2ème série – Causeries et debrief

0

Poule 1

L’Union et son équipe new look fait parler la poudre, et d’elle aussi. Une troisième victoire bonifiée qui ne laisse guère planer de doute quant à la supériorité de l’équipe de Laurent Theillaud. Pourtant, à un petit point derrière, s’accroche le village des irréductibles gaulois de Caraman, qui après avoir fait tomber la Tour, du Crieu, en est à 3 victoires d’affilée aussi. Dans le choc opposant Mirepoix et Labarthe, qui se retrouvaient après avoir croisé le fer l’an dernier à l’étage inférieur, Mirepoix l’emporte de justesse, mais Labarthe revient avec le bonus défensif, de quoi satisfaire (presque) tout le monde. Aussonne met un peu plus la tête de Quint sous l’eau, qui cumule en plus une cascade de blessés. La belle perf de Carbonne à Labastide Beauvoir. Deux équipes qui, après le match, ont partagé le verre de l’amitié et ont regardé le match France-Irlande ensemble. C’est bien de signaler aussi ce genre d’initiatives. Bravo à Labastide Beauvoir donc, qui malgré la défaite, a honoré son adversaire d’un bel accueil.

11080779_622202637921902_1283906593853379396_o
Labarthe a cru tenir le bon bout à Mirepoix, mais les Ariégeois ont fini par l’emporter au finish (photo P. Villalba)

Réactions

Christophe Montaut (Coach Carbonne) : Après deux défaites nous étions dans l’obligation de gagner ce match qui aurait pu nous échapper par un manque d’efficacité dans nos temps fort. En première mi- temps nous faisons trop de fautes au sol et sommes sanctionnés, logiquement, par un carton blanc. La deuxième mi-temps sera plus à notre avantage, en respectant les consignes de jeu, les joueurs ont prouvé qu’ils étaient capables d’être disciplinés et ont su trouver les ressources nécessaires pour tenir le score.

baptiste desor
Eaunes et Baptiste Desor touchés et marqués par la défaite contre l’ogre Unionais

Baptiste Desor (joueur Eaunes) : Ce n’est pas normal que des mecs qui ne veulent pas mettre la cabine en promotion honneur descendent autant de niveau pour faire autant les fanfarons. L’Union est une très bonne équipe, qui pour moi, sera au moins championne des Pyrénées. Mais avec une telle différence de niveau, il devrait y avoir des règles qui interdisent que tout un club de PH ainsi que des espoirs non renouvelés du Stade Toulousain, s’inscrivent à un moindre niveau comme la deuxième série. Qu’ils restent en PH et qu’ils ne viennent pas fausser la 2ème serie.

alexandre gimenez
Le président-joueur Gimenez s’apprête à faire une entrée tonitruante

Alexandre Gimenez (Aussonne) : Après 2 défaites au goût amer le club d’Aussonne recevait Quint Fonsegrives avec une très grosse envie de se racheter. Dès l’entame  les Aussonnais ont eu à cœur d’appliquer les consignes de jeu ce qui s’est montré rapidement payant. Notre défense sans relâche a permis de finir sur un score vierge pour l’adversaire et de 31 points pour nous, même si le match a été arrêté d’un commun accord 1/4h avant la fin à cause de la blessure d’un joueur de Quint qui a nécessité l’intervention des pompiers. Le staff et les joueurs préparent dès maintenant leur déplacement à la Tour du Crieu, match qui s’annonce plus compliqué.

Anthony Carbonneau (ouvreur Mirepoix) : On fait une mauvaise entame, on les laisse jouer debout au lieu de les faire tomber. Logiquement ils avancent étant plus lourds que nous et finissent par prendre le score. On arrive à rester au contact grâce à quelques actions où l’on tient le ballon et on les met à la faute. Pour une fois, j’arrive à les mettre ! En seconde mi-temps après une bonne secouée des entraîneurs et du capitaine, on met la main sur le ballon, on arrive a produire notre plan de jeu et la récompense ne s’est fait pas tarder. Une grosse partie des avant permets de passer devant. 5 minutes avant la fin je me troue sur un plaquage, il vont en dames. Donc merci aux copains car on n’a pas lâcher, on leur a répondu de suite grâce à un maul porté et une belle combine derrière. C’était dur, mais rien de mieux pour souder un groupe. Mention spéciale aux jeunes qui arrivent, Loic Valette et Maxime Razat qui font une grosse rentrée.

caraman tour du crieu
Trois essais dont celui-ci pour un bonus offensif et une troisième victoire de Caraman (photo Alyssa Borek)

Cyril Bressolles (3ème ligne Caraman et homme du match) : Nous avons joué une équipe rude devant, c’est pour l’instant la plus complète que nous ayons rencontré. Nous avons souffert mais malgré cela nous avons su mettre les ingrédients pour gagner ce match avec le bonus.

