1ère Série – Causeries et débrief

0

Le derby de l’Ariège a tenu toutes ses promesses en mobilisant la foule des grands jours sur le terrain de Tarascon. Lavelanet a bousculé Foix, mais n’a pas réussi à en venir à bout. La montée en promotion honneur était pourtant à portée de mains pour le Stade, mais finalement, seul Foix aura validé son ticket pour l’étage supérieur. Les Fuxéens retrouveront Ramonville en demi-finale, un adversaire qu’ils connaissent bien, pour les avoir éliminés l’an passé. La revanche vaudra donc le détour. Ramonville s’est en effet débarrassé d’une accrocheuse formation de l’Union, qui ne s’est inclinée que de deux unités au terme d’un gros bras de fer.

L’autre demi-finale opposera un des favoris du niveau, Montredon, à Seilh. La présence des Tarnais n’est pas une surprise compte tenu de leur parcours jusqu’alors, mais Aussillon sort de la compétition la tête haute. La présence de Seilh non plus, n’est pas usurpée, mais leur billet est passé par une séance de tirs au but qui restera dans les mémoires. Et nul doute que pour Montréjeau, on se souviendra longtemps que la qualification et la montée étaient dans leur poche à cinq minutes du terme. Une pénalité est venue tout changer, rappelant qu’une saison ne tient pas à grand chose parfois. Les acteurs de ce chaud week-end nous livrent leurs réactions…

OL Montredonnais XV 25 – 10 Aussillon Mazamet

David Loubet (entraîneur de Montredon) : “Le quart de finale contre Aussillon n’était certainement pas la rencontre rêvée au vu des confrontations directes du championnat. C’était l’équipe la plus solide devant, avec Villemur, voire plus que les haut-garonnais. Une bonne organisation dans l’alignement, grosse mêlée, groupés pénétrants très puissants, enfin des nombreux points qui nous faisaient douter avant le match. D’emblée, nous n’avons pas hésité à les déplacer, des choix payants car à la 25ème minute nous avions dèja mis deux beaux essais. On a tenu bon malgré plusieurs tentatives de leur part. On était devant à la pause (17-3). Ils ont tout donné en inscrivant un essai transformé, mais trop tardif. Nos joueurs ont remis un coup de collier avant la fin du match pour ajouter 10 points de plus au score final. L’accession au dernier carré est logique au vu de la saison. Maintenant, il n’y aura plus de temps de réglages contre la terrible entente toulousaine Seilh-Aussone-Fenouillet.”

Montredon a su éteindre les velléités d'Aussillon pour s'ouvrir les portes d'une demi-finale (photo Adeline Faral) Aussillon 04 17
Montredon a su éteindre les velléités d’Aussillon pour s’ouvrir les portes d’une demi-finale (photo Adeline Faral)

US Ramonville Saint-Agne 26 – 24 AS L’Union Rugby XV

Saison 2016 2017 9 BD
Ramonville et l’Union sont restés au coude à coude jusqu’à la fin du match (Photo M. Berkouk)

Thibaut Ilbert (3ème ligne centre de l’Union Rugby) : Après avoir fini 6ème de poule et s’être qualifié sur l’avant dernier match, puis sur une victoire en barrage chez le troisième Villemur, on était clairement le petit poucet de ce quart de finale. On fait une très bonne entame avec 2 essais à zéro et 14 à 6 à la mi-temps. Mais beaucoup trop de fautes de notre part font revenir Ramonville dans la partie, notamment par le biais de leur serial buteur. Dans les 10 dernières minutes, on repasse devant au tableau d’affichage d’un petit point. A deux minutes de la fin, une faute fatale arrive et Ramonville nous coiffe au poteau, nous élimine et nous prive de cette demi-finale, synonyme de montée en Promotion Honneur. On est tous triste de cette fin de saison mais on va continuer à soutenir notre B qui est en demi-finale. Petit clin d’oeil à nos jeunes retraités qui seront à coup sur derrière la main courante l’année prochaine pour soutenir l’Union Rugby”.

Mathieu Ricard (trois-quart centre de l’Union Rugby) : “Nous faisons une entame de match et même un première mi-temps très sérieuse dans tous les compartiments de jeu. Nous arrivons même, avec le vent, à bousculer Ramonville. A la reprise, cela change et Ramonville reprend le dessus. Trop de fautes de notre part et nous ne gérons pas correctement la fin de match même si notre dernier essai nous laisse encore espérer un fin de match plus joyeuse. A ce niveau de compétition, les fautes se payent directement. Frustré de passer à deux minutes d’une montée en PH, il faut apprendre de cette expérience et grandir pour attaquer l’année prochaine plus sereinement. Je suis fier du groupe qui a su se relever dans les moments plus dur et tous derrière la B pour l’aider à aller chercher le bout de bois.

