2ème série – Avis de grand(e) cru(e): face au TRC, la Save continue de monter

0

Pour cette ultime journée du championnat de deuxième série Occitanie, la poule 4 proposait une opposition aux multiples enjeux. A domicile, le XV de la Save (1er, 56 points) entendait garder ses distances avec son dauphin, Cœur de Lomagne (51 points), afin de se positionner au mieux à l’approche des phases finales et valider son accession à l’échelon supérieur. Pour sa part, le Rugby Club Toulousain (4ème, 34 points), restait sur un revers à la maison face à Villenouvelle, et devait faire un résultat au Stade Georges-Estelé pour ne pas se faire doubler par ces mêmes Lauragais dans la dernière ligne droite (par Marco Matabiau/ Photos Francis Lascoux)…

Malgré des conditions météorologiques délicates, les deux équipes démarraient le match pleines d’intentions de jeu. Le XV de la Save se montrait dangereux sur une action dynamique et récoltait une pénalité pour un hors-jeu de ligne. Dupuy, qui suppléait l’habituel titulaire Vidoni (touché aux côtes), ratait néanmoins la cible (3è). Les Savistes maintenaient la pression et écartaient les ballons: servi sur l’aile gauche, Salmeron débordait et retrouvait Yahya à son intérieur, mais le troisième ligne ne pouvait assurer la continuité du jeu (4è). Face au vent, les Toulousains répliquaient, le plus souvent dans le sillage de l’ouvreur Taverne et de Barbet, habituel arrière mais replacé ce dimanche au centre de l’attaque. Les locaux remettaient ensuite le couvert: les centres Poret et Marot combinaient au milieu du terrain et Dupuy éjectait pour Teulier. Après un point de fixation, Santamans arrivait plein pot au ras. Il pensait marquer mais était stoppé à quelques centimètres de l’en-but. Qu’à cela ne tienne: quelques instants plus tard, suite à une pénal touche, le troisième ligne finissait entre les barres, bien mis dans l’intervalle par son talonneur Decaunes après une nouvelle fixation de Marot. Dupuy transformait ( 7 – 0, 14è).

dav
Le Saviste Arrecgros dégage son camp sous la pression de Verrecchia.

Les hommes du président Olivier doublaient la mise quelques minutes plus tard. Arrecgros jouait long au pied et Geay (pas un arrière de formation) tergiversait sous ses poteaux. Il tentait de relancer mais se faisait subtiliser le ballon. Marot, décidément omniprésent en ce début de rencontre, récupérait et servait Yahya d’une superbe chistera. Le troisième ligne s’arrachait pour inscrire un nouvel essai, lui aussi transformé par Dupuy (14 – 0, 23è). Certes sonné mais pas KO, le TRC ne désarmait pas et continuait d’envoyer du jeu. Geay, sans doute revanchard après son erreur, remontait tous les ballons et faisait admirer tant ses crochets que sa pointe de vitesse. Les Toulousains manquaient l’occasion d’ouvrir leur compteur: après un plaquage à l’épaule, Barbet bénéficiait d’une pénalité aux 35 mètres mais ratait la cible (38è). Sur le renvoi aux 22 suivant, les rose et blanc balayaient le terrain, Barbet héritait du ballon, naviguait dans la défense et servait Taverne, bien venu à son intérieur. L’essai était imparable, et le TRC avait refait la moitié du chemin (14 – 7, 40è + 2). Au bout du bout des arrêts de jeu, les Savistes lançaient une attaque en première main: la défense toulousaine se faisant fixer au milieu du terrain, les hommes en noir optaient pour le large, Salmeron et Teulier négociant à merveille le surnombre pour envoyer Quashie pointer en coin (19 – 7, 40è + 5). La pause était sifflée dans la foulée.

dig
Auteurs d’une bonne fin de première période, les Toulousains y croyaient encore à la pause.

