2ème série – Causeries et debrief

0

Poule 1

Le leader Sainte-Foy s’est fait très peur chez le nouveau dernier en s’imposant sur un score à l’ancienne mais consolide sa place en tête. Prat a dû y voir des raisons d’espérer et c’est un point qui vaudra cher dans l’optique du maintien. Eaunes fait la belle opération du jour en disposant avec bonus offensif de La Barguillère et rejoint du même coup son adversaire à la 4ème place. Coup d’arrêt en revanche pour Hers Lauragais défait à Labastide Beauvoir, dernier avant cette journée, pas sûr que le point du défensif constitue une consolation suffisante. Comme Prat, Labastide se donne des raisons d’espérer avec cette victoire d’autant que Castelnau Bastide s’est incliné. En effet, Quint Fonsegrives a confirmé son redressement depuis plusieurs semaines et semble pouvoir même se mêler à la course à la qualification en prenant 7 longueurs sur les mal classés.

labastide beauvoir
Captain Milhau emmène ses coéquipiers vers le succès de l’espoir (photo ACLB)

Réactions

Kévin Morgand (centre Eaunes) : Match très correct. Travail d’usure en premier mi-temps qui porte ses fruits puisque les remplaçants font la différence en seconde mi-temps. De jolis enchaînements entachés de fautes de main sur la finition sont à signaler, c’est dommage. Victoire bonifiée tout de même, le contrat est rempli. Merci à La Barguillere avec qui cela se passe toujours très bien mais malheureusement pour eux ils n’étaient pas dans un bon jour.

Arnaud Georgel (talonneur Quint Fonsegrives) : On a fait un très beau match contre une équipe que l’on connaît bien. Grosse envie, gros plaisir sur le terrain. Nos gazelles ont fait plaisir, devant gros match également, bref une belle union sur le terrain. Il faut qu’on continue sur ce rythme pour pouvoir se maintenir, et mieux jouer avec les beaux jours.

Paul Milhau (deuxième ligne et capitaine de Labastide Beauvoir) : Comme la semaine dernière, nous commençons bien le match, grâce au soutien du vent. Nous menons alors 16-0 jusqu’à la 40ème minute, mais Hers-Lauragais marque un essai qui va nous mettre à mal psychologiquement (mi-temps 16-7). La seconde mi-temps est à l’avantage des visiteurs qui profitent à leur tour de l’appui du vent. Ils reviennent à 16-14 après un essai en force du demi de mêlée, puis passent devant, grâce à ce même demi de mêlée qui vient piquer le ballon dans les bras de notre arrière ayant attendu le 44ème rebond pour se saisir du ballon dans notre en-but. Le score est alors de 16-21 pour Hers-Lauragais et il reste moins de 5 minutes à jouer. Après quelques temps de jeu, nous nous trouvons sur la ligne adverse et après plusieurs fautes à 5m, l’arbitre accorde un essai de pénalité à la 80ème minute. Cet essai, controversé pour certains, mérité pour d’autres, est transformé et nous gagnons 23-21. Ces 4 points sont essentiels pour nous dans la course au maintien que nous avons engagée depuis quelques temps déjà. Et malgré les doutes de certains joueurs d’Eaunes sur la qualité de notre jeu, nous avons gagné ce match crucial pour nous. Je tiens tout de même à souligner le fantastique état d’esprit de mes coéquipiers qui ont joué toute la seconde mi-temps à 14 à cause des deux cartons jaunes… que j’ai reçus !

Labastide Beauvoir hers lauragais anthony mascarenc
Le fameux demi de mêlée d’Hers-Lauragais, qui malgré 15 points, deux essais, n’a pas réussi à faire gagner son équipe (photo club)

Daniel Fabre (président Hers-Lauragais) : On se déplaçait chez une équipe de bas de tableau avec humilité, mais avec la ferme intention de conforter notre position au classement et de ramener les points de la victoire. On était diminués par de nombreuses blessures de joueurs”cadres” et quelques absences en oubliant les fondamentaux de ce jeu au vestiaire. On a laissé les joueurs de Labastide prendre confiance. Nos gars ont commis de nombreuses fautes de main, incapables de se faire une passe correctement. Il a fallu attendre la fin de première mi-temps pour voir se développer une attaque classique, Noyes, notre centre, transperce la défense servant Benjamin Guichou, titulaire en quinze qui ira aplatir entre les perches. La deuxième mi-temps sera meilleure pour nous, mettant la main sur le ballon, une bonne conquête en touche et le très bon demi de mélée Mascarenc, véritable homme du match ira en dame par deux fois, et réalisera les deux transformations. On repasse devant au score, Rouzès confortera ce score par un drop passé entre les perches mais refusé par l’arbitre de la rencontre, on se demandera bien pourquoi. Et alors qu’on s’achemine vers la fin de cette rencontre ennuyeuse, Labastide trouve une touche près de la ligne d’essai, et sur trois fautes répétées insignifiantes, Mr l’arbitre au comportement surprenant se dirige entre les perches pour un essai de pénalité qui sera bien sûr transformé, sifflant aussitôt après la fin de la partie qui se termine donc sur le score de 23 à 21 pour Labastide. Le week-end de repos sera sûrement salutaire au repos des corps, et nul doute que les entraîneurs trouveront les bons mots pour la réception de Quint Fonsegrives, prochain match à domicile, si on  veut conforter notre deuxième place au classement de la poule.

