2ème série – Causeries et debrief

0

Poule 1

eaunes castelnau
Eaunes gagne avec le sourire (photo club)

Hers Lauragais confirme sa grande forme en s’imposant à Prat. Mais dans le rétroviseur pointe Sainte-Foy-de-Peyrolières, également vainqueur à l’extérieur, à Labastide-Beauvoir, désormais avant dernier et en grande difficulté. Le fait marquant de cette journée restant la victoire de Quint à Aussonne. Un succès aussi inattendu que bienvenu pour les verts qui prennent leurs distances avec le bas de classement. Ausonne rate ainsi une belle occasion de prendre la tête du championnat. Du vert à un autre, Eaunes dispose de Castelnau Bastide, et les deux équipes se retrouvent à égalité dans le peloton de poursuivants. La prochaine journée (le 7 décembre) réserve un choc entre Sainte-Foy qui reçoit La Barguillère.

Réactions

Thierry Cartegena (entraîneur Sainte-Foy) : Malgré un vent de face en première mi-temps et une équipe adverse qui a fait une très bonne entame (8 points dès les quinze premières minutes), nous avons su revenir dans le match, sans paniquer et avons su gérer notre jeu en deuxième mi-temps. Une victoire qui nous a donc valu le bonus et une place de second. C’est une montée en puissance qui fait du bien due à un groupe assidus, à l’écoute. On voit enfin que notre travail porte ses fruits. Maintenant nous allons pouvoir aborder les autres matchs avec sérénité, même si je pense que nous pouvons encore fait mieux et atteindre d’ici la fin de l’année la première place.

Kevin Morgand (centre Eaunes) : Nous faisons un bon début de match où l’on prend vite l’avantage avec un bel essai de 60 mètres de note ailier Vincent Delande. Bon match de nos avant qui commencent à prendre leur marque au fil des matchs. Encore des gestes d’agacement qui nous coûtent des points et qui entache de belles actions . Deuxième mi-temps plus compliquée pour nous face à une équipe qui n’a rien lâché et qui a su concrétiser les points par son buteur. Malgré tout une légère frustration sur cette courte victoire ce qui n’a pas empêché certains de finir tard et de tenir au courant par message lors de leur virée nocturne. Laissons place à la trêve afin de soigner les bobos et d’enregistrer quelques retours qui seront essentiels à la concurrence afin d’atteindre nos objectifs de début de saison. Continuons ainsi.

Baptiste Desor (ouvreur ou arrière Eaunes) :  C’était un peu compliqué dû au vent qui soufflait très fort, et à une équipe de Castelnau très vaillante. On vire en tête à la pause mais en seconde mi-temps, face au vent, on fait beaucoup de fautes ce qui les remet dans le match. On n’a rien lâché pour ne pas prendre d’essai et c’est une satisfaction car ça fait deux matchs qu’on n’en encaisse pas. On est content de nous sur ce point-là, en plus de la victoire bien sûr.

Résultats

Aussonne 11-14 Quint Fonsegrives

Prat 7-21 Hers Lauragais

Labastide-Beauvoir 8-31 Sainte-Foy-de-Peyrolières

Eaunes 18-12 Castelnau Bastide

Voir le classement

 

Poule 2

aussillon rugby
Après sa première défaite de la saison, Aussillon a su rebondir, mais s’impose dans la douleur face à Castelnau Montratier (photo MB)

C’était le choc des extrêmes entre Briatexte dernier, et Puylaurens, le leader invaincu. Le dernier mot est revenu aux hommes du président Salitot, qui enchaînent un 7ème succès de rang, et tiennent à distance Aussillon, vainqueur difficilement de Castelnau Montratier, et de Caraman qui s’impose largement à Grisolles, décidément en difficulté cette année. Viviez sort vainqueur du derby aveyronnais en gagnant à Villefranche de Rouergue d’un petit point. Monts de Lacaune enfonce un peu plus Labastide-Saint-Georges au classement.

