1ère série – Causeries et debrief

0

Poule 1

Mais qui arrêtera Verfeil ? Cinquième victoire consécutive avec cette fois, Montredon dans le rôle de la victime. Avec 6 points d’avance sur le deuxième, les vert et rouge semblent partis pour faire cavalier seul. Derrière, Brassac monte sur la deuxième marche du podium grâce à son succès dans le derby face à Labruguière. Une deuxième victoire à l’extérieur consécutive pour les hommes du Sidobre, qui partagent leur place avec Villemur, tombé dans le piège tendu par Séverac, qui respire un peu mieux du coup. L’autre perf est à mettre au profit de Montech qui est allé s’imposer à Vielmur, et qui se positionne à la 4ème place désormais. Enfin, comment ne pas s’attarder sur la première victoire de L’Union, d’un point, mais qui suffit amplement au bonheur des blanc et noir. Un premier succès qui permet de recoller un peu aux poursuivants et d’espérer se relancer. La prochaine rencontre à Villemur sera d’autant plus intéressante à suivre. Le TEC ira chez le leader avec l’espoir de se reprendre, mais ce serait un sacré exploit vu la forme des hommes de Jérôme Bertrand et Jean-Louis Castro.

vielmur montech
Montech a gagné à Vielmur après un joli bras de fer (photo Ninou)

Réactions

Eric Lippmann (joueur L’Union) : On tient notre première victoire de l’année acquise contre un adversaire valeureux et combatif. Nous avons fait une belle entame de match avec de beaux mouvements de nos trois quarts et un pack conquérant. En deuxième période le TEC n’a rien lâché rien et a pris  le jeu a son compte. Ils nous privent de ballons et nous forcent à  défendre comme des morts de faim, et ce jusqu’à la fin. Cette victoire est plus que bienvenue après quatre défaites d’affilée. Un nouveau groupe se crée, à nous de continuer sur cette voie. Le groupe tient à remercier les jeunes belascain qui nous ont grandement permis d’acquérir cette victoire, et merci aussi aux coachs et dirigeants qui sont derrière nous depuis le début.

Philippe Bapt (président TEC) : Très déçu, oui, mais la défaite est logique. On a fait une trop mauvaise première mi-temps pour espérer gagner, malgré une deuxième mi-temps meilleure. Bravo à l’équipe d’Olivier Danis qui s’est réveillée au plus mauvais moment pour nous. On déplore en plus deux blessés sérieux au cours de la rencontre, donc une journée noire pour le TEC. Avec le déplacement qui nous attend à Verfeil, on se prépare à souffrir aussi, mais on va essayer de relever la tête. Il faut prendre en considération que ce sera notre cinquième match à l’extérieur, puisque notre terrain était occupé ce dimanche. Il faudra profiter des réceptions pour faire le plein.

Maurice Caumette (entraîneur Labruguière) : La journée a mal commencé avec deux blessés à l’échauffement qui sont venus gonfler notre infirmerie déjà bien pleine. Nous n’étions du coup que 19 sur la feuille de match. Sur le contenu du match, on peut être déçu. J’en ai parlé avec mes collègues et amis de Brassac. Eux aussi s’accordent à dire que ce derby a été un non-match. Nous jouions à celui qui ne veut pas perdre en ne se découvrant pas. Après la rencontre, on regrette forcément de ne pas avoir osé mais c’est trop tard. Brassac ne vole pas sa victoire puisqu’ils ont eu l’occupation du terrain en campant souvent dans notre camp. Nous savions que cette poule allait être compliquée, après la déculottée à Verfeil, nous perdons à domicile face à Brassac. Verfeil a confirmé en allant s’imposer et mettre 30 points à Montredon, une équipe respectable. On peut toujours se battre pour la sixième place qualificative mais il ne faudra plus faire de faux pas. Il y a péril en la demeure et il ne faut pas se dire que demain ira mieux, ce serait se mentir. Il faut s’y remettre rapidement et réagir en proposant une prestation avec un contenu plus consistant. Si nous jouons comme ça toute la saison, on va pleurer quand il faudra faire les comptes. Ça va revenir, il faut y croire. On va rentrer des blessés importants et cela amènera un peu de sérénité. Nous sommes dans le dur, il faut courber l’échine et grappiller des points dès que l’on peut de façon à exister dans cette poule.

Jean-Michel Forest (président Brassac Sidobre) : Ce qu’il faut retenir de ce succès à l’extérieur c’est notre copie en défense. En étant omniprésents dans ce secteur, nous avons contrarié Labruguière sur ses terres. Ensuite nous passons quasiment 90% du temps dans leur camp et cette occupation est intéressante. Seul bémol, nous n’arrivons pas à scorer en tombant les ballons ou en faisant des mauvais choix. Nous inscrivons une pénalité et un essai juste avant la pause et nous tenons le score jusqu’à la dernière minute de jeu, où Labruguière inscrit un essai et revient un peu à la marque. Ils nous ont posé des problèmes car ils voulaient se rattraper de leur bévue à Verfeil. Ce derby s’est parfaitement déroulé avec un excellent état d’esprit et un bon arbitrage.