Roland Louret (Entraîneur de Ramonville) : “On a eu affaire à une belle équipe de l’Union devant notamment. On a fait tombé beaucoup trop de ballons et on a manqué d’application pour concrétiser nos temps forts. On passe devant lors des 5 dernières minutes et on tient bon grâce à une bonne défense. Ce qui est vraiment dommage, c’est qu’on a du mal à finir les actions. On arrive à faire plusieurs temps de jeu mais on va pas au bout. Du coup, pour la demi-finale, il va falloir gommer cela, et rectifier le tir. On prend Foix en demi-finale, ils ont eu une poule plus compliquée que la nôtre. Mais on savoure cette qualification et pour nous ce n’est que du bonheur, puisqu’on est en demi finale et on obtient le ticket pour la montée en Promotion Honneur”

Cosme Bouvarel (3ème ligne de Ramonville) : “Ça a été un vrai match de phases finales, c’est à dire pas évident. Ça se joue à pas grand chose pour nous. Un chassé croisé toute la partie et du coup la victoire est d’autant plus belle. J’ai pas vraiment ressenti de différence de jeu. Ils étaient sûrement plus lourds devant. On a réussi un peu plus à les déplacer et on a fait un peu plus de jeu mais ça se joue à rien. Pour la demi-finale, on va revoir nos erreurs notamment au niveau des lancements de jeu et de la fluidité. On a des coachs qui ont regardé la vidéo du match pour s’adapter. On les avait joué en quart de finale l’année dernière et on avait gagné, mais sur le fil. Ils vont être revanchards”

US Fuxéenne 27 – 23 Stade Lavelanetien

Yannick Delrieu (co-entraîneur de Foix) : “C’était un beau derby, et ce malgré l’enjeu. Lavenalet a su nous mettre en difficulté, mais on a profité d’une infériorité numérique pour marquer. De toute façon, on savait que quand on tenait le ballon, on pouvait être dangereux. Dès qu’on l’a fait, on a été meilleurs. On est très satisfait de continuer le chemin, et on se tourne vers la demi-finale en sachant que ce sera pas facile contre Ramonville, que l’on connaît. Ils nous avaient battu l’an dernier en phases finales, c’est un mauvais souvenir qu’on aimerait bien effacer. Mais sur un match, tout peut arriver, c’est du 50-50, et on espère vraiment faire un bon match, et qui sait, pouvoir jouer la finale à Ernest Wallon…”

Denis Pinaud (Président de Lavelanet) : “On a eu des temps forts mais on n’a pas su concrétiser. Ce qui a été l’inverse pour Foix. Jusqu’à la dernière minute, on peut gagner, c’était un gros match, à haute intensité, avec du jeu mais Foix a sû être réaliste. Nous on prend un carton jaune et deux essais dans la foulée. Nos deux débuts de chaque mi-temps ont été catastrophiques. Heureusement, on est revenu un peu au score mais ça n’a pas suffit. Après globalement, ça a été une bonne saison. Je pense qu’on aurait pu finir premier de notre poule, ce match est à l’image de la saison : on y est presque, mais on y est pas. Mais ça reste une saison satisfaisante.”

foix lavelanet pascal villalba
Le derby ariégeois a été très engagé mais régulier (photo Pascal Villalba)

US Montréjeau Gourdan 16 – 16 Seilh Aussonne Fenouillet

Jean-Pierre Antichan (Coach Montréjeau) : “On a fait un bon match mais on a pas su se le gagner. On a pas bien géré car on mène à cinq minutes de la fin et on prend une pénalité qui leur permet d’égaliser avant le coup de sifflet final. Après les tirs au but c’est aléatoire. Ce qui a changé c’est qu’on a bien démarré le match, contrairement à d’habitude. Aussi, on a été bien défensivement mais on prend un essai quand on est à quatorze. On a joué deux matchs en phases de poules et les deux étaient serrés.  Pour moi ce sont deux équipes qui se valent. Sur la globalité de la saison, je tire un très bon bilan. On a réussi à qualifier les deux équipes même si les deux perdent en quart. Mais pour nous, c’était inespéré car on part de zéro en début de saison.”

Bruno Barthe (Joueur de Montréjeau) : “C’était un match très équilibré. Nous l’avions bien préparé. On a eu les opportunités de le gagner, d’ailleurs on a mené sur la quasi-totalité du match. On a eu un bon investissement et on a été sérieux mais on a été trop indiscipliné. Mais nous avons pris un plaisir immense à jouer tous ensembles devant un public retrouvé. Il nous reste les championnats de France et on va les jouer sans complexe. En continuant dans cet état d’esprit, on se dirige vers de belles saisons.

Réactions de Seilh (voir l’article du jour) 

Résultats des quarts de finale

OL Montredonnais XV 25 – 10  Aussillon Mazamet

US Ramonville Saint-Agne 26 – 24 AS L’Union Rugby XV

US Fuxéenne 27 – 23 Stade Lavelanetien

US Montréjeau Gourdan 16 – 16 Seilh Aussonne Fenouillet (victoire aux tirs au but)

Affiches des demi-finales

OL Montredonnais XV – Seilh Aussonne Fenouillet

US Ramonville Saint-Agne – US Fuxéenne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here