2ème série – Carbonne piège Villefranche de Rouergue

0

Sous un soleil estival accompagné de fortes rafales de vent, Finhan était l’antre d’un duel acharné entre Villefranche, favori avec ses 14 victoires en 18 matchs de championnat, et Carbonne, bien décidé à décrocher son billet pour les demi-finales. Un match chaud sur le terrain, et difficile à vivre pour les cœurs des supporters…(Par Jérémy VdC) 

carbonne villefranche avril vdc (4)
Duel acharné en mêlée…en première mi-temps.

Dès la 3ème minute de jeu, les Aveyronnais bénéficient d’une première touche sur les quarante mètres carbonnais. La conquête parfaite, les avants lancent un maul qui avance sur une vingtaine de mètres avant d’être écroulé. Lafon, le buteur bleu maison, rate la pénalité légèrement excentrée. Deux minutes plus tard, sur une nouvelle faute, il ne trouve toujours pas la cible. Villefranche domine le premier quart-d’heure, campant devant la ligne haut-garonnaise, mais sans jamais réussir à la franchir. Les carbonnais finissent par se réveiller après un bon quart d’heure. Mais lors d’une première incursion dans les 22 adverses, ils reçoivent un carton pour avoir empêcher de manière illicite un jeu rapide. A 14, c’est pourtant le RCL qui ouvre le score par Lapeyrade sur pénalité (0-3, 18ème)
Piqués à vif, les avants de l’AV XV réagissent avec un groupé pénétrant suite une touche à 5 mètres de l’en-but, mais un en-avant, derrière la ligne, les empêche de concrétiser. Les minutes passant, Villefranche affirme sa possession mais se heurte à une défense intraitable de Carbonne, alignant plaquage sur plaquage. Les lancements de jeu se font plus brouillons, notamment les touches, le vent gênant les lanceurs des deux équipes. Juste avant la pause, Villefranche récolte un carton jaune suite à un maul écroulé.

Le mental de Carbonne 

Dès la reprise, un changement de taille a lieu. Suite aux remplacements en première ligne côté aveyronnais, toutes les mêlées deviennent simulées jusqu’à la fin du match. Carbonne perd également un seconde ligne, Alex Liénard, suite à une blessure au genou nécessitant la civière. Malgré ce coup du sort, le RCL attaque en force par le biais de Tranvouez qui déchire le rideau défensif, avant de transmettre à son centre Querre qui fonce aplatir en coin (0-8, 45’). Durant les dix minutes suivantes, les deux équipes vont multiplier les fautes dans le jeu courant, sans qu’aucun des deux buteurs ne règle correctement la mire. Finalement, Villefranche va reprendre espoir en passant deux pénalités en six minutes (3-8 puis 6-8, 55’ et 61’). Les bleus profitent ensuite d’un carton blanc adverse et, sur un départ en mêlée à 30 mètres de l’en-but, Palazy efface cinq défenseurs avant d’aplatir sous les poteaux ; la transformation passe, et l’AV XV prend l’avantage pour la première fois de la partie (13-8, 66’).
Au courage et démontrant sa force collective, Carbonne va trouver les ressources nécessaires pour revenir dans le camp aveyronnais. Suite à une mêlée à cinq mètres de la ligne, les avants cassent le rideau défensif pour inscrire l’essai, transformé (13-15, 75’). Il ne reste que quelques secondes à jouer. Villefranche récupère un dernier ballon sur ses 22, les bleus tentent de le remonter sur une chandelle, mais la balle atterrit dans des bras carbonnais, avant de sortir en touche, sonnant la fin de la rencontre et des espoirs de titre des Aveyronnais.

Villefranche pourra nourrir des regrets, notamment suite aux nombreuses pénalités ratées, mais aura sûrement l’occasion de se rattraper en Championnat de France. Quant à Carbonne, ils viennent de déjouer les pronostics et peuvent espérer de belles choses encore. Ce qui leur permettrait de chanter encore dans les vestiaires leur chanson préférée chère à Gilbert Montagné : “On va s’aimer”

carbonne villefranche avril vdc (2)
Essai de Villefranche, qui croyait tenir sa victoire
carbonne villefranche avril vdc (5)
Les ballons portés de Villefranche ont avancé, jusque derrière la ligne, mais n’ont pas été récompensé

Les réactions

Christophe Montaut (co-entraineur de Carbonne) : « Un bon quart de finale, entre deux équipes qui se valaient à peu près physiquement, avec quand même un petit avantage pour Villefranche au niveau de la vitesse du jeu. Nous, on a été un peu plus recentrés sur du jeu à une passe, en première intention, en fixant autour des rucks et en écartant au large sur du 3ème ou 4ème temps de jeu. C’était quand même un match équilibré, qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, ça nous sourit, tant mieux pour nous. »

