2ème série – Carbonne, une fin de saison en…trombe

0

Les quatre demi-finalistes de 2ème série étaient issus de la même poule 1 de deuxième série. Pendant que l’Union bataillait ferme pour venir à bout de Labarthe dans la première, Mirepoix et Carbonne se rencontraient pour le double enjeu d’une qualification en finale et une montée en 1ère série. Une rencontre perturbée par un gros orage, mais qui n’a pas empêché le 4ème de phase régulière de surnager…

carbonne
Quatrième de poule, plus rien ne semble arrêter Carbonne (photo club)

Mirepoix, malgré son statut de promu, avait aussi celui de favori pour ce match. Mais la grosse performance de Carbonne face au premier de la poule 2 Villefranche de Rouergue, en quart de finale, avait replacé les hommes de Christophe Montaut, Didier Bousquet et Christophe Rivière au rang de sérieux outsider.  L’entame était mirapicienne avec un essai offert sur une perte de balle au centre du terrain. Mais Carbonne est en forme, ses avants avancent, et permettent de créer des brèches. Le score, aussi bien que la défense ariégeoise, est renversé (5-15 à la pause). Malgré un sursaut en début de deuxième acte, Mirepoix ne parviendra pas à revenir, ce sont même les carbonnais qui corseront l’addition par un essai et deux pénalités de Benjamin Lapeyrade. 8-28, score final, Carbonne fait coup double en s’ouvrant les portes de la finale et celles de la première série.

carbonne l'union asur (3)
Ils s’étaient quittés le 20 mars dernier sur une victoire de l’Union à Carbonne. Qu’en sera-t-il pour le match du titre ? (photo Asur)

Une saison d’ores-et-déjà réussie donc. Mais nul doute que le RCL a encore de l’appétit. Faire tomber pour la première fois de l’année l’Union en finale, invaincu, et grand favori pour le titre, demandera un gros appétit oui. Les joueurs ont prouvé qu’ils avaient faim contre Villefranche de Rouergue et Mirepoix, équipes contre lesquelles on ne leur donnait pas trop de chances. Le Vélodrome de Villemur sera le théâtre de leur troisième confrontation de la saison. Les deux premières ayant été remportées par l’Union, 17-0 à l’aller, et plus difficilement au retour 8-19, c’était il y a à peine un mois.

Mais Mirepoix aussi avait gagné à deux reprises, avant dimanche, comme se plaît à le rappeler le co-président Jean-Pierre Dupuy : “Mirepoix était favori car ils nous avaient battu deux fois en poule. Nous avons fait preuve de discipline et d’abnégation en défense pour contrer cette belle équipe, malgré un cadeau de notre part qui leur donne cinq points. Par la suite, nous avons réussi à scorer sur nos temps forts et notamment quand Mirepoix fut réduit à 14 suite à un carton jaune. Nous repassons devant, et là, les gars n’ont rien lâché aucun points pour finir sur un score de 28 à 8. Les joueurs et le staff se sont donnés le droit de jouer en première série la saison prochaine et de rencontrer l’ogre de cette série à ce jour, toujours invaincu, qu’est L’Union. Mais sur une finale tout est possible. Pour ma part, neuf ans après celle de 2007, j’ai l’honneur de revivre ces moments très forts pour un président, et j’en remercie les joueurs”.

carbonne l'union asur (1)
Carbonne a pris l’habitude depuis deux matchs de mettre les pieds dans le plat et bousculer la hiérarchie. Dimanche, le défi qui les attend est immense (photo Asur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here