3ème Série – Les 12 travaux du XV de la Save contre RCUL

0

Sous un ciel orageux (sans toutefois que la pluie soit de la partie), la capitale Haut-Corrézienne d’Ussel accueillait la demi-finale de 3ème Série opposant le XV de la Save au RCU Lyonnais. Sur le papier, il s’agissait d’un choc au sommet, entre le champion du comité Midi-Pyrénées et le champion du comité Lyonnais : deux clubs invaincus depuis le début de la saison. Face à une équipe dont les joueurs évoluaient encore en universitaire pour la plupart l’année dernière, le public penchait en nombre pour les Haut-Garonnais, restait à savoir si le match allait faire de même… (résumé et photos par Jérémy VdC)

35052252_10214915246666208_6819128178678693888_o
Le XV de la Save à l’attaque d’entrée de match

Et ce sont bien les Savistes qui attaquent la rencontre tambour battant, avec une première action conclue tout en malice. Dans son camp, la défense du RCUL (vous pouvez prononcer comme le demi-dieu grec) se met à la faute sur sa ligne des vingt-deux. Gregory Vidoni joue vite la pénalité, et prend à revers la défense noir et or, en train de se replacer, pour le premier essai de la partie (7-0, 3’). Pris à froid, les Lyonnais investissent le camp des bleu et blanc, et recollent au score grâce à deux pénalités de Schlick, dont une à presque soixante mètres des perches (7-6, 18’) !

La tension due à l’enjeu se fait sentir, notamment chez les avants, l’arbitre demandant plusieurs fois aux capitaines de calmer leurs hommes. C’est d’ailleurs sur une touche, où le sauteur de la Save se voit déséquilibré par son vis-à-vis, que les Midi-Pyrénées reprennent de l’avance grâce à la botte de Dupuy (10-6, 27’). Après un nouveau but passé par le RCUL, les Lyonnais se voient réduits à quatorze suite à des fautes répétées. La pénal’touche qui en découle permet aux Savistes de lancer un groupé pénétrant ravageur, pour l’essai collectif du break (17-9, 36’). Les Lyonnais sont sonnés, et sur une nouvelle pénalité vite jouée, c’est cette fois-ci Martial Vidoni qui plonge en coin, avant un dernier but des Saint-Palois avant les citrons (25-9, 40’+1’).

xv del a save RCUL 06 18 Vdc (6)
Des cartons qui ont pesé

L’expérience et la maîtrise du XV de la Save font la différence

Dès la reprise, les noir et or se lancent à l’attaque, pour essayer de réduire l’écart. Les Savistes se mettent à la faute en défense, et se retrouvent quelques minutes à treize, après les cartons jaunes de Vidoni et Cisa, permettant à Schlick de passer trois nouveaux points (25-12, 42’). Les vingt minutes qui suivent sont plus équilibrées, les deux équipes ayant chacune des occasions, sans pour autant modifier la marque. La fatigue pointe son nez, les fautes se multiplient, et le Lyonnais Saison est envoyé dix minutes au frigo après un maule écroulé, laissant le soin à Dupuy de rapprocher un peu plus les Savistes de la finale (28-12, 63’). Le RC Universitaire Lyonnais joue son va-tout pour l’honneur en fin de partie, mais perd la balle au contact lors d’une relance devant sa ligne ; Pharamond n’en demandait pas tant, et casse la défense pour terminer sous les poteaux, scellant la partie pour de bon, pour le plus grand plaisir de ses coéquipiers et des supporters savistes (33-12, 77’).

Le XV de la Save vient à bout de ses 12 travaux, après deux titres déjà glanés en Midi-Pyrénées (en Une et en réserve) et se qualifie donc pour sa troisième finale, peut être la plus belle, celle du championnat de France de 3ème Série. Ils y affronteront une équipe qu’ils connaissent bien : le RC Rougier Camarès, venu à bout de Sainte-Geneviève. Sur le papier, l’avantage serait pour les Savistes, vainqueurs des deux matchs de poule lors de la phase régulière. Mais lors d’une finale, tout est remis à zéro.

Une pensée pour le RCU Lyonnais, qui a impressionné pour sa première année d’existence, par son jeu et ses valeurs, comme le prouve la haie d’honneur faite en fin de rencontre. Les joueurs tentant de cacher quelques larmes. Une pensée pour leur pilier, touché (semble-t-il) aux cervicales en fin de match et transporté par les pompiers pour des examens complémentaires.

xv del a save RCUL 06 18 Vdc (1)
Fin du match, explosion de joie pour les Savistes

Les réactions

Jean-Henri Tubert (entraîneur du RCU Lyonnais, également manager du CS Bourgoin-Jailleu) : « Il a manqué de l’expérience, de l’agressivité, du jus, il nous a manqué beaucoup de choses aujourd’hui. Le quinze de la Save nous était supérieur, il n’y a rien à dire. Je leur souhaite tout simplement bonne chance et qu’ils remportent le bouclier, comme ça on aura perdu contre le champion. »

