2ème série – Causeries et debrief

0

Poule 1 

eaunes - romain miguel
Eaunes s’est bien défendu face au leader La Barguillère (photo club)

4 sur 4 pour La Barguillère, mais une quatrième victoire qu’Eaunes a disputé chèrement et valeureusement. Aussonne, exempt, reste à la deuxième place, et pour un point de bonus, devance Hers Lauragais, facile vainqueur de Labastide-Beauvoir. Le scénario à suspense était du côté de Castelnau Bastide, puisque les Ariégeois ne sont venus à bout de Quint qu’à la toute dernière seconde, sur une pénalité. Dur pour les Haut-garonnais qui tenaient un bon nul entre les mains, mais qui doivent voir en ce résultat, des motifs d’espoir pour l’objectif maintien. De son côté, Sainte-Foy n’est venu à bout de Prat que de quatre petits points, preuve supplémentaire que cette poule est équilibrée et qu’aucun match ne sera facile. A suivre, un intéressant Quint-Fonsegrives contre Hers Lauragais, et Ausonne-Sainte Foy, le 9 novembre prochain.

 Réactions 

Thierry Cartegena (coach de Sainte-Foy-de-Peyrolière) : Nous avons confirmé, après notre victoire à Quint-Fonsegrive, malgré un mauvais jeu. Nous avons fini la partie à 13 puisque nous avons pris deux cartons jaunes et un carton rouge dans les dernières minutes mais grâce à nos bonnes intentions, nos initiatives et la solidarité entre les joueurs nous avons réussi à tenir. Mais il va falloir avoir davantage de confiance en nos moyens parce que nous avons une bonne équipe, avec un réel potentiel, qui est capable de faire beaucoup mieux. Trois victoires en quatre matchs c’est un bon début de saison donc nous allons continuer à travailler dur.

098
Encore une bonne note pour Hers Lauragais (photo HLXV)

Daniel Fabre (président Hers Lauragais) : L’objectif de la rencontre était d’aller chercher le bonus, avec 6 essais, objectif atteint. Les coachs Pierre Breil et Benji Guichou avaient demandé de respecter des consignes de jeu simple. Je me suis permis d’intervenir au briefing d’avant match en demandant aux joueurs de faire valoir leur potentiel collectif et de mettre fin à cette indiscipline récurrente des derniers matchs, qui gâche l’image du club. Les consignes et le discours ont été visiblement entendus et je remercie les joueurs d’avoir remis l’église au centre du village. Confirmation attendue lors du prochain déplacement à Quint Fonsegrives dans quinze jours.

Eric jamin (manager Quint Fonsegrives) : On est en apprentissage, on le sait. Castelnau on les connaissait bien pour les avoir joué l’an dernier. Dans l’ensemble, on fait un bon match, on se crée des situations, mais sans concrétiser malheureusement. il y a 12-12, et on perd à la dernière seconde, sur une pénalité. Cette défaite nous maintient dans le doute, et en même temps nous montre qu’on n’est pas si loin. Il faut continuer à travailler, car cette poule semble homogène. 

Résultats

Castelnau Bastide 15-12 Quint Fonsegrives

Hers Lauragais 38-3 Labastide-Beauvoir

Sainte-Foy-de-Peyrolières 10-6 Prat

La Barguillère 17-11 Eaunes

 

 

Poule 2

Comme dans la poule 1, le leader Puylaurens confirme, mais a dû s’employer contre Villefranche de Rouergue. Aussillon avec son très large succès bonifié à Labastide Saint Georges, monte sur la deuxième marche, à égalité avec Castelnau Montratier, qui tombe à Caraman. Les Haut-garonnais sont 4ème mais l’écart est fait devant. Viviez s’impose contre Briatexte dans le match des mal classés. Monts de Lacaune se relance contre Grisolles. Le choc entre Castelnau et Puylaurens dans 15 jours vaudra sûrement le détour.