Thierry Robert (co-entraneur de Villefranche) : « On a eu une équipe plus vaillante que nous, qui avait plus envie de gagner que nous. Ils nous ont contré sur les phases de jeu qui sont habituellement nos points forts. Le match s’est joué sur des détails. Maintenant on va se concentrer sur les championnats de France, certes on est déçu, on espérait au moins passer ce quart de finale. Carbonne est une équipe qui a des qualités et qui a bien défendu son jeu. »

Benjamin Lapeyrade (demi d’ouverture de Carbonne) : « Match compliqué, on a eu un gros passage à vide pendant vingt-cinq minutes en deuxième période. On encaisse tous les points de Villefranche durant cette période-là. On joue une demi-heure à quatorze, je pense qu’en demi-finale si on joue une demi-heure à quatorze, on ne passera pas. Après, très content du résultat. Tout le monde disait que la logique serait respectée, on nous voyait perdant, ça nous a fait un bon discours d’avant-match, et on a pu prouver le contraire !»

Cyprien Alcouffe (talonneur et capitaine de Villefranche) : « Déçu de notre match, surtout des quinze premières minutes. On campe chez eux, mais on n’arrive pas à concrétiser, on passe deux fois la ligne, deux fois l’essai est refusé. Ils ont beaucoup joué avec les avants, notamment leurs groupés pénétrants qui nous ont fait mal. On manque un peu de poids et de lucidité, on perd le match sur des bricoles, on manque des points au pied, des erreurs d’un groupe encore jeune. »

Alexis Reynes (pilier et capitaine de Carbonne) : « On a vécu une première mi-temps difficile face au vent et la chaleur. Au final, malgré notre indiscipline, on arrive à sortir notre épingle du jeu. Je suis fier de mes copains, vraiment, et je pense que cette année, on va concasser du bois ! »

Julien Lapeyrade (centre de Carbonne) : «  Très content, l’état d’esprit du groupe a été très fort, on a réussi à revenir au score après notre temps faible. Il y a eu un gros mental, ils nous repassent devant 13 à 8, mais on est allé chercher cette victoire. On est content du groupe, je pense qu’il y a quelque chose à faire cette année. On ne donnait pas cher de nos chances contre cette équipe de Villefranche bien en place, difficile à manoeuvrer et très joueuse. Mais notre pack a réalisé un très gros match, je suis très fier d’eux. Un dernier mot à l’attention d’Alex Liénard, durement touché : on va le faire pour toi Alex ! »

carbonne villefranche avril vdc (1)
Geoffrey Querre inscrit l’essai en coin

La feuille de match

Au stade Max Amouroux de Finhan (82) :
Avenir Villefranchois XV 13-15 Rugby Carbonne Longages XV
Arbitres : K. Bralley, assisté de M. Albouze et C. Douthe

Pour Villefranche-de-Rouergue : 1 essai de R. Palazy (66’), 1 transformation (66’) et deux pénalités de L. Lafon (55’, 61’)
Carton jaune : Monteiro (40’), B. Palazy (76’)
Pour Carbonne-Longages : 2 essais de Querre (45’) et Delaurier (75’), 1 transformation (75’) et 1 pénalité (18’) de B. Lapeyrade
Carton blanc : Lienard (63’)
Carton jaune : J. Lapeyrade (15’), Verstraeten (76’)

Les compositions

Villefranche-de-Rouergue :
Vivas ; Garatte, R. Lafon, R. Palazy, Bouchaud ; L. Lafon (o), Cabrie (m) ; Feral, Olivier, Monteiro ; Pouilly, Dector ; Plane, Alcouffe (cap), C. Lafon
Remplaçants : Antonin, Thomines, B. Palazy, Boutonnet, Mercade, Sovillot
Entraineurs : Thierry Robert et Philippe Bouchaud
Buteur : L. Lafon (Pénalités : 2/6, Transformation : 1/1)

Carbonne-Longages :
El Belkaoui ; Letombe, Querre, J. Lapeyrade, Bou ; B. Lapeyrade (o), Gonzalez (m) ; Tahar, Delaurier, Verstraeten ; Lienard, Hamel ; Reynes (cap), Martinez, Milhorat
Remplaçants : Payen, Berges, Correge, Tranvouez, Barale, Dupuy, Vela
Entraineurs : Christophe Montaut et Didier Bousquet
Buteur : B. Lapeyrade (Pénalités : 1/3, Transformations : 1/2)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here