l’aviron, la natation, en plus d’être un très bon skieur. Poussé par des amis, il a donc pris une licence à Aussillon-Mazamet. Ce longiligne sportif a pris place dans la cage. “J’ai la taille mais il me manque du poids, encore. Mais comme j’ai une bonne détente, mes porteurs font moins d’efforts. et ils n’en sont pas mécontents.” nous a dit en souriant Alex. Il garde aujourd’hui le sourire malgré une petite mésaventure qui lui est arrivée vendredi soir dernier à l’entraînement : “j’ai raté un plaquage et sous la puissance de mon collègue, mon poignet n’a pas tenu”. Bilan : radius et cubitus cassés et une opération sur Castres dès le samedi matin, avec trois broches posées. Immobilisé pour plusieurs semaines, il ne pourra reprendre le rugby que dans 3 mois minimum. Il se souviendra donc de ses débuts mais compte bien continuer : “C’est un sport comme un autre, cela aurait pu arriver en faisant du hand. Au ski, j’ai vu des fractures aux jambes. Bref, c’est comme ça. Mais c’est sympa de m’appeler, car je m’ennuyais un peu là”. Le jeune homme, qui travaille sur des barrages dans toute la France, prend son mal en patience, mais espère bien participer à d’autres barrages en fin de saison. Bon rétablissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here