Le TRC s’emploie, la Save prend le bonus

Malgré ce coup du sort subi en fin de premier acte, les Toulousains repartaient de plus belle: Geay trouvait encore un espace dans la défense locale mais était repris un peu haut par Santamans, qui écopait d’un carton jaune (45è). La pénalité obtenue était manquée par Barbet. Le TRC profitait de sa supériorité numérique, prenait le jeu à son compte et proposait un bel enchainement (56è), mais la défense locale faisait front et gagnait une pénalité quand Taverne, sans soutien, se faisait croquer au sol. Quelques minutes plus tard, une “89” libérait Trannoy dans le petit côté. Le demi de mêlée trouvait Barbet à hauteur, revenu à son poste d’arrière, qui ne pouvait prolonger l’action sur son ailier Lucas, fraichement entré en jeu (62è).

Rugby xv Save 060
Le pack de la Save, bien cornaqué par Santamans, fait le forcing, mais le TRC, à l’image de Le Huu Nghia, lui tient tête.

Dans les dix dernières minutes, le XV de la Save reprenait la direction des opérations: après une énième prise en touche de Dardenne (impérial dans l’alignement dès son entrée en jeu), les avants faisaient le forcing sur la ligne de but adverse. Fauche pensait même marquer, mais il était repris tout près des poteaux, puis sanctionné pour avoir gardé le ballon au sol (70è). A deux minutes du terme, Dardenne dynamisait une pénalité, trouvait Yahya au soutien. Après une belle course d’une trentaine de mètres, le troisième ligne ne pouvait assurer la dernière passe. Partie remise: sur l’action suivante, le Toulousain Taverne jouait long au pied, Teulier relançait magnifiquement, cassait plusieurs plaquages et servait Poret. Le capitaine saviste décalait son ailier Quashie, qui inscrivait un doublé personnel en bout de ligne (24 – 7, 80è). Le bonus offensif obtenu, les locaux ne s’arrêtaient pas en si bon chemin: sur le renvoi, Dardenne, encore lui, dynamitait la défense visiteuse. Dupuy recevait le ballon et délivrait une superbe passe au pied transversale pour Teulier. L’arrière réussissait deux crochets intérieurs et inscrivait le cinquième essai des siens au milieu des perches. Dupuy transformait (31 – 7, 80è + 2). M. Malo mettait alors un terme définitif à la rencontre.

Rugby xv Save 041
Toujours plus haut, Dardenne a fait une véritable moisson en touche.

Jouée par un temps “irlandais” (quoi de plus normal en ce dimanche de Saint Patrick), cette rencontre a mis aux prises deux formations très joueuses. Le TRC savait qu’il fallait venir “faire un coup” pour se qualifier en playoffs. Même si la différence entre les deux équipes était apparente, l’écart au score semble lourd pour les Toulousains. Ils n’ont en effet jamais fermé le jeu, franchissant à plusieurs reprises le rideau défensif saviste, mais des approximations dans la dernière passe les ont souvent empêchés de concrétiser. De plus, défensivement, ils ont commis des erreurs qui ont permis aux locaux de prendre le large et de bien gérer la rencontre. Notons toutefois les bonnes performances du troisième ligne Duffaut, de l’ouvreur Taverne ainsi que de Barbet et Geay, très en jambes ce dimanche. Les hommes d’Élie Tourtoulou et Cyril Fedou se consoleront avec le “tournoi B”, dont le vainqueur se verra offrir une place en championnat de France.

dig
Trannoy éjecte le ballon et lance l’offensive toulousaine.

Pour sa part, le XV de la Save termine la phase qualificative en tête de cette poule 4 et évoluera donc en première série la saison prochaine. Malgré la cascade de blessures qui a touché le club cette saison, les hommes de Grégory Villaspasa, Julien Mir et Philippe Arrecgros ont su trouver les ressources pour imposer leur patte et gagner une nouvelle montée. Sur le match, ils ont globalement maîtrisé leur adversaire, s’appuyant avant tout sur une conquête haut de gamme (avec Dardenne en fer de lance) et une défense de fer, avant de lâcher les chevaux et d’envoyer le ballon prendre l’air sur les ailes. Devant, Santamans a été très présent tant en attaque qu’en défense, les trois-quarts centres Poret et Marot ont démontré une belle complémentarité et ont régné sur le milieu du terrain. Quant à l’arrière Teulier, il a plus d’une fois fait admirer ses qualités de relanceur. Reste maintenant à bien se préparer pour des phases finales qui s’annoncent redoutables, des équipes telles que Villeneuve de Paréage, Vic-Bigorre ou Narbonne ayant elles aussi un œil sur le bout de bois.