Lionel Manbella (ouvreur Caraman) : Nous faisons une très belle entame de match, on les surprends en marquant rapidement 2 essais puis on tombe dans un faux rythme à partir de la 20ème minute, ce qui leur permet de revenir au score sur une penalité avant la mi-temps (12-3).En deuxième mi-temps, ils prennent le jeu à leur compte, nous bousculent en conquête et reviennent au score sur des pénalités. On se réveille en fin de match pour marquer l’essai du bonus (20-12).

Résultats
Labastide Beauvoir 9-11 Carbonne
Eaunes 8-38 L’Union
Caraman 20-12 La Tour du Crieu
Ausonne 31-0 Quint-Fonsegrives
Mirepoix 27-20 Labarthe sur Lèze

special-rugbypass2

Poule 2

Trois sur trois pour Marssac, avec ce nouveau succès face à son meilleur ennemi, Vabre. Dans l’autre derby du Tarn, celui de la peur, Vielmur remporte un très pécieux succès face à Labruguière, qui ferme seul la marche désormais. Viviez gagne le derby de l’Aveyron, Villefranche et Castelnau restent maîtres chez eux. Les positions sont loins d’être établies dans cette poule, le pochain bloc permettra d’y voir plus clair.

olivier massuyes
Olivier Massuyes en mode Picamoles avant d’incrire un essai personnel (photo C.Fabriès)

Réactions

Philippe Bouchaud (entraîneur Villefranche de Rouergue) : On est satisfait de cette victoire. On est content car le groupe monte en puissance, on retrouve les automatismes de l’année passée, même s’il nous reste du travail. En face, Lacaune était en place, il n’y avait que 3-3 à la mi-temps. Les deux équipes se valent même si sur les fondamentaux on les a eu. Un quasi sans faute sur les touches. L’essai que l’on met vient d’une relance de nos trois quarts. Notre ailier relance, il donne au 15 qui prend un intervalle, qui redonne au deuxième centre qui va aplatir en coin. Très bel essai. On est assez confiant pour la suite.

Olivier Massuyes (entraîneur-joueur Marssac) : Malgré les blessés, nous avons réussi à aligner 2 équipes. L’équipe B s’est très bien comportée pour son premier match. Pour la première, on a dominé de bout en bout. On craignait beaucoup cette équipe de Vabre que l’on connaît bien, mais on s’est appuyé sur une grosse défense et de bonnes attaques, avec un premier essai de Batigne, un de Jeantou à la reprise, et un dernier, de moi, à la fin du match. Superbe journée pour le MARC XV, car il y avait la présence des anciens des années 90, qui ont prolongé tard le soir leur retrouvailles. Les anciens, une quarantaine de gosses à l’école de rugby, 3 victoires, que demander de plus ? L’investissement du président Dissane et de Didier Canivenc pour l’école de rugby paye, je tiens à le souligner aussi. Le club soutient Mickaelle, une bénévole en deuil, et David durement blessé lors du premier match, qui traversent un période compliquée. On pense à eux. Enfin, on a aussi une pensée pour Christophe Fabriès, notre photographe préféré, qui réalise un travail de fourmi, superbe. Merci à lui.

saverdun-11-10-2015-61
Le COC a bombé le torse pour venir à bout de Verdun (photo club)

Jérôme Combarieu (demi de mêlée et capitaine Castlenau) : Nous avons été trop pénalisés sur le jeu au sol et ce sera un axe de travail pour les 2 semaines à venir en préparation du déplacement à Séverac le Chateau. Malgré cette indiscipline, on a su réagir en mettant nos peu de ballons d’attaque derrière la ligne, avec de jolis mouvements.Félicitation a tout le groupe pour cette victoire importante.”

Jean-Paul Berc (co entraîneur Castelnau) : Tout d’abord, nous sommes très satisfaits de remporter ce match contre une équipe jusque là invaincue. Parmi les points positifs, on notera 2 éléments : nous avons réussi à inscrire 4 essais suite à des actions très bien construites malgré une possession de balle nettement inférieure à nos rivaux et ensuite, une défense très hermétique et performante avec comme chef de file Laurent Carles. Le gros point noir reste indéniablement la discipline dans les phases de ruck qui nous a privés de ballon. A l’issue de ce match, même si notre jeu n’est pas encore complètement maîtrisé et abouti, l’avenir nous laisse entrevoir de belles choses.

Paul Fabiani (ouvreur ou arrière Vielmur) : Un match très laborieux de notre part, on bafouille notre jeu en première période. On prend 3 essais, dont deux en contre. Nous on en met deux, dont un en fin de match, le tout après une belle générale qui a resserrée les liens et nous permis de nous transcender.On retiendra le résultat final, qui nous sort la tête de l’eau, et je l’espère, lancer notre saison

vielmur labruguière
Pas de cadeaux entre Vielmur et Labruguière (©photo Aa photo graphie)

Résultats
Labruguière 17-18 Vielmur
Viviez 31-22 Severac
Castelnau Montratier 29-15 Verdun
Villefranche de Rouergue 19-10 Monts de Lacaune
Marssac 23-3 Vabre

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here