Lucas Breseghello (capitaine et troisième-ligne du XV de la Save) : « C’était très compliqué, face à une superbe équipe. Ils étaient très mobiles, ils se sont bien déplacés, on s’y attendait. On a essayé de les contrer, de les prendre devant, on s’était dit ça avant le match. On avait un pack un peu plus massif, il fallait qu’on les prenne au cœur. Mais ils nous ont énormément déplacés, ils nous ont rendu la tâche compliquée. Ils ne déméritent pas, et je suis très satisfait de l’équipe aujourd’hui. Je pense qu’on a rempli toutes les consignes qu’on s’était donné. Il ne nous reste plus qu’à aller chercher le plus beau, c’est que du bonus. »

Gautier Abram (arrière du RCU Lyonnais) : « Un peu d’expérience, voilà ce qui a manqué. On a de l’expérience universitaire, jusque-là ça ne nous avait pas posé trop de problèmes, on a une équipe qui a l’habitude des phases finales. Mais là, on est tombé sur une équipe qui joue des matchs de niveau phase finale tous les weekends dans le Sud-Ouest, et nous dans le Lyonnais on n’a pas ces matchs-là. On a été pris dans l’intensité, dans la malice. On prend deux essais malins, et on est pris là-dessus. Après il y a eu des erreurs. D’ habitude on est tueurs, on met les essais quand il faut, là on ne les a pas mis. Je trouve que le score est large par rapport à ce qu’on aurait pu faire. On a trois occasions franches, on ne les met pas. Eux ils en ont trois, même pas, une et demi, ils les mettent, ils font ce qu’il faut. C’’est une vraie belle équipe, je pense qu’ils seront champions. Même si c’est un beau parcours, on n’est pas satisfaits, on vise toujours plus haut, on sait qu’on en est capables. Et voilà… C’est le rugby, on sort, j’espère par la grande porte, face à une grosse équipe. Ils ne sont pas tombés dans les travers qu’ont certaines équipes, à essayer de nous mettre des meulons, des coups, parce qu’ils pensent que les universitaires ne sont pas durs au mal. La Save, ils ont été plus malins, c’est la première équipe sur qui on tombe comme ça, belle équipe, rien à dire. »

Grégory Vilaspasa (entraîneur-joueur du XV de la Save) : « Gros match, contre une équipe qu’on savait très mobile, très joueuse. On a voulu les obliger à combattre un peu plus, les resserrer, et on a été très réalistes, c’est ce qui fait la différence. On a eu une très bonne défense, et on est très heureux d’être en finale, tout simplement ! On fait une grosse première mi-temps. Le début de la seconde est plus compliqué en infériorité numérique, mais on ne prend que trois points en étant à treize. 50-50 pour la finale, contre une équipe du Rougier qu’on connait bien, qui avait fini second de notre poule. On verra, on va se préparer pour la gagner, voilà. »


La feuille de match

XV de la Save 33-12 Rugby Club Universitaire du Lyonnais (mi-temps : 25-9)
Arbitre : M. PERPINAN Cyril, assisté de MM. CHASSAIN David et CHEYVIALLE Lionel (Comité Limousin) – Environ 400 spectateurs

Pour le XV de la Save : quatre essais de G. Vidoni (3’), collectif (36’), M. Vidoni (40’) et Pharamond (77’), deux transformations (3’, 36’) et trois pénalités (27’, 40’+1’, 63’) de Dupuy – Cartons jaunes : M. Vidoni (42’, anti-jeu), Cisa (46’, coups)

Pour le RCU Lyonnais : quatre pénalités (7’, 18’, 32’, 42’) de Schlick
Carton jaune : Dussuc (34’ fautes répétées)
Carton blanc : Saison (63’, maul écroulé)

XV de la Save : Gans ; Decourt, Poret, Vidoni M., Teulier ; Dupuy (o), Vidoni G. (m) ; Yahya, Breseghello (cap), Dardenne ; Cisa, Marouque ; Monteil, D’Annunzio, Vilaspasa
Remplaçants : Fauche, Carot, Pharamond, Roucolle, Mazzuchini, Arrecgros, Mir
Staff : Grégory Vilaspasa, Joseph Saccona, Julien Mir
Buteurs : Dupuy (pénalités : 3/3 ; transformations : 2/3), Arrecgros (transformation : 0/1)

RCU Lyonnais : Abram ; Richard, Joutard, Gerin, Saunier ; Saison (o), Schlick (m) ; Saison (cap), Bilhere-Dieuzeide, Montalban ; Dussuc, Chung Chai Man ; Mailly, Sakref, Dupanloup
Remplaçants : Donzel, Dhedin, Didelot, Fereol, Agostini, Denais
Staff : Jean-Henri Tubert
Buteur : Schlick (pénalités : 4/4)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here