Belascain (finale Midi-Pyrénées) – Tournefeuille prend sa revanche sur Blagnac

0

Sous une chaleur tropicale Tournefeuille et Blagnac s’affrontaient à Castanet pour le titre de Champion des Pyrénées. Une deuxième confrontation très rapprochée, puisque Blagnac avait en effet éliminé Tournefeuille en demi-finale du Championnat de France, deux semaines plus tôt, avant de s’incliner en finale contre Oloron. Les Caouecs espéraient donc conserver leur suprématie régionale, face à des joueurs de l’AST revanchards.

tournefeuille blagnac finale pyrénées 2014 belascain (6)Toute la joie du groupe ciel et blanc après le dernier essai de la partie
tournefeuille blagnac finale pyrénées 2014 belascain (6)Toute la joie du groupe ciel et blanc après le dernier essai de la partie

D’entrée de jeu, le jeu de passes de Tournefeuille se met en place. A la 3ème minute, la ligne de trois quarts enclenche un mouvement limpide, qui permettait à Damien Vestraete de pointer dans l’en but. A la 19ème minute le même Damien Vestraete récidivait sur une action presque identique. Baptiste Erédia, bien en jambes, transformera et ajustera 2 pénalités pendant cette première mi-temps. À la reprise, Romain Desprez réceptionnait une passe au pied bien ajustée pour marquer en coin. A l’heure de jeu, c’est Mathieu Sanchez sur un exploit personnel qui marquera le quatrième essai. Enfin, à quelques minutes de la fin, Maxime Perboire finira sa course au milieu des poteaux après un mouvement de grande envergure entre avants et trois quarts de Tournefeuille. De son côté, Blagnac n’a pas démérité en inscrivant trois essais, mais devait s’incliner 37 à 23, face à l’enthousiasme des joueurs de Philippe Gleyze, qui tenaient là, leur revanche de la demi-finale du championnat de France perdue logiquement trois week-ends plus tôt. Blagnac, qui en réalisant une saison remarquable, termine sa sison vierge de titre, mais pourra s’appuyer sur cette belle génération pour mettre en pratique la politique sportive du club visant à faire jouer un maximum de jeunes en équipe fanion. Tournefeuille est sacré champion des pyrénées d’une catégorie dont la région peut s’enorgueillir d’avoir de très beaux représentants, avec Villefranche-de-Lauragais, Castanet, Saint-Gaudens, Lavaur entre autres qui assurent de beaux lendemains à leurs équipes premières…

(photos Roger Laffont)

 

tournefeuille blagnac finale pyrénées 2014 belascain (3)
Tournefeuille a aussi démontré que son paquet d’avants pouvait rivaliser avec la référence midi-pyrénéenne

Philippe Gleyze (entraîneur Tournefeuille) :

Cette victoire nous fait énormément plaisir, non pas en tant que titre, vu que cette compétition est essentiellement un support communicationnel, ou toutes les équipes ne jouent pas le même nombre de matchs, mais parce qu’elle vient matérialiser une saison aussi hors norme qu’inattendue. Même si notre saison aura du mal à masquer la descente en fédérale 3, elle vient couronner la politique de formation du club et c’est déjà une victoire. Prôner la formation, tous les clubs haut-Garonnais le font. La transformer en résultats sportifs chiffrés et en nombres de joueurs accédant à l’équipe 1 ou contactés par des clubs de haut-niveau, ce qui est le cas pour quelques joueurs, c’est autre chose. Je tiens à rendre hommage aux blagnacais, car ce n’est pas simple de finir une saison sans titre, en ayant pourtant une équipe aussi dominatrice. Et je rends hommage surtout à nos joueurs et l’ensemble de l’équipe dirigeante dont la plupart découvrait les joies d’un telle aventure. Enfin merci à la direction du club d’avoir mis à notre disposition les moyens techniques nécessaires à ce type de préparation.

 

Laurent Carrere (président de Tournefeuille)

Fier de ce groupe du travail effectué par les coachs et les dirigeants, très proches de ses joueurs. Il y a du talent dans cette équipe et beaucoup d’humilité, la clef de la réussite pour gagner un titre. La politique de formation menée depuis quelques années par Tounefeuille commence a payer, avec de bons résultats de nos minimes, cadets et juniors cette saison. Ces jeunes constitueront le noyau de l’équipe première dans 3 ou 4 ans, même si une dizaine de joueurs peuvent prétendre a jouer en une dès la saison prochaine, entourés par des anciens et des recrues de qualité. On peut être fier de notre club.

 

tournefeuille blagnac finale pyrénées 2014 belascain (4)

tournefeuille blagnac finale pyrénées 2014 belascain (5)

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here