Belascain – Causeries et debrief

0
En ce dimanche 15 mai, veille de pentecôte, les Belascain n’ont pas pris de week end prolongé. Tout du moins, ceux qui étaient sur le pont pour jouer les barrages du championnat de France. Seize équipes ont donc rejoint les têtes de série pour des seizièmes de finale, qui promettent énormément ce dimanche. Retour auparavant sur un après-midi de barrages riche en rebondissements…(par Richie Mo’Unga)

13h30 – Gaillac, en avance, commence son match contre l’Etoile Catalane, pendant que les autres attendent 15h voire 15h30. Les Gaillacois répondent présents d’entrée de jeu au défi physique imposé par les catalans, marquant un bel essai sur groupé pénétrant. Tout au long de la partie les rouge et blanc (ils n’étaient pas en noir dimanche) se montrent sereins, maîtrisant les fondamentaux, mais manquent de réalisme. Malgré cela, l’Etoile finira par céder à deux reprises, à cause des trois-quarts adverses bien inspirés, portant le score à 15-0. Les buteurs tarnais ne sont pas dans un grand jour, et ne transforment pas les essais. L’écart reste figé mais le travail est fait malgré tout. Supérieur sur ce match, Gaillac se hisse en seizième de finale.

13237577_649280745249456_6249347311628578235_n
Trois essais à zéro pour Gaillac ( photo A.Sampietro )
13173728_649270138583850_6051245642455475232_n
Gaillac s’est aussi imposé devant ( photo A.Sampietro )

14h30 – Auch et Mauléon commencent à goûter aux plaisirs des phases finales, dans un duel de troisième, le spectacle est bel et bien présent à Sevignacq. Auch entame son match face au vent et porte le ballon. Mauléon patient et discipliné, inscrit un essai sur une interception. Les Auscitains s’énervent, se font pénaliser et le buteur de Mauléon ne se fait pas prier pour rajouter des points au compteur. Juste avant la fin de la première mi-temps les basques poussent et marquent un nouvel essai, le score est lourd, 21-3. Les jeunes gascons ne se découragent pas pour autant, et entament avec beaucoup d’envie la seconde mi-temps. Ils marquent trois points sur pénalité, mais Mauléon réplique en marquant un essai, le score est de 28-6. Il reste trente minutes, on pense que la messe est dite. Mais les Gersois vont tout faire pour sauver leur honneur, marquant par deux fois coup sur coup pour revenir à 28-20. Malheureusement, partis de trop loin l’exploit n’aura pas lieu. Mauléon marque une dernière pénalité portant le score final à 31-20.

15h00 – La Salanque qualifié troisième, entame son barrage face à l’Entente Adour Echez. De nombreux supporters mettent le feu, la pression est palpable pour les joueurs. Cinq minutes de jeu, première partie de manivelle entre les deux équipes. L’arbitre du jour calme son monde en mettant deux cartons rouges, un de chaque côté. Un match très engagé que La Salanque va prendre par le bon bout, même si les deux équipes se séparent sur le score de 3-0 pour les catalans. Deuxième période, les joueurs pensent un peu plus à jouer, et les bleu et rouge marquent un essai transformé, 10-0. Le score évoluera grâce au buteur de la côte radieuse,13-0.La Salanque est qualifiée et retrouvera sur sa route, une équipe déjà rencontrée en poule, Balma.

Au même moment Piemont et Graulhet s’affrontent à Roques/Garonne. L’entame de match est bonne pour Piemont qui marque un essai rapidement, plus une pénalité 10-0. Graulhet va réagir et se nourrir des fautes des rouge et blanc, grâce à trois pénalités (10-9 à la mi temps). Deuxième période vent dans le dos, les originaires de Lannemezan mettent la pression, leur buteur, en grande forme, va inscrire pénalité sur pénalité. Graulhet fait trop de fautes et le score est de 22-9. Malgré un sursaut d’orgueil des Tarnais, qui marquent un essai, Piemont démontre sa supériorité en clôturant la marque par un dernier essai. Nette victoire donc, dominateurs en conquête, les joueurs du Piémont retrouveront l’AS Pont Long en huitième de finale .

16h30 – Pour conclure cette journée de barrages, c’est Villefranche de Lauragais à 16h30 qui se mesurait à Saint-Médard. Entame de match parfaite pour les Girondins qui marquent d’entrée de jeu un essai, 5-0. Mais Villefranche, grâce à ses gros, pousse Saint Médard à la faute, et passe devant au score grâce à deux pénalités (5-6). Le FCV domine, le buteur enquille deux pénalités de plus (5-12). Les Saint-Médardais inscrivent un essai, accordé par l’arbitre de champ dans un premier temps, mais refusé par le délégué. Furieux mais pas démobilisés, ils ne lâchent pas l’étreinte et leur buteur inscrit trois points 8-12. Le score reste figé, il reste peu de temps dans ce match tendu, les noir et jaune gardent le ballon, enchaînent les temps de jeu et parviennent à inscrire un essai crucial dans les dernières secondes, 13-12 Saint Médard tient la victoire. Le renvoi est joué, Villefranche de Lauragais récupère, progresse et obtient une pénalité dans les arrêts de jeu. Le buteur du FCV en réussite jusqu’alors est bien placé, 22m un peu décalé. Il s’élance, plus un bruit dans le stade, la qualif est au bout de son pied. Le ballon s’élève et passe à côté ! Saint Médard peu souffler, et se préparer à un nouveau défi, celui de rencontrer Centre Aveyron en huitième de finale. le FCV est passé à côté d’une qualification qui était à sa portée…