aussillon
Aussillon revient avec 5 points de son déplacement à Labastide-Saint-Georges (photo MB)

Réactions

Jérémy Rascol (président Monts de Lacaune) : Le seul regret dans cette victoire, c’est cet oubli du bonus offensif dans les cinq dernières minutes en encaissant un essai. Défensivement et offensivement nous effectuons une belle partie et la victoire est méritée. C’est un beau succès et tout le groupe était content de son match. Il faut persévérer pour l’avenir. Après un début de championnat un peu difficile avec un déplacement périlleux à Castelnau Montratier, on a su relever la tête. Notre équipe réserve a dû faire un forfait général et nous ne possédons donc qu’une seule équipe. C’est dommage pour certains joueurs qui avaient besoin de l’équipe B pour se former et s’intégrer au club. Nous avons quand même un bon groupe où les joueurs s’intègrent entre eux et j’espère que cette saison, nous pourrons aller plus haut. A titre personnel, j’espère que l’on va remonter en 1ère série mais c’est encore un peu tôt pour le dire, on fera le point à la trêve.

David Cauquil (président et joueur Aussillon)C’est une belle victoire bonifiée que nous ramenons aujourd’hui en inscrivant cinq essais à notre adversaire. C’est un match référence aussi pour notre paquet d’avants qui avait reculé jusqu’à présent lors des trois premières rencontres. Nous manquions de structure et de liant mais aujourd’hui on réalise vraiment une belle partie. Nous faisons un grosse entame en mettant beaucoup de pression à notre adversaire et en respectant les fondamentaux avec notamment beaucoup d’agressivité dans les rucks. Quand devant on fait le boulot, c’est plus facile pour notre belle ligne de trois-quarts de briller. C’est donc la victoire d’un collectif face à une formation de Labastide-Saint-Georges, il est vrai diminuée. On a quand même eu un gros passage à vide d’une vingtaine de minutes ce qui laisse une marge de progression pour la suite de la saison. Il y aura en plus le retour de joueurs blessés et de recrues dans quinze jours pour la reprise. On est sereins mais on respecte toutes les équipes. On ne lâchera rien et on essayera de rester invaincus le plus longtemps possible.

Patrick Salitot (président Puylaurens) : La partie a été compliquée parce qu’on se l’est rendue compliquée. En faisant énormément de fautes de main et en ayant peut-être un léger excès de confiance, on bafouille notre rugby. On se croyait peut-être forts et beaux dans nos têtes mais Villefranche-de-Rouergue, une formation jeune et joueuse a su profiter de nos ballons perdus pour nous créer des soucis. C’est une copie très moyenne que l’on rend aujourd’hui. La victoire a été compliquée à se dessiner et dans l’inconscient il y a peut-être eu un excès de confiance. Il faudra se servir de cette rencontre pour redescendre un peu sur terre et préparer le déplacement à Castelnau de Montratier avec de l’ambition. Nous sommes toujours invaincus et c’est très satisfaisant. On ne pouvait pas rêver de mieux que ces 4 victoires en 4 matchs. Le comportement des joueurs est excellent, tous adhèrent au projet et il y a du monde aux entraînements. Maintenant continuons à travailler ainsi et à gommer nos petites erreurs tactiques et techniques pour préparer au mieux la suite de la saison.

Jean Michel Bras (président Villefranche de Rouergue) : On partait dans l’idée d’en prendre 50, et on aurait pu l’emporter. Avec un groupe très jeune, moyenne d’âge de 21 ans, on a réussi à faire trembler Puylaurens. Je suis content pour les gars. Il manque forcément un ou deux cadres bien sûr, mais on ne trouve pas cela facilement chez nous. 

Résultats

Viviez  20-8 Briatexte

Caraman 24-18 CO Castelnaudais

La Bastide Saint-Georges 3-38 Aussillon

Puylaurens 19-8 Villefranche-de-Rouergue

Monts de Lacaune 29-5 Grisolles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here