Résultats

Labastide-Beauvoir 23-21 Hers Lauragais

Eaunes 25-11 La Barguillère

Quint Fonsegrives 25-6 Castelnau Bastide

Prat 3-6 Sainte-Foy-de-Peyrolières

Aussonne (exempt)

S2-Poule1

 

Poule 2

Le premier Puylaurens, s’est incliné assez lourdement à Villefranche-de-Rouergue. les Aveyronnais, qui en sont à six victoires consécutives, occupent désormais la 3ème place de cette poule 2. Derrière, Aussillon, fort de son succès net sur Labastide-Saint-Georges, revient à 6 points du leader et peut mettre la pression sur ce dernier avec un match de retard. Viviez profite du match remis de Caraman pour lui passer devant à égalité de points grâce à sa petite victoire à Briatexte, mais ô combien importante. Aussi important que ce point de bonus défensif glané par les Tarnais malgré cette défaite à domicile. Car, et c’est la surprise du jour, le dernier, Grisolles, s’impose face aux Monts de Lacaune et avec cette troisième victoire rejoint le peloton des mal classés pour tenter d’arracher son maintien. Une défaite à 0 point à tous les niveaux pour Lacaune qui a laissé passer ici un joker précieux dans la course à la qualification. Les matchs en retard qui se joueuront le week-end prochain n’en auront que plus de valeur avec au programme : Castelnau Montratier – Caraman et Monts de Lacaune – Aussilon.

scg-lacaune__niqrel
Grisolles peut enfin lever les bras au ciel, même pour fêter une victoire synonyme de maintien possible (photo club)

Réactions

benjamin cabrié villefranche de rouergue
Benjamin Cabrié, le capitaine de Villefranche de Rouergue, montre le chemin à suivre (photo club)

Benjamin Cabrié (capitaine Villefranche-de-Rouergue) : Une réception des premiers qui se faisait attendre depuis un long moment. Nous sommes rentrés dans le match en étant plus que déterminés à faire face à une équipe qui nous le savions, était bonne dans tous les secteurs de jeu. Nous avons réussi à marquer dès la première minute après un mouvement collectif qui envoya notre ailier à dame. Par la suite les deux frères argentins se faisaient la belle avec un coup de pied par-dessus de German à son frère David. A la mi-temps, on mène 20-7. Le retour fut un peu difficile avec une équipe de Puylaurens vexée et remettant du jeu. Puylaurens est même remonté à 20-17. L’indiscipline mais surtout l’excès d’envie nous ont joué des tours et à la suite de deux cartons consécutifs, nous nous sommes retrouvés à 13 contre 15 pendant 7 à 8 minutes. Mais la solidarité, la vaillance du groupe ont fait que nous n’avons pas pris un seul point ! Revenus à 15 nous enfonçons le clou avec une pénalité et un essai transformé, victoire finale 30-17. Un très bon arbitrage à souligner. En tant que capitaine : je suis très heureux de cette performance qui vient confirmer notre retour dans le championnat après 6 victoires d’affilées. On ne se le cache plus, notre objectif, c’est le titre !

Dimitri Arranger (entraîneur Grisolles) : Une victoire qui fait du bien au moral et qui permet de garder encore l’espoir de se maintenir. Un grand bravo aux joueurs qui ont su se remobiliser après la déconvenue de la semaine dernière. Les points positifs du match sont la défense vu que l’on n’encaisse pas de points, on tente aussi de mettre du volume de jeu mais on commet quelques erreurs de transmission pour conclure certaines actions. Le point négatif reste encore la discipline, où l’on se fait encore trop sanctionner et où l’on joue à 14 et même à 13 contre 15. Avec plus d’application, on aurait pu tuer le match en première période face à une équipe accrocheuse mais qui semblait diminuée par rapport au match aller (avec seulement 18 joueurs sur la feuille de match). L’autre secteur à améliorer est la touche qui nous prive encore trop de munitions à des moments importants du match. Le prochain match à Labastide sera capital et décisif en vue du maintien face à un concurrent direct.

Résultats

Castelnau Montratier – Caraman (match reporté)

Villefranche-de-Rouergue 30-17 Puylaurens

Grisolles 8-0 Monts de Lacaune

Briatexte 3-7 Viviez

Aussillon 27-0 Labastide Saint-Georges

S2-Poule2

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here