1/2 finale champ. de France 2ème série – Vic-en-Bigorre, “vicquoire” au finish face à Portel

0

Bigourdans et Audois se sont livrés une bataille farouche pour s’inviter en finale hexagonale…

Portel, mené 0-6 à la pause, était passé devant au score (10 à 9), grâce au seul essai de cette partie (jusqu’à cet instant), engagée et serrée. Mais les Portelais ont commis une ultime faute, à 50m de leur ligne. On joue la 80ème minute. Et Boyrie, l’artilleur en chef de Vic a montré les poteaux à M. l’arbitre. Le ballon passe entre les perches. 10-12. La peur vient de gagner et de perdre vient subitement de changer de camp. Portel rate son renvoi, se met sous pression, mais tente le tout pour le tout, et… finit par se faire contrer. Un dernier essai anecdotique mais qui scellait la qualification pyrénéenne en finale du championnat de France de 2ème série.

Portel pourra longtemps regretter cette issue, mais penser aussi que son indiscipline, au-delà de cette faute à la dernière minute, aura coûté très cher. Car les Audois évoluaient à 14 contre 15 dès la demie heure de jeu. Un carton rouge compensé par beaucoup d’abnégation et de courage. Mais Vic Bigorre n’en manquait pas non plus, le mental en plus. Une victoire au finish donc qui devrait servir aux entraîneurs pour motiver un peu plus leurs protégés lors de la finale prévue ce dimanche contre Castets-Linxe (vainqueur de Cours-la-Ville 25-11, après avoir été menés 0-11) à Hagetmau, 15h. Les Landais, en entente depuis 2001, espèrent copier leurs aînés champions de France dans chaque village en 1968 et 1979.

IMG_2944

IMG_2912

 

Réaction

Laurent Campourcy (co-entraîneur, Vic en Bigorre) : Un match très engagé face à une très belle équipe de Portel qui nous a vraiment rendu la tâche difficile. Il faut les féliciter pour leur parcours et leur super état d’esprit. Nous avons réussi à mettre en place le travail de la semaine, notamment sur les contres en touches et sur les mauls. On savait qu’ils étaient très solides devant et nous n’avons pas été déçu de l’engagement et du jeu proposé par cette équipe. Nous avons fait preuve de courage et de solidarité défensive pour remporter ce match, qui a tenu à des détails. Je pense que leur indiscipline leur coûte cher, notamment sur cette ultime relance où notre ailier prend une cravate convertie par Flo Boyrie pour passer à 12-10. L’essai sur la sirène est anecdotique, mais montre notre détermination défensive, car sur le turnover, on marque cet essai. C’est un immense bonheur pour le club tout entier d’arriver à ce niveau de la compétition, il nous faut maintenant préparer la finale face à une autre très belle équipe, Castets Linxe.

IMG_2947
IMG_2947

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here