1ère série – Causeries et debrief

0

Poule 1

us vielmur
Les joueurs de Vielmur semblent déboussolés face à l’ampleur du score face à Brassac (photo Ninou)

Deux cartons, aussi impressionnants qu’étonnants dans cette poule. Certes, Verfeil démontre depuis le début de cette saison, qu’il faudra compter sur eux, et très longtemps, mais Labruguière ne se présentait pas en victime pour autant. Maurice Caumettes, le coach tarnais estimait malgré tout que le score était très flatteur, tout en reconnaissant la supériorité de son adversaire. L’autre gros score a eu lieu à Brassac qui n’a fait qu’une bouchée de Vielmur (41-8) dans un derby à sens unique. Montech se reprend et dispose de Séverac relativement facilement, et décroche le bonus offensif qui permet de remonter à la quatrième place. Séverac en revanche tombe à l’avant dernière. La dernière étant toujours occupée par l’Union, qui tombe une nouvelle fois, qui plus est à domicile, face à Montredon. Avec un petit point au compteur, les Unionais vont devoir se reprendre vite sous peine de vivre une saison compliquée. Enfin, le bras de fer entre Villemur et le TEC a tourné à l’avantage des joueurs du bord du Tarn, qui réalisent un très bon début de saison. Les hommes du président Stéphan Brunel occupent même une surprenante deuxième place. Ceux de Philippe Bapt rentrent quelque peu dans le rang mais auront l’occasion de se reprendre face à l’Union…peut-être. Une poule très intéressante dans tous les cas, en haut comme en bas.

 

Réactions

Bertrand Molina (entraîneur Montech) : On avait à coeur de bien faire pour rattraper notre faux pas à domicile de la semaine dernière. On avait tout de même la pression du résultat afin de ne pas entrer dans le doute et de ne pas se faire décrocher au classement. Les joueurs ont su relever la tête et décrocher une victoire bonifiée qui fait du bien au moral. Malgré les maladresses, nous avons plutôt dominé le match en se créant plusieurs occasions, dont quatre se finiront par des essais bien amenés. Il est cependant dommage d’avoir marqué une baisse de régime en cours de match, sans laquelle notre match aurait pu être plus abouti. Il reste encore du travail pour corriger ces imperfections mais sur ce match, le principal est fait ; à savoir la victoire qui, même si certains trouveront toujours à redire, nous satisfait complètement et nous permet de voir l’avenir un peu plus sereinement.

Jean-Michel Forest (président Brassac) : Une victoire et un bonus offensif dans un derby cela fait toujours plaisir. Avec cinq essais en première mi-temps, nous réalisons 40 premières minutes parfaites où tout nous réussit. Les garçons ont produit un jeu léché en étant présents dans l’envie et le combat. Tout ce que nous avons appris à l’entraînement a été refait durant cette première mi-temps. Il n y a rien à dire, le premier acte est une référence depuis le début de la saison. Dans tous les secteurs de jeu, nous avons dominé notre adversaire et ce premier acte va nous servir pour la suite de la saison. Par contre en deuxième mi-temps, ce n’est pas pareil. Nous sommes un peu tombés dans le n’importe quoi. En seconde mi-temps, le score était fait et nous avons gâché un peu le jeu. Il faudra se servir de cette fin de match pour ne pas la reproduire dans le futur et rester maître de la partie. A noter que ce derby s’est déroulé dans un très bon état d’esprit.

 Résultats

Brassac 41-8  Vielmur

Montech 26-10 Séverac

Verfeil 42-0 Labruguière

L’Union 9-24 Montredon

Villemur 19-15 TEC

 

 

Poule 2

10744328_832373033491706_1789745400_o
Apre derby entre le Fousseret (qui marque ici) et Cazères (photo R. Denax)

 Pas de victoire à l’extérieur lors de cette journée. Ramonville poursuit son parcours sans faute en venant à bout de Verdun. Quatrième victoire pour les rouge et blanc et une place de leader, qui sera à défendre à Seilh, défait à la dernière seconde à Saint-Lys. Le Fousseret a traversé l’A64  pour se rendre à Cazères. Un derby hâché, qui a vu les locaux l’emporter au forceps, et prendre ainsi la deuxième place de la poule. Plus à l’ouest, L’Isle-en-Dodon a nettement battu Bonnac et enchaîne un deuxième succès bonifié à la maison. Tout comme Carbonne qui enfonce un peu plus La Tour du Crieu au classement, et qui vit un début de saison très pénible.

Réactions

Nicolas Lacroix (entraîneur de Seilh) : Une défaite très courte, comme à Carbonne, mais une défaite quand même. On a dominé largement le match pourtant, dans tous les secteurs de jeu. On perd à la dernière seconde, sur un essai transformé, c’est rageant. On manque une pénalité à un quart d’heure de la fin qui aurait pu faire basculer la rencontre pour nous. Beaucoup de déception à chaud, et puis à froid, on se dit que notre groupe a du répondant, et qu’on est sur la bonne voie. Nous coachs, avons demandé de la gestion, et mis un frein, peut être néfaste, à un groupe qui est joueur par nature. On s’en souviendra. Je retiens aussi qu’il y avait un gros pack en face qu’on a su contrer également, donc on garde le positif et on se prépare à deux gros matchs contre Ramonville d’abord, puis à Cazères. 

Michel Perez (co-président Saint-Lys) : Dès le début du match, on prend le score sur pénalité, mais ensuite Seilh a dominé nettement. Ce qui nous a obligé à défendre sans relâche. Ils finissent par marquer un essai en coin et mènent 8 à 3 jusqu’à la fin du temps réglementaire. Là, après plusieurs mauls pénétrants, on avance et on marque par Lavigne, entre les poteaux, l’essai de l’égalisation. J. Delbosc transforme et on gagne de manière inespérée, tant Seilh a été coriace et joueur.

Résultats

L’Isle-en-Dodon 32-0 Bonnac

Cazères 16-10 Le Fousseret

Canton Saint-Lys 10-8 Seilh Fenouillet

Ramonville 32-22 Verdun

Carbonne 18-0 La Tour-du-Crieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here