1ère série : Six victoires à l’extérieur !

0

Poule 1

Dans le duel des gros bras, Verfeil a frappé un grand coup en gagnant au TEC. Les Toulousains voient ainsi leur série de victoires commencée à…Verfeil, le 16 novembre dernier. Montech et Villemur ont gagné à l’extérieur aussi, à Labruguière et L’Union, deux équipes qui se devaient de l’emporter pour espérer se maintenir. Montredon revient à hauteur de Brassac au classement. On y verra plus clair après la mise à jour du calendrier de ce week-end mais la hiérarchie de cette poule disputée semble avoir pris une tournure quasi définitive.

l'union villemur
Villemur enfonce L’Union (photo V. Escribe)

Réactions

Bertrand Molina (entraîneur Montech) : L’objectif était clair, il fallait absolument gagner à Labruguière pour se rapprocher de la qualification et continuer à espérer recevoir en barrages. L’essentiel est fait puisque nous avons gagné mais ce fut dur et laborieux. Nous avons été trop indisciplinés et donc très pénalisés, même si certaines pénalités me paraissent plutôt sévères. De plus, les consignes n’ont pas forcément été respectées, l’application et la finition sont à améliorer, avec quelques occasions qui méritaient un meilleur sort. On a été mis en difficulté à plusieurs reprises mais avons su repousser nos adversaires à chaque fois grâce à une défense correcte. Ils ont scoré uniquement par l’intermédiaire de leur buteur, qui manque la gagne à deux reprises dans les derniers instants. Tant mieux pour nous !

Stéphan Brunel (président Villemur) : Une journée bien mitigée en émotion. La première mi-temps fut stressante, trop de fautes et de précipitations dans le jeu, devant comme derrière. Un second souffle tardif dû à un manque de physique, face à une équipe de jeunes, cela nous a coûté cher, 15 points. En seconde mi-temps l’expérience a fait que, plus lucide dans le jeu, moins de fautes, la tendance s’est renversée. Notre belle défense et nos conquêtes ont pris le dessus sur l’adversaire. Les prochains matchs se joueront au Vélodrome et seule la victoire bonifiée pourra nous assurer une place dans les 4 premiers. Le gros point négatif de cette journée sera la blessure de Laurent “Cantine” Turroques, touché aux côtes.

Résultats

Labruguière 12-13 Montech

TEC 15-16 Verfeil

Montredon 9-0 Brassac

L’Union 15-27 Villemur

Vielmur 8-3 Séverac

1s-p1

Poule 2

Cette journée aurait pu être un tournant pour certaines équipes. Elle le fut, mais pas dans le sens escompté. A commencer par le leader Saint-Lys, qui se fait piéger à la maison contre une équipe de Carbonne renaissante. Seilh-Fenouillet remporte un match décisif face à Cazères, qui n’est pas hors course à la montée pour autant. Ramonville fait le boulot à La Tour du Crieu et attend Seilh ce dimanche pour un autre match capital pour la montée. Le Fousseret aussi, sans bruit, assure à la maison face à Bonnac et certainement une place qualificative. L’Isle-en-Dodon peut encore y penser également après sa victoire d’un petit point mais ô combien importante à Verdun. En haut comme en bas de classement, cette poule est loin d’avoir rendu son verdict.

11003244_895358763859799_2132903441_o
Le Fousseret a fini par venir à bout d’une coiurageuse équipe de Bonnac (photo R. Denax)

Réactions

Laurent Manavit (entraîneur L’Isle-en-Dodon) : Malgré un score très serré, nous avons fait un bon match et avons su nous démarquer par notre vaillance. Nous restons tout de même conscients que rien n’est encore acquis, ni la qualification, ni même le maintien. Nous allons donc continuer à travailler en conséquence. Il faut qu’on essaye de gagner tous nos matchs.

Jean-Jacques Magnaval (président Saint-Lys) : Malgré une bonne entame, nous sommes vite passés à côté. Dans l’ensemble, nous avons manqué de sérieux et trop souvent de discipline, nous avons joué complètement à l’envers. Alors est-ce que notre première place au classement a rendu les joueurs trop confiants ? Il va falloir se remettre dans le droit chemin, en étant plus sérieux, en travaillant techniques et tactiques et arriver à gagner au moins les prochains matchs à domicile et si possible faire des résultats à l’extérieur.

cazeres seilh
A l’aller comme au retour, Seilh a gagné contre Cazères

Nicolas Lacroix (co-entraîneur de Seilh) : Ce match contre Cazères avait une importance particulière, tout d’abord car nous jouions chez nous, où nous nous devons de rester invaincus, et c’était en plus, la journée des partenaires. Nous recevions un concurrent direct pour la montée. Nous avons eu un match compliqué, notamment une première mi-temps où nous avons montré de belles intentions, mais sans resserrer suffisamment une défense bien organisée de Cazères. Nous avons eu plusieurs fois l’occasion de scorer, mais quelques maladresses nous en ont empêché. La seconde mi-temps a été plus à notre avantage, les consignes respectées, l’apport du banc, un rugby pratique qui nous ressemble, et 2 essais marqués. Au final, une victoire logique, un état d’esprit retrouvé, mais il faut vite se projeter au week-end prochain et le déplacement à Ramonville, actuel second avec un point d’avance sur nous.

remi biaggini carbonne
Rémi Biaggini, entraîneur et joueur heureux d’une équipe de Carbonne qui retrouve des couleurs

Rémi Biaggini (entraîneur-joueur Carbonne) : On prend un essai d’entrée, mais on marque aussi dans la foulée. 7-7, le match s’équilibre mais Saint-Lys marque avant la pause et mène 14-7. Un de leurs joueurs s’est emballé et a pris un rouge, ce qui n’est pas anodin dans la suite de la rencontre. En deuxième mi-temps, on marque une essai, non transformé, puis Geoffrey Querre marque la pénalité de la gagne. C’est une victoire importante, on a enfin rentré du monde, on est presque au complet désormais. Même si on manque de réalisme, il y a du mieux. On va essayer d’aller chercher la sixième place. Je sens bien le groupe, ça bosse. Il faut continuer.

Résultats

La Tour-du-Crieu 7-15 Ramonville

Seilh Fenouillet 17-8 Cazères

Canton Saint-Lys 14-15 Carbonne

Verdun 13-14 L’Isle-en-Dodon

Le Fousseret 17-7 Bonnac

s1-p2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here