1/4 de finale Honneur – Argelès-Gazost élimine Caussade et s’invite dans le dernier carré

0

Vous prendrez bien une des tranches des quatre quarts après le café ? Car en ce dimanche après-midi, l’affiche était belle pour ce 1/4 de finale du championnat de France Honneur opposant Caussade à Argelès-Gazost, à Fleurance. Deux formations qui ont remporté leurs poules respectives à l’issue de la saison régulière, Caussade s’offrant même de finir meilleur des premiers de poule (80 pts inscrits) devant… Argelès-Gazost (69 pts). A cela, on rajoute le parcours de vainqueurs des deux formations en phase finale : à savoir les victoires successives (mais au forceps) sur Castillon-la-Bataille (29-23), La Salvetat-Saint-Gilles (18-16) et La Saudrune (30-15) pour les Tarn-et-Garonnais, et celles sur Labouheyre (25-10), Oursbelille-Bordères (16-12) [Les champions d’Occitanie 2019, qui les avaient éliminés en 1/2 finale régionale !] et Alès (48-22) pour les Haut-Pyrénéens. Vous obtenez ainsi un quart de ce beau gâteau dont il restait à savoir si le morceau serait aussi bon que l’affiche était belle… (Résumé et photos par WilDon)

DSC_0355
Nicolas Mannant (Argelès-Gazost) acteur majeur de la rencontre…

Argelès frappe d’entrée

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Pyrénéens vont jouer le coup à la méthode d’un boa constricteur qui enserre sa proie avec une lenteur fatale pour l’étouffer. Rapidement, les hommes de Julien Montoro plantent le décor quand, au terme d’un très beau mouvement collectif, envoient Ghyslain Saint-Martin à l’essai sous les poteaux caussadais, Kévin Labadot bonifiant le tout (0-7).

DSC_0382
4e : G. Saint-Martin vient d’aplatir le ballon entre les perches : le ton est donné

Un duel de buteurs

Attendue, la réaction des Tarn-et-Garonnais survient avec la pénalité réussie de Yannick Ricardo (17e, 3-7). Et le bonhomme artille en rafale pour recoller au score. Tout d’abord avec un drop-goal raté (20e) puis avec une pénalité victorieuse (21e, 6-7). Il était dit que ces cinq minutes seraient agitées puisque Sébastien Gonzalez écope d’un carton jaune et laisse Caussade à quatorze pour dix minutes (22e). La sanction est doublée par la pénalité réussie de Labadot (23e, 6-10). Le duel de buteurs continue à qui mieux mieux dans les secondes qui suivent : Y. Ricardo score à nouveau pour Caussade (26e, 9-10) mais Argelès remet de la distance toujours par l’entremise d’une pénalité et du pied de Labadot (29e, 9-13). Ainsi en sera-t-il jusqu’à l’heure des oranges.

DSC_0395

Les illusions brisées de Caussade

De retour sur le pré gersois de Fleurance, le rêve d’un retour en force des Caussadais va vite être fracassé par Argelès-Gazost. Sur une attaque rondement menée, les Haut-Pyrénéens filent tout droit vers l’en-but adverse, Manant inscrivant un essai tout en puissance. La grolle cramponnée bien chaude de Labadot expédie le cuir entre les perches sans effort, et rajoute deux points de plus à la marque (42e, 9-20). Il en remet une couche avec une pénalité parfaitement placée cinq minutes plus tard (47e, 9-23). Le break est fait.

DSC_0428
42e : Manant (n° 14 à droite) résiste au retour défensif de Caussade pour inscrire le deuxième essai pyrénéen…

Labadot manque un hat-trick au sens pur du terme en ratant les perches dans la foulée (50e). Mais techniquement et moralement parlant, le mal est déjà fait : Caussade, n’est certes pas coulé, mais bien touché. Brassac reçoit notamment un carton jaune (58e), laissant son équipe dans une nouvelle infériorité numérique. Et devinez qui passe par là pour sanctionner : Labadot bien sûr (59e, 9-26). Les Caussadais ont de la ressource et trouvent enfin le chemin de l’en-but pyrénéen, en force et au forceps, Valette étant propulsé par son pack en terre promise pour un « try » somme toute mérité, bien que Y. Ricardo ne réussisse par la transformation (65e, 14-26).

DSC_0474
65e : L’arbitre valide l’essai de Caussade, une action en forme de réaction d’orgueil mais qui ne changera rien au final.