13254733_589730814562265_5731342316321729594_o
A l’image de cette dernière action, Saint-Médard a su se défaire de la défense des Lauragais au meilleur des moments pour inscrire ce qui sera l’essai de la gagne (photo l’Ovalie de Valou)

Réactions

César Duchene (Capitaine Saint Médard) : “Très beau match à suspense, on commence fort malgré un gros pack adverse. On marque d’entrée mais notre indiscipline nous coûte cher puis vient cet essai refusé par le délégué, malgré tout on reste motivé et concentré pour aller chercher la gagne. On peut perdre à la dernière minute si le buteur de Villefranche transforme la pénalité, mais son échec a mis fin au suspense. La victoire nous a coûté quand même deux blessés mais nous avons énormément renforcé le collectif avec l’envie d’aller loin dans cette compétition. Nous allons travailler encore très dur pour ça “

Jérémy Bau ( Co-entraîneur Saint Médard ) : “Fier de cette victoire et d’aller plus loin dans la compétition mais ça nous coûte cher. On perd deux joueurs cadres Lucas et Jérome, blessés gravement au genou. On pense fort à eux, ce sera une motivation supplémentaire pour mes joueurs “

Rémi Fabre ( Co-entraîneur FC Villefranche ) : “Un match qui se joue à un détail, c’est très dommage surtout que nous avons largement dominé en mêlée sans être récompensé. On prend un essai cadeau en début de match, puis un autre, à la fin, mais l’équipe arrive à prendre le dessus sur le coup d’envoi pour avoir la pénalité de la gagne. Qui passera à côté… Dommage pour ce groupe qui a beaucoup travaillé et s’est beaucoup investi.. Un grand merci aux joueurs pour leur écoute et leur état d’esprit et merci aussi à nos deux dirigeants adorés, Sylvie et Régis”

Pierre Pages ( Trois-quart centre FC Villefranche ) :  “On a connu une entame de match difficile pendant les 10 premières minutes où un encaisse un essai suite à des erreurs tactiques . On revient au fur et à mesure dans la partie sans arriver à scorer malgré une domination en fin de première mi temps, en deuxième mi temps grâce au travail de notre pack nous avons obtenus des pénalités que notre buteur a pu concrétiser, on vire en tête et à force de défendre on encaisse un essai en toute fin de partie ce qui permet à Saint-Médard de passer devant et de se qualifier pour les 16ème de finale . On est assez déçu d’être éliminé si tôt en ayant travaillé toute la saison pour les phases finale.”

Nicolas Adell (demi de mêlée Gaillac) : ” Match tendu avec beaucoup de vent, on commence avec, on occupe bien leur camp mais l’Etoile défend bien. On manque d’efficacité en première période notamment au pied. On score seulement un essai en première période alors qu’on a une grande partie de la possession. Seconde période à cause du vent, on décide de porter les ballons, ce qui a très bien marché puisqu’on arrive à marquer deux essais supplémentaires. Je suis très heureux de ce résultat le travail commence à porter ses fruits. Le groupe avance petit à petit et pense déjà à son seizième “

Jérôme Perez ( Co-entraîneur La Salanque ) : ” Match très dur dans l’engagement, avec une grosse bagarre d’entrée, puis l’ambiance était assez hostile autour, avec beaucoup de supporters de Adour Echez. C’est hyper positif pour le club, la réserve est qualifiée, la première est maintenue, et nous sommes en seizième. On est lucide aussi en sachant que ce sera dur “

Julien Briscadieu ( Co-entraîneur Auch ) : ” Dommage, au regard de la deuxième mi-temps, il y avait la place pour passer ce barrage. Mais au rugby il y a deux mi-temps… Et une troisième aussi, qui s’est terminée à la féria de Vic-Fezensac “

Jean-Henri Riva ( Manager Auch ) : ” Nous avions l’objectif de nous qualifier, nous l’avons fait. Un petit regret de ne pas avoir gagné ce barrage pourtant à notre portée, mais Mauléon a mérité sa victoire et nous leur souhaitons d’aller loin dans la compétition “

Les confrontations des 1/16 de finale  

blagnac belascain
Blagnac a bien préparé les phases finales lors d’un stage mélangeant sérieux et décontraction (photo club)
  • ( 1 ) Chambéry – Coudon ( 13h30 à Privas )

  • ( 2 ) Saint-Nazaire – PUC ( 14h00 à Loches )

  • ( 4 ) Grenade – Lourdes ( 14h00 à Saint-Gaudens )

  • ( 7 ) US Nafarroa – US Castillonnaise ( 14h00 à Ychoux )

  • ( 14 ) RC Suresnes – Nevers ( 14h00 à Montargis )

  • ( 8 ) Balma – Salanque ( 14h00 à Villemoustaussou )

  • ( 9 ) Blagnac – Mauléon ( 14h00 à Lannemezan )

  • ( 10 ) AS Pont Long – Piemont Pyreneen ( 14h30 à Pontacq )

  • ( 3 ) Massy – US Bressane ( 15h00 Bourgogne )

  • ( 6 ) Nîmes – Vienne ( 15h00 à Donzere ) 

  • ( 5 ) Centre Aveyron – Saint Medard ( 15h00 Limousin ) 

  • ( 11 ) Dijon – Bobigny ( 15h00 Bourgogne ) 

  • ( 16 ) Anglet – Haute-Bigorre ( 15h00 à Navarrenx ) 

  • ( 12 ) Limoges – Lormont ( 15h30 à Prigonrieux ) 

  • ( 13 ) Tyrosse – Merignac ( 15h30 à Ychoux ) 

  • ( 15 ) Langon – Gaillac ( 15h30 à Saint-Laurent ) 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here