4ème série – Le TRC tient sa finale

0

Le Toulouse Rugby Club a franchi, non sans mal, l’avant dernière marche qui mène au titre régional, face à une très valeureuse équipe de Saint-Jean-du Falga. Finale ce dimanche face à l’autre favori de la 4ème série : Haute Vallée Aveyron ! (par Jeremy Guscott et Jonah Lomu)

Le TRC se présentait comme le grand favori de cette demi-finale face à Saint-Jean-du-Falga. Mais avec plusieurs blessés, dont deux lors du quart de finale, et l’incertitude liée à ces matchs couperets, les “pink boys” étaient méfiants. A raison, puisque ce sont les Ariégeois qui ont pris le match par le bon bout en ouvrant le score sur pénalité. Ils doublaient la mise quelques instants plus tard. Les esprits s’échauffaient quelque peu, avec un carton jaune de chaque côté. Puis deux autres cartons, blancs ceux-là étaient équitablement distribués. Un peu à la surprise générale, Saint-Jean-du-Falga faisait mieux que se défendre et menait à la pause 6-0. 

Que s’est-il passé dans les vestiaires, que s’est-il dit ? L’équipe toulousaine revient, à 15 contre 15, dans la partie grâce à une pénalité (6-3). Puis prend progressivement le dessus et envoie sa cavalerie légère, et lourde, pour franchir la ligne à trois reprises. Dominateur, le TRC ne lâchera plus sa proie qui s’avoue vaincue les armes à la main. Victoire finale 22 à 6. 

Pour franchir l’ultime marche avant le planchot, il faudra défier l’équipe de Haute Vallée Aveyron, riche de plusieurs joueurs qui évoluaient encore il y a peu à des niveaux bien plus élevés. Une équipe qui avait passé 50 points à Roques en 1/4 de finale, et qui vient d’en passer presque 30 à Roquettes. Cette finale annoncée, entre les deux cadors de la 4ème série, s’annonce donc passionnante. Verdict ce dimanche, à Saint-Juéry, à partit de 15h. 

La réaction de Roland Cabanel (manager du TRC) : 
Malgré une bonne entame, meilleure qu’en quart de finale, nous sommes menés 6-0 après 20 minutes. On est tombé sur une des équipes les plus complètes qu’on ait pu jouer. Mais nous étions plus présents dans l’engagement et récupérions des ballons et, malgré ce score inchangé à la pause, j’étais confiant car je voyais les joueurs commencer à prendre le dessus physiquement. Et puis on commence à bien appréhender ce contexte de match éliminatoire. Après la mi-temps, notre domination a été sans partage, eux ont commencé à plafonner alors que nous tournions à plein régime. On est un peu diesel, on a toujours besoin que la machine se lance. Après avoir mis les choses en place devant, on a pu s’exprimer derrière. Je suis content du rendement de mes joueurs en dépit des absences de marque, ils ont réalisé une belle performance face à une belle équipe de Saint-Jean à qui il faut rendre hommage car un TRC moyen aujourd’hui ne l’aurait pas emporté. Ce qui me réjouit d’autant plus c’est que les spectateurs prennent du plaisir également en nous voyant jouer. Maintenant, c’est la Haute Vallée Aveyron qui s’offre à nous, la finale logique. Ce sera compliqué, ils ont un gros 8 de devant avec des joueurs issus de Rodez qui ont de l’expérience. Mais nous n’irons pas en victime expiatoire, nous allons tâcher de continuer cette belle aventure. Quand je vois certains sourires, cette amitié, ces joueurs qui avaient arrêté et qui sont là encore, ça donne envie de faire de belles choses. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here