3ème Série – Cerdagne-Capcir et Sault, les Plateaux au sommet

0

Quillan a donc été le théâtre du choc entre plateaux, du Sault, demi finaliste malheureux en championnat des Pyrénées et de Cerdagne-Capcir (Font Romeu), le numéro un et finaliste malheureux catalan. Le gagnant de ce barrage était convié à rencontrer Pézens, champion du Languedoc. Un menu copieux donc pour les deux équipes qui ont non seulement fait honneur à leur maillot, mais aussi à l’esprit rugby… (par BCo, photos Pascal Villalba)

plateau de sault contre cerdagne 05 18 (5)
Un bras de fer suffoquant

Le match démarre tambour battant, les avants du Plateau de Sault portent un premier ballon et obtiennent une pénalité convertie par l’artilleur montagnard Pierrick Marcerou. Guillaume Roux centre et buteur catalan lui répond aussitôt. Chaque équipe se rend coup pour coup mais ne concrétise pas… jusqu’à l’essai en bout de ligne de Caux sur une belle combinaison des trois quarts. Mais le RACC va revenir à deux points de son adversaire juste avant la mi temps.

D’entrée de seconde mi temps, les Catalans passent la seconde, et marquent un joli essai par l’ailier Yann Vivancos au terme d’un superbe mouvement collectif. (11-8) On sent alors que les gars de la Cerdagne prennent le dessus physiquement. D’autant plus que le Plateau de Sault va jouer de longues minutes à 14. C’est alors qu’un premier tournant du match va avoir lieu, les hommes du Capcir se sentant fort et étant en supériorité numérique donc, vont prendre la pénal-touche plutôt que les points. Choix compréhensible, oui mais le ballon part en ballon mort…avant que le RACC ne soit à son tour contraint d’évoluer à 14 puis 13 suite à une accumulation de fautes dans leurs 22. Des fautes sanctionnées par Marcerou auteur d’un festival au pied. 11-11, puis 14-14, fin du temps réglementaire, direction les prolongations.

plateau de sault contre cerdagne 05 18 (3)
Les supériorités numériques auront été gérées avec plus ou moins de bonheur

Le RACC attaque de nouveau très fort et va repasser devant par l’intermédiaire de son centre buteur. Les hommes de Géraud et Artigues vont alors tout faire pour recolle dans les dernières minutes de cette “deuxièmeé première mi temps. Et après de longs pilonnages des avants, l’ailier Caux passé à la mêlée, va aplatir entre les jambes de son adversaire au ras du ruck, l’arbitre ne valide pas de suite l’essai de filou mais son compagnon de touche a tout vu et valide le temps forts des Audois. Marcerou transforme et le plateau prend quatre points d’avance 21-17.

A partir de là, on plie boutique, on ferme le jeu, plus de spectacle, mais une série de pick and go de presque 10 minutes imposée par les gars du Plateau qui ne veulent plus sortir, ni rendre le ballon. Dans les dernières secondes les Catalans auront tout de même une munition avec une dernière relance, mais en vain.

Dans un match à enjeu avec un score aussi serré, il est à noter l’excellent état d’esprit des deux équipes (restées ensemble pour lever quelques bières jusqu’à la tombée de la nuit) et le beau jeu proposé pendant 100 longues minutes sous le beau soleil quillanais. L’Ourtizet (1934m) était un peu plus haut que le Carlit (2921m) dimanche, mais juste un petit peu…

Voir l’article sur la 3ème mi-temps partagée

plateau de sault contre cerdagne 05 18 (2)
Un match qui s’est joué à l’arrachée

 

Réactions

Bastien Caux (couteau suisse du Plateau de Sault) : Nous avions à coeur de faire un gros match et de ne rien regretter. Cela a été très dur face a une superbe équipe très joueuse qui nous a mis a mal et qui nous a poussée dans nos derniers retranchements. Je suis fier de ce groupe car nous étions handicapés par deux absences importantes derrière, mais on a su quand même développer du jeu et mettre les barbelés tout le match. Dédicace à mes gros qui ont fait un travail dantesque en fin de match, l’entraîneur a compté 23 temps de jeu en fin de prolongations dont 23 picks je pense. On s’offre un dimanche de plus et il faudra remettre les mêmes ingrédients avec beaucoup plus de discipline car nous leur offrons quand mêmes 5 pénalités sur des erreurs grossières dignes de mini poussins. Sur un plan personnel je suis très chanceux et heureux de mettre un doublé dans un tel match, je le dédie d’ailleurs a mon tigré berjallien qui nous a manqué dimanche.

plateau de sault contre cerdagne 05 18 (4)
Bastien Caux dans ses oeuvres

Cédric Géraud (co-entraîneur Plateau de Sault) : On gagne après prolongations devant une équipe du Racc qui nous a posé beaucoup de problèmes et que je tiens à remercier et féliciter. Maintenant on a une semaine pour récupérer et aller jouer Pezens champion du Languedoc. Un tour de plus c’est génial et mérité au vu de l’investissement des garçons depuis le début de la saison, ce n’est que du bonus à partir de maintenant.

Édouard Cordier entraîneur du RACC ( et joueur pour ce match là) : Nous avions à cœur de nous racheter de notre finale perdue la semaine d’avant. Les gars l’ont fait. Nous sommes tombés sur un adversaire qui nous ressemblait beaucoup, une équipe joueuse qui joue avec les tripes et le cœur. Tellement nos deux équipes se ressemblent que nous avons fait une partie de la 3ème mi-temps ensemble. En ce qui concerne le match, nous avions mis tous les ingrédients,  je pense qu’avec un peu plus de réussite nous devons le gagner, mais c’est le sport. Nous étions un peu affaiblis, il nous manquait notre joueur cadre qui été malade. Je suis très fier de mes gars qui ont fait une très belle partie et une très belle saison assez difficile pour nous. Maintenant, repos avant de nous préparer à notre nouveau championnat « occitan » .


Composition des équipes : 

RACC : Pages Loic, Bouvet Gabin, Giffard Alexandre, Deana Jean, Monty Theo, Farrero Mathieu, Chaubet Jonathan, Cordier Edouard, Ghisi Clément, Kerbouche Maxime (cap), Alvarez Lucas, Garrigue Bertrand, Roux Guillaume, Vivancos Yann, Bailles Gilles; remp : Dordan Regis, Treabaol Olivier, Daran Mathieu, Filella Sebastien, Llopis Olivier, Reig Robin, Poch Dimitri.

USPS : Chaussonet Cedric,Pasquier Loic, Beauchamp Mickael, Fargues Dimitri, Chaussonet Gregory, Rouanet Loic, Sarda Ludovic, Bourrel Camille, Geraud Cedric, Marcerou Pierrick, Caux Bastien, Ruffie Mathieu(cap), Palop Pierre, Bonnafoux Nicolas, Ruffie Yannick; remp : Sastre Lionel, Siffre David, Canavy Damien, Authier Nicolas, Authier Mathieu, Pacareau Alexandre, Sauniere Joffrey.

plateaux
Après l’effort, le réconfort, partagé là aussi dans un excellent état d’esprit, très rugby

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here