Africa Gold Cup : le VI nations continental a commencé

0

Le coup d’envoi de la Rugby Africa Gold Cup a été  donné samedi dernier. L’équivalent du tournoi des Six nations européen. En effet, les six meilleures nations du continent africain s’affrontent en cinq rencontres, en mode aller simple, du 24 juin au 5 août. Le vainqueur est déclaré champion d’Afrique, et les 5 premiers auront aussi et surtout la possibilité de disputer en 2018 la phase qualificative à la Coupe du monde de 2019 prévue au Japon. En lice, la Namibie, le Kenya, l’Ouganda, le Sénégal, le Zimbabwe et la Tunisie. De nombreux joueurs évoluant en France sont partis disputer cette grande compétition…

19400178_1606628256036822_6555631114991329532_n
La sélection du Sénégal à quelques heures de l’ouverture du tournoi

Deux matches étaient au programme ce week-end : le Sénégal recevait le Zimbabwe à Dakar et l’Ouganda rendait visite au Kenya à Nairobi. La sélection du Zimbabwe a tenu son rang et bien débuté le tournoi en s’imposant au Sénégal (28-16); non sans mal, en marquant le dernier essai sur la sirène, alors que les coéquipiers d’Aldric Folliot (Castanet) faisaient le forcing pour revenir.

Ce dernier nous a donné sa réaction d’après match : ” Nous nous sommes entraînés 2 fois par jour jusqu’au premier match car, il y avait beaucoup de choses à voir étant donné le turnover dû aux blessures de certains cadres (Maxime Boyer Demba Kane Ousmane N’diaye). Nous faisons une grosse entame, contre le vent, en imposant notre rythme et notre défi physique, mais sans concrétiser. Ce sont eux qui marquent les premiers points sur pénalité. On ne s’affole pas, on respecte le cadre mis en place par les coachs, et on marque un essai après plusieurs temps de jeu à la 20ème minute, 10-3 pour nous, puis 13-6 à la mi-temps. On fait à nouveau une grosse entame à la reprise, mais on rate 2 ou 3 grosses occasions de marquer. Et au bout de 20 minutes on prend un premier contre assassin de leur part. On garde la main sur le ballon mais le Zimbabwe, habitué au 7, place 2 contres à nouveau dans les 10 dernières minutes et gagne 28-16 On est très déçus oui car c’est un math qu’on avait entre les mains, mais qu’on a perdu par manque de lucidité dans certains moments cruciaux. Notamment moi par une mauvaise gestion du jeu au pied. Il nous faut à tout prix battre l’Ouganda, champion d’Afrique à 7, pour espérer se maintenir en groupe A et faire les qualifs l’an prochain !”

L’Ouganda, qui a tenu en échec le Kenya (33-33) à Nairobi.

senegal 2017 à dakar (9)
Aldric Folliot remobilise ses coéquipiers pour le prochain match

Résultats de la 1ère journée :
A Nairobi : Kenya   – Ouganda    33-33
A Dakar : Sénégal – Zimbabwe  16-28

Présentation de l’équipe du Sénégal en vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here