Belle action : les Infernalles toujours au soutien

1
Une nouvelle action solidaire est à mettre à l’actif des Infernalles de Luzech. Les Lotoises ont en effet effectué une collecte de jouets et produits divers, pour confectionner des colis de Noël pour l’association “Pause aux Filaos”, qui s’occupe des femmes victimes de violences conjugales. Une action qui ne s’est pas limitée à la période des fêtes. Loin de là…
received_956113234777104
Sourires et solidarité

“L’idée a pris naissance l’année dernière, lors de l’action pour féminité sans abri (voir article). Cette année, je voulais relancer une action solidaire, mais en privilégiant une association locale.” Amandine Vernhié, à qui Ghislaine Rossignol (président de Luzech) a confié un rôle d’animation de la cohésion sociale au niveau du club, a l’ADN solidaire en permanence, et la main tendue vers son prochain chaque jour. La joueuse travaille en effet à la CAF, elle continue : “De par mon travail, je connaissais cette association qui hébergeait les femmes victimes de violences conjugales en urgence. Je les ai donc contactée pour voir ce qu’il était possible de faire. En période de Noël je me suis dit que ces femmes et leurs enfants avaient bien besoin d’un petit geste pour le moral, et qu’un colis pour enfants serait le bienvenu.”

Alors Amandine s’est retournée vers les copines de son équipe. Et les Infernalles n’ont pas hésité une seule seconde : “Les filles ont comme toujours répondu présentes en trouvant des trousses de beauté, des échantillons, des livres, des jouets et des peluches. Elles ont ensuite mis la main à la pâte pour préparer les colis (7 colis mamans et 13 colis enfants). Nous avons aussi pu compter sur les dons de notre ancien coach Franck David, pharmacien, du magasin Quercy Bio avec notre ancienne joueuse et entraîneur Nathalie Calles, ou encore le magasin “1 heure pour soi” de Pradines. En accord avec les membres de l’association, nous avons décidé de les convier à un repas partenaires et de venir passer un moment dans les locaux pour rencontrer les mamans en question.”

20181221_113438

Une action solidaire concrète et réussie. A tel point que de nouvelles idées ont fleuri pour poursuivre dans ce sens : “Nous sommes ravies d’avoir pu faire cette action et nous avons convenu que nous serions présentes pour un partenariat sur du plus long terme. Ghislaine Rossignol (présidente de Luzuch) va voir si des licences temporaires peuvent être autorisées pour les enfants arrivant à l’association avec leur maman. Les éducateurs nous contactent en cas de besoin matériel à l’arrivée d’une personne, car elles arrivent souvent sans rien.
Par exemple, la joueuse a fourni un siège auto pour un bébé, obligatoire afin de réaliser des démarches avec la maman. Une aide simple, mais ô combien vitale pour ces mères de famille démunies.  “Nous allons nous inscrire en tant qu’adhérentes afin d’apporter de la visibilité à l’association au niveau territorial également” souligne enfin Amandine.
Mr Evin, président de cette association a accueilli avec beaucoup de joie cette initiative. Lionel, l’éducateur, s’est occupé de la mise en place de l’action avec gentillesse et une implication formidable.
On peut être infernale et raisonnable à la fois, mais ce qui est certain, c’est que certaines femmes ont redonné le sourire à d’autres en difficulté. “Parce qu’un club de rugby ce n’est pas que du sportif, c’est aussi beaucoup d’humain !” conclut Amandine. Bravo mesdames !

20181221_113611

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here