3ème série – Valence d’Albi roi du Tarn…et de la région

0

La finale de 3ème série se disputait à Saint-Juéry, pour un derby tarnais qui promettait beaucoup entre deux équipes que l’on n’attendait pas forcément à ce niveau de la compétition. Briatexte et Valence d’Albi avaient déjà réussi leur saison respective en assurant une montée en 2ème série, pas forcément programmée. Restait à déposait le bouclier sur le gâteau…

valence d'albi briatexte finale 2016 (15)
Valence d’Albi a mis le bleu de chauffe en première mi-temps (photo Bruno Masarotto)

Les deux équipes se connaissaient bien pour s’être rencontrées en phase de poules, mais les compteurs étaient remis à zéro pour ce dernier round régional, le tout, sous les ordres de l’arbitre international Laurent Gennero. Valence dominait les débats en première mi-temps, vent dans le dos, en prenant le score, et en mettant un sérieux coup sur la tête de son adversaire avec 3 essais inscrits, dont un juste avant la pause (25-3). Briatexte est revenu sur le terrain avec beaucoup de volonté et de courage, pour renverser une situation bien compromise. Mais ces qualités, les Valenciens les ont aussi pour défendre. Et même en infériorité numérique, ils ne craquaient pas. Ce n’est qu’en fin de partie, que l’abnégation briatextoise était récompensée d’un essai transformé, pour l’honneur, certes, mais qui ramenait le score à une proportion moins sévère. Le titre était déjà gagné depuis longtemps par Valence d’Albi, qui restait invaincu depuis une certaine victoire à…Briatexte, en février dernier. Le Tarn aura deux beaux représentants en championnat de France.

Réactions des deux entraîneurs de Valence d’Albi 

Jean-Pierre Benedet : « On s’était fixé en début de saison la montée comme objectif. Cette finale, personne ne nous y attendait. Coïncidence, depuis le match de poule gagné à Briatexte l’équipe a retrouvé confiance en elle avec le retour des blessés et suspendus. Pour cette finale, on savait qu’il fallait que l’on mette du volume et de la pression afin d’empêcher Brayette de manoeuvrer. Avec l’appui de nos nombreux supporters, les joueurs ont respecté les consignes et avec une grosse avance à la mi-temps il ne nous restait plus qu’à mettre les barbelés car Briatexte nous a mis une grosse pression toute la seconde période. Les joueurs ont été héroïques. C’est un énorme plaisir que d’entraîner des joueurs comme eux. J’ai une équipe d’artistes, et comme je le dis souvent  « des bargeots ». Ils sont imprévisibles en dehors comme sur le terrain. Maintenant on va préparer le France et voir si on peut passer quelques tours, mais là, c’est une autre histoire. »

Eric VIRAZELS : « Nous avons scoré très vite puis subit 10 Minutes sans faire de fautes. Des que l’on a eu à nouveau le ballon, on a pu mettre notre jeu en place avec les avants et faire parler la vitesse de nos ailiers. Avec 22 points d’avance à la mi-temps, on leur a demandé de ne rien lâcher et surtout de ne pas faire de fautes bêtes. La deuxième mi temps à été plus dure car le vent était contre nous, mais tout le monde a bien défendu ce qui confirme que le groupe est solidaire et qu’il vit bien. La victoire est bien méritée face à une belle équipe de Briatexte. Il faut retenir l’aventure humaine de l’ensemble du club : joueurs, dirigeants et supporters et une pensée toute particulière à tous les joueurs et dirigeants du fameux titre de 1981. »

Quelques photos de la rencontre signées Bruno Masarotto

valence d'albi briatexte finale 2016 (6) valence d'albi briatexte finale 2016 (11) valence d'albi briatexte finale 2016 (12)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here