2ème série – Causeries et debrief

0

Poule 1

La Barguillère est tombée pour la première fois, à Labastide-Beauvoir, qui remporte pourtant son premier succès, et reprend espoir. Ce dont profite Hers Lauragais, qui est allé enfoncer un peu plus Quint dans le doute avec cette nouvelle défaite à domicile. Autre joli coup de la journée, celui de Sainte-Foy qui s’en va gagner de deux petits points à Ausonne. Les deux équipes se retrouvant à égalité de points au classement à deux longueurs des co-leaders. Prat l’emporte face à Castlenau Bastide, qu’il dépasse au classement. Il ne faudra pas rater le choc au sommet entre Hers Lauragais, en pleine forme et La Barguillère, piqué au vif. Les deux leaders connaissent l’importance de cette rencontre. Tout aussi important, mais pour le bas du classement, Quint reçoit une deuxième fois, et devra impérativement battre Prat pour sortir la tête de l’eau.

labastide beauvoir
Grande première pour Labastide-Beauvoir (photo ACLB)

Les réactions

yohan bergeres aussonne
L’essai de Yohan Bergeres pour Aussonne n’aura pas suffi pour empêcher Sainte-Foy de l’emporter (photo Patrick Brel)

Thierry Cartegena (entrâineur Sainte-Foy-de-Peyrolières) : Le match d’aujourd’hui nous a rassuré et nous a fait prendre conscience qu’avec du travail tout est possible puisque nous avons réalisé une belle partie. Nous avons su mettre en place le projet de jeu que nous avions en tête depuis le début de la saison. Malgré une seconde période difficile entachée par une bagarre générale et un carton rouge, nous avons tout de même fait une bonne première mi-temps puisque nous avons ressenti beaucoup d’abnégation de la part des joueurs. C’était donc une victoire méritée qui sera à confirmer lors des prochaines rencontres mais c’est une journée positive qui maintient notre capital confiance en jeu.

Daniel Fabre (président Hers-Lauragais) : La blessure de Mathieu Balard dans la semaine était dans tous les esprits. Les gars ont réalisé une belle perf à l’extérieur en s’imposant contre une valeureuse équipe de Quint en proie au doute. Notre équipe était rajeunie avec l’intégration de plusieurs juniors. Mention à l’un d’eux, Aurélien Martinez qui en plus d’une belle partie, a marqué un essai opportuniste, et a passé tous les points au pied. Compliments aussi à la troisième ligne, royale dans les airs et intraitable en défense. On laisse échapper néanmoins le bonus offensif. On se tourne maintenant vers le prochain match contre La Barguillère.

Résultats

Quint Fonsegrives 13-23 Hers Lauragais

Labastide-Beauvoir 12-8 La Barguillère

Aussonne 17-19 Sainte-Foy-de-Peyrolières

Prat 14-9 Castelnau Bastide

 

 

Poule 2

Puylaurens a défendu son invincibilité face à Castelnau Montratier, et revient avec une cinquième victoire consécutive. Aussillon suit ce rythme infernal avec une probante victoire face à Viviez, mais les Aveyronnais ont chèrement vendu leur peau contrairement à ce que le tableau d’affichage peut indiquer. Derrière Puylaurens et Aussillon, le trou est déjà fait, Lacaune s’impose à Villefranche-de-Rouergue, dans un match où la décision ne s’est faite qu’à la fin. Grisolles gagne un match qu’il ne fallait pas rater face à Labastide Saint-Georges et respire un peu mieux. Tout comme Caraman qui est allé gagner à Briatexte dans un match qui a laissé des traces. Caraman voudra confirmer, ce ne sera pas simple avec la venue d’une équipe d’Aussillon en pleine bourre. Briatexte en revanche, est au plus mal au classement.

briatexte caraman 11 14
Caraman s’est montré patient avant de trouver l’ouverture à Briatexte (photo club)

Réactions

Christophe Labit (entraîneur Caraman) : Nous avons démontré beaucoup d’envie sur ce match, ce qui a facilité notre réussite. Les consignes ont été respectées face à une équipe accrocheuse. Nous avons répondu par le jeu et su garder notre calme. Les points positifs à retenir sont le bonus offensif et la progression du groupe qui se construit de match en match.

Emmanuel Poux (capitaine Caraman) : On a su être plus patient et plus discipliné que nos adversaires. Je suis fier de mes coéquipiers car nous avons été appliqués dans la conservation du ballon et dans les intentions de jeu. Lorsque l’on joue et que l’on ne calcule pas on peut renverser des montagnes. On a gagne grâce à notre discipline.

Laurent Castelle (président Caraman) : Face à cette équipe que l’on savait rugueuse j’avais avec le staff insisté sur notre manque de discipline depuis le début de la saison. Les joueurs ont bien appliqué les consignes en ne tombant pas dans la provocation de l’équipe adverse. Je regrette simplement que l’arbitre du jour n’ait pas utilisé les cartons car on a vu des gestes, juste sanctionnés d’une pénalité. Une pensée pour Thomas dit « gogol» qui a passé la nuit en observation au lieu de fêter avec nous cette victoire.