Rugby xv Save 053
Comme il l’a fait à plusieurs reprises, Teulier a franchi le rideau et cherche du soutien sur sa gauche.

Réactions

Nicolas Olivier (Président, XV de la Save): “Une phase de qualification compliquée qui se termine. On a eu beaucoup de blessés. Heureux de pouvoir monter. C’était l’objectif de la saison. Très content et très fier de mes joueurs (…) Aujourd’hui, on a vu un beau match, propre qui plus est. Je pense avoir retrouvé mon équipe.”

Cyril Fedou (Entraîneur, TRC): “On est tombés sur une très belle équipe, première de poule et qui monte du coup en première série. Félicitations à eux. De notre côté, on pêche tactiquement, on leur donne deux essais, sans compter les deux derniers qui sont anecdotiques. C’est comme ça. Le groupe est jeune, on apprend, on reviendra la saison prochaine, meilleurs je l’espère (…) On aime jouer au ballon, on le cultive. Je le répète, ce groupe est jeune. On va travailler dur.”

Guillaume Quashie (Ailier, XV de la Save): “Un match difficile face à une équipe accrocheuse. On a fait vingt bonnes premières minutes. Ensuite, on s’est un peu reposés sur nos lauriers. Puis on a réussi à tenir le ballon au lieu de le rendre au pied. On savait qu’ils jouaient tout. Devant, ils n’y étaient plus trop en seconde période. Cela nous a permis de pouvoir écarter sereinement les ballons et d’aller marquer (…) La montée est bien entendu une satisfaction pour tout le monde. On aurait pu le faire bien avant. Le fait est qu’on a attendu le dernier match pour le faire. C’est bien pour le club, un club qu’on a remonté il y a environ cinq saisons. Ici, ils attendaient cela. Un nouveau championnat commence maintenant avec les phases finales.”

sdr
Esprit rugby: quand les vainqueurs font la haie d’honneur pour les vaincus.

Feuille de match

A Saint Paul sur Save (Stade Georges-Estelé): XV de la Save bat Toulouse Rugby Club 31 à 7 (mi-temps:19 à 7)

Arbitrage: M. Tristan Malo (Ligue Occitanie).

Cartons jaunes: au XV de la Save, Santamans (45è).

Pour la XV de la Save: 5 essais Santamans (14è), Yahya (23è), Quashie (40è + 5, 80è), Teulier (80è + 2), 3 transformations Dupuy.

Pour le TRC: 1 essai Taverne (40è + 2) 1 transformation Barbet.

dav
Pour ce match ô combien important, même Cerise de Groupama avait fait le déplacement.

Composition XV de la Save: Teulier; Salmeron, Marot, Poret (cap), Quashie; Arrecgros (o), Dupuy (m); Barrue, Santamans, Yahya; Marouque, Ates; Quillet, Decaunes, Arsoffi.

Sur le banc: Fauche, Loubens, Foulquier, Dardenne, Vidoni, Estela, Février.

Entraîneurs: Grégory Villaspasa, Julien Mir et Philippe Arrecgros.

Composition TRC: Geay; Deschins, Barbet, Martinez, Races; Taverne (o), Trannoy (m); Duffaut, Verrecchia, Le Huu Nghia; Delhom (cap), Diop; Mahot, Le Huu Nghia, Trejaut.

Sur le banc: Cans, Lamy, Vampouille, Noyer,  Chazoule, Misko, Lucas.

Entraîneurs: Élie Tourtoulou et Cyril Fedou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here