Le dernier quart d’heure voit la belle organisation tactique des uns et des autres se déliter au fur et à mesure que monte la pression d’une fin de match de plus en plus proche. Caussade part dans tous les sens à la recherche d’une « remontada » toujours possible pendant qu’Argelès tente de contenir un adversaire qui bouge encore et pousse jusque dans ses « vingt-deux ». La chaleur monte d’un cran, tant sur la pelouse qu’en tribunes. G. Saint-Martin, devenu artificier en chef côté argelésien, rate son objectif (78e), les Pyrénéens finissent la partie à quatorze, Julien Marcou prenant un carton jaune (79e). Et c’est dans la zone des cinq mètres de la ligne d’essai d’Argelès-Gazost que viennent mourir les dernières illusions caussadaises.

Qualifiés en Fédérale 3 au titre de meilleur premier de la Ligue d’Occitanie à l’issue de la saison régulière, les hommes d’Alexandre Aymar ne seront ni champions de leur région, ni champions de France de la catégorie. Et s’ils descendent en quart, les Pyrénéens, eux, remontent dans leur car, direction les demi-finales de dimanche prochain. Avec des rêves pleins la tête, le soutien de toute une vallée, et à une marche d’une finale nationale. Cela faisait 45 ans que le club ne s’était pas qualifiée pour une demie. Alors imaginez la fête en cas de qualification en finale…

DSC_0524
78e : G. Saint-Martin dans sa tentative de pénalité en fin de match…
DSC_0457
Cyprien Aberet (n°19) passe à la moulinette caussadais mais c’est bien Caussade qui passe à la trappe.

Les réactions

DSC_0514

Alexandre Aymar, co-entraîneur de Caussade

Rugby Amateur : Caussade était donné favori de la rencontre, au regard du classement de la saison régulière et du parcours en phase finale. Que s’est-il passé aujourd’hui ?

AA : Alors tout d’abord, on ne s’est jamais considéré comme favoris, il faut le savoir. On a toujours pris les matches les uns après les autres, après plein d’aléas, de blessés, de suspendus. Tous les dimanches avaient leurs lots de surprises. Donc, tout ça pour dire qu’on ne se voyait vraiment pas comme favoris. Argelès a une grosse équipe, une grosse expérience avec un ou deux joueurs qui sortent de la filière pro. On les avait joués l’année dernière, donc on savait ce qu’on allait rencontrer. Ils ont fait preuve de plus de maturité d’autant que notre groupe est encore jeune. Il a besoin d’apprendre mais je suis très fier des joueurs même si le résultat est un peu « cher » à la vue du match. On n’a pas à rougir, de quoi que soit.

DSC_0506

Julien Montoro, co-entraîneur d’Argelès-Gazost

Rugby Amateur : Quel est le premier sentiment que vous ressentez, alors que le match vient de se terminer à l’instant?

JM (dans un grand sourire) : De la joie… beaucoup de joie… et du soulagement aussi (rires). On a travaillé très dur cette semaine. Et au vu des quatre-vingt minutes du match, je crois qu’on le mérite. On est allé « se la chercher » cette qualification en demi-finales. On l’a fait et on y est. On a fauté toute cette saison de nos précipitations donc on a travaillé sur la maîtrise, sur la rigueur, sur la discipline, même si sur la fin du match, il y avait plus de discipline (rires) mais on a bien travaillé sur cette patience à avoir pour étouffer Caussade, ce qu’on a réussi à faire. Maintenant, nous sommes à deux matches d’une finale. On va espérer aller jusqu’au bout.

RA : Donc Argelès favori pour le titre ?

JM : Non, Argelès demi-finaliste d’abord (rires)…


LA FEUILLE DE MATCH

A Fleurance (Stade Marius Lacoste) – Caussade – Argelès-Gazost 14-26 (Mi-temps : 9 -13)

Arbitres : Mr Caballero, assisté de Mrs Jo et Koné.

Caussade : Loupias, Valette (cap), C. Ricardo, Brassac, Dalmon, Scicluna, Cubaynes, Barot, S. Gonzalez, Y. Ricardo, Rouziès, Casez, Chauderon, Cacho, Lacharme – Remplaçants : Boillot, Rivière, Guagliardo, Escudié, Botella, Chamlali, H. Gonzalez.

Argelès-Gazost : Marcou, Vignelongue, Vignes, Clavère, Bégué, Dupouey, Soussens, Lacoste, Lacrampe, Labadot, Sajous, A. Saint-Martin, Puigmal, Manant, G. Saint-Martin – Remplaçants : Boya, Cazajous, Despaux, Abéret, Lagardère, Guiraud, Bernole.


PORT FOLIO

DSC_0277

DSC_0280

DSC_0283

DSC_0296

DSC_0308

DSC_0316

DSC_0320

DSC_0323

DSC_0327

DSC_0334

DSC_0352

DSC_0360

DSC_0387

DSC_0388

DSC_0407

DSC_0442

DSC_0451

DSC_0462

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here