Bertrand Molina (entraîneur de Montech) : On est beaucoup trop imprécis et on rend trop de ballons en 1ère mi-temps. Après la pause, on met un peu plus de rythme et on parvient à mettre la main sur le ballon. Au final, on marque 2 essais sur des lancements pourtant approximatifs. Même si tout n’a pas été parfait, la victoire est là et nous permet de nous remettre à 0 au classement britannique. Mais il va falloir montrer un autre visage pour prétendre à rester dans la première partie de tableau.

Stéphan Brunel (président Villemur) : On ramène le point de bonus défensif de Séverac, on va s’en contenter. Car on est tombé sur des guerriers aveyronnais, qui nous ont imposé un rugby à l’ancienne, car ils ne devaient pas perdre. Sur terrain sec, on aurait pu prétendre à mieux, mais sur ce match, c’était impossible.  On manque encore de cohésion, on tombe des ballons, ce qui s’explique par le nombre de nouveaux joueurs. Il faut que la mayonnaise prenne, mais devant on s’est renforcé, on tient plus le coup. On va recevoir L’Union qui vient de gagner contre le TEC, ce qui prouve qu’il faudra batailler ferme contre toutes les équipes car cette poule est homogène.

Résultats

Vielmur 13-17 Montech

Séverac 19-14 Villemur

Labruguière 5-10 Brassac

L’Union 23-22 TEC

Montredon 12-29 Verfeil

CLASSEMENT 1ERE 1

 

Poule 2

Après sa victoire à Verdun, Cazères sort de la tranchée pour prendre la tête du classement, ex-aequo avec Ramonville, qui est tombé à Seilh. Saint-Lys l’emporte à La Tour du Crieu par la plus petite des marges, mais en profite pour se glisser juste derrière les deux co-leaders. Le Fousseret est venu à bout de L’Isle-en-Dodon et passe devant son adversaire du jour au classement. Enfin, Bonnac inflige une troisième défaite à Carbonne, et recolle aussi au milieu du tableau. Ce dimanche, quelques points chauds avec Cazères qui recevra Seilh, Carbonne se devra de réagir face à Saint-Lys, une rencontre qui promet aussi. Enfin Bonnac et le Fousseret voudront enchaîner dans un face à face équilibré.

seilh ramonville 11 14
Seilh a maîtrisé sa première mi-temps, mais Ramonville est revenu en seconde. Résultat, une victoire au forceps (photo club)

Réactions :

Nicolas Lacroix (co-entraîneur Seilh) : Content de la victoire face à une belle équipe de Ramonville très joueuse et bien organisée. Pour nous, le seul mot d’ordre était “gagner” afin de rester au contact des 2 premières places. Ce que nous avons fait grâce à une implication et une solidarité exemplaires dans un match très propre et agréable à suivre. Maintenant les têtes sont tournées vers dimanche prochain et le déplacement a Cazères, toujours invaincu. Il faut féliciter les joueurs qui ne se sont jamais démobilisés et n’ont rien lâché pendant toute la rencontre. Il est vrai que le fantôme de la  défaite à l’ultime seconde à Saint-Lys était encore dans les têtes. Félicitations aussi à l’arbitre de la rencontre et à notre équipe réserve qui a réalisé un superbe match ce dimanche et un très bon début de saison.

Loïc Bacquié (arrière Bonnac olympique) : Nous attaquons ce match tambour battant avec de beaux enchaînements et un pack conquérant, avec à la 20ème minute un essai de notre capitaine Flo Berdeil, sur un maul pénétrant de plus de 20 mètres. Puis on retombe petit à petit dans nos travers avec beaucoup de maladresses dans le dernier geste qui ne nous permet pas d’accentuer considérablement notre avance. On restera devant au score grâce à la botte de Vincent Mistou. Les 4 points sont là et nous n’en laissons aucun à notre adversaire du jour. Maintenant préparons sérieusement la réception du Fousseret dimanche pour rester invaincus dans l’antre du Mijanot. Pour conclure félicitations à notre équipe réserve qui a elle aussi remporté son match. Pas besoin de vous dire que la soirée fut belle (rires).

Résultats

Bonnac 16-6 Carbonne

Le Fousseret 18-13 L’Isle-en-Dodon

Seilh Fenouillet 13-7 Ramonville

Verdun 6-12 Cazères

La Tour-du-Crieu 5-6 Canton Saint-Lys

CLASSEMENT 1ERE POULE 2

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here