Patrick Salitot (président Puylaurens Athlétique Club) : Gagner chez le second est une grosse performance des joueurs. Le groupe s’est donné à 100% et réalise une partie parfaite. Nous sommes tombés face à une équipe agressive et nous arrivons quand même à tirer notre épingle du jeu et restez invaincus. L’investissement maximum a permis de récolter cette victoire face à une belle formation. Il ne faut pas s’enflammer car la vérité du mois de novembre n’est pas forcément celle d’avril ou de mars. Dans le rugby, tout peut aller très vite et nous ne sommes qu’au quart de la saison. Ce serait présomptueux de se déclarer favori malgré notre réussite actuelle et notre excellente dynamique de victoire. Je crois qu’il faut rester humble car avec des blessés ou les aléas d’une saison, la machine peut aussi rapidement s’enrayer. Et dès que tu perds deux fois de suite, tu n’es plus en posture de favoris. On reçoit Lacaune dimanche, dans un derby intéressant. Cette formation vient de gagner à l’extérieur comme nous et il faudra prendre cette rencontre avec sérieux. Il faut respecter cette équipe expérimentée avec de très bons éléments. 

Sébastien Tantin (entraîneur trois-quarts Aussillon) : C’est un succès bonifié mais un peu trompeur que nous remportons. La partie n’a pas été aussi simple que le score en atteste. Nous sommes tombés sur une formation de Viviez accrocheuse et le tableau d’affichage de reflète pas trop la physionomie de la partie. Dès l’entame de la rencontre, nous avons su mettre du rythme dans notre jeu et concrétiser grâce à un essai non transformé. Ensuite on a déroulé un peu notre jeu tout en étant contrés par Viviez. Par rapport aux saisons précédentes, nous possédons un groupe plus homogène. Ainsi notre banc de touche pallie très bien les titulaires, ce qui nous permet de tourner et les joueurs le ressentent et s’amusent davantage. Autant devant que derrière, on propose un jeu complet. Ça va être plus compliqué dans les semaines futures puisque on perd deux secondes lignes et un pilier blessés aux côtés et au dos. Des joueurs de l’équipe réserve auront leur chance et nous leur faisons confiance mais ce sera compliqué dans la dernière phase du championnat face à des belles formations. Cela permettra de voir rapidement où l’on se situe dans cette poule.

Eric Avérous (entraîneur Monts de Lacaune) : Ce succès à l’extérieur a été laborieux. Nous avons mal débuté la partie en étant mené 6 à 0 au bout d’un quart d’heure. Il y a eu du flottement durant cette entame mais les garçons ont vite réagi en adhérant aux consignes. Notre buteur a su meubler le score durant notre domination jusqu’à dix minutes de la fin où Villefranche-de-Rouergue passe devant au score à 13-12. Ce qui a été intéressant à ce moment-là, c’est notre faculté à réagir et repasser devant au score grâce à une pénalité lointaine et un essai d’avant. Ce succès a été difficile face à une belle formation qui a bien défendu. Nous avons eu beaucoup de ballons mais aussi énormément de déchets. Je tire mon chapeau à notre adversaire qui a bien tenu en défense. Nous avons su concrétiser au pied nos temps forts, faute de ne pas marquer des essais. Mis à part ces dix premières minutes à oublier, les joueurs ont adhéré au plan de jeu grâce notamment à une belle conquête ce qui permet d’avoir de bons ballons à jouer derrière. C’est un bon dimanche dans l’état d’esprit aussi. Nous sortons de 4 bonnes copies, deux à domicile et deux à l’extérieur, avec ce succès et la défaite bonifiée à Aussillon. Nous avons malheureusement quelques petites blessures, c’est le point noir. Nous irons à Puylaurens, leader invaincu, sans pression et en faisant tourner un peu l’effectif. Attention, on ne lâchera pas le match pour autant et nous n’irons pas là-bas en victime. On sait par contre que nous avons fait un bon coup à l’extérieur dimanche et que ce ne sera pas le cas tous les week-ends.

Dimitri Arranger (entraîneur Grisolles) : Match très décevant, sur l’envie surtout. On est passé tout près de la correctionnelle. Le point positif reste la défense. Mais sur l’ensemble, trop de fautes de mains, et pas assez de soutiens aux porteurs. Nos attaques sur nos lancements de jeu sont restées stériles. Tâchons de ne pas réitérer ce type de prestation sous peine de grosses désillusions.

Résultats

Briatexte 6-28 Caraman

CO Castelnaudais 6-13 Puylaurens

Grisolles 8-3 La Bastide Saint-Georges

Aussillon 22-0 Viviez

Villefranche-de-Rouergue 13-20 Monts de Lacaune

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here