Réactions 

Christophe Caminade (entraîneur Aussillon) : Nous sommes tombés sur une très belle formation très complète et sans réel point faible. Autant devant que derrière, Castelnau Montratier possède de très bons joueurs. La physionomie du match a été en notre défaveur puisque nous avons couru derrière le score tout le match. Castelnau marque un drop goal au bout de deux minutes de jeu grâce à l’aide de la transversale. L’équipe a ensuite subi une grosse pression et nous avons reculé dans notre camp. Nous encaissons un premier essai non transformé avant de rentrer enfin une première pénalité face aux poteaux. En jouant, on remet la main sur le ballon et nous mettons la pression à notre adversaire qui commet des fautes. On a su élever notre niveau de jeu pour passer devant au score petit à petit. En inscrivant deux nouvelles pénalités à vingt minutes de la fin, l’une de 45 mètres et l’autre de 53 mètres, notre arrière nous offre un succès précieux. Heureusement, le fort vent d’autan s’est posé en fin de rencontre ce qui nous a permis de tenter des pénalités improbables. Je tire tout de même mon chapeau à notre adversaire du jour qui possède une équipe homogène et bien structuré. En fin de rencontre, ils reviennent au score en inscrivant un essai sur une erreur défensive de nos trois-quarts. Après nous avons su mettre les barbelés et éviter d’encaisser une pénalité pour ne pas perdre cette partie. On s’est fait très peur puisqu’en fin de match, à 5 minutes de la fin au lieu de se dégager de notre camp, notre demi d’ouverture relance un ballon de nos 22 mètres et nous met le feu. Son erreur d’approximation aurait pu nous coûter très cher mais on ne peut pas lui en vouloir car il réalise une très belle partie. Nous sommes contents et soulagés de prendre les 4 points à la maison ce soir car nous ne sommes pas passés loin de s’incliner sur notre terrain. Si on perd, il n y a rien à dire aujourd’hui et je pense que Castelnau Montratier posera pas mal de problèmes à beaucoup d’équipes de cette poule. Pour nous un week-end de trêve se profile avant d’aller à Briatexte. Nous espérons récupérer deux joueurs blessés pour aller faire un résultat là-bas et prendre 5 points pour rester dans le haut du tableau avant la venue de Puylaurens le 14 décembre, une grosse équipe que l’on attend de pied ferme. 

Patrick Salitot (président Puylaurens) : Cette victoire a été très difficile puisque nous avons pêché en conquête en tombant sur une équipe rugueuse et accrocheuse qui a détruit un peu notre jeu. C’est compliqué de jouer contre de telles équipes. Le vent a perturbé notre conquête et on a eu quelques petits problèmes à mettre notre jeu habituel en place. La victoire est tout de même là et c’est bien cela l’essentiel. En ce qui concerne les blessures, il faut attendre quelques jours pour connaître la durée des indisponibilités des deux garçons. La journée a été compliquée mais ce sont les aléas de ce sport. Le comportement de l’équipe est satisfaisant encore une fois et c’est intéressant. Nous recevons Labastide Saint-Georges et ce sera compliqué car c’est une formation qui a besoin de points pour se maintenir. Ils vont venir jouer crânement leur chance chez nous et même chez les équipes du haut du tableau, ils seront accrocheurs pour ramener au moins un point de bonus défensif. Il faudra donc prendre cette rencontre par le bon bout en prenant cet adversaire au sérieux pour éviter de laisser en route des points importants pour la qualification. Nous n’avons pris que deux cartons blancs et un carton jaune depuis le début de la saison et ce constat de discipline est très satisfaisant. Les entraîneurs ont mis l’accent sur ce secteur et le message passe très bien sur le terrain.

Eric Avérous (entraîneur Monts de Lacaune) : Tout s’est bien passé aujourd’hui et le travail a été fait. Nous craignions énormément cette formation et leur classement ne veut rien dire. Certes ils sont derniers, le lundi sur le journal mais sur le terrain les compteurs sont remis à zéro. Cet adversaire a su bien nous embêter tout le match. On arrive quand même à gagner avec le bonus offensif pour la première fois de la saison et il faut féliciter les joueurs. Les garçons ont joué le jeu en ayant un bon état d’esprit en étant rugueux et accrocheur. La victoire bonifiée est au bout et tout le monde est content. Il faudra bien se reposer car on en a besoin après ce match encourageant. Nous avons vu de bonnes choses et nos trois-quarts se sont enfin lâchés après avoir été un peu timorés jusqu’à maintenant. Nos avants sont réguliers et performants comme chaque dimanche mais nos trois-quarts ont réellement franchi un cap ce week-end en élevant leur niveau de jeu. Le week-end de repos va nous faire du bien avant d’aller à Viviez. Cette formation est à peu près de notre niveau et nous essayerons de faire bonne figure en ramenant quelque chose de ce déplacement. Les petits bobos vont se rétablir et j’espère qu’ils iront mieux dans 15 jours.

Résultats

Grisolles 11-32 Caraman

Aussillon 15-13 Castelnau Montratier

Briatexte 14-20 Puylaurens

Villefranche-de-Rouergue 15-16 Viviez

Monts de Lacaune 23-9 La Bastide Saint-Georges

Voir le classement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here