1/2 finale 4ème série : A Lons, la qualification historique, à Cénac la défaite héroïque

0
Pour la première fois de son histoire, le RC Lons (64) accède à une finale du championnat de France, 11 ans après avoir échoué en 1/2 finale. Cette qualification a été acquise contre une valeureuse équipe de Cénac, diminuée et ne présentant que 20 joueurs sur la feuille de match. Retour sur cette demi-finale 100% Nouvelle Aquitaine, disputée sur le terrain de Saint-Laurent, dans le Lot-et-Garonne…

62169901_338899820110042_309897378058469376_n

Après une entame quelque peu brouillonne, Cénac ouvrait le score. Mais les gars de la Dordogne ne savaient pas qu’ils venaient d’inscrire là leurs seuls points du jour. En effet, Lons prenait peu à peu ses marques, installait son jeu et concrétisait par un premier essai à la 19ème minute. Sans quelques fautes de mains, le score aurait pu s’alourdir rapidement. Ce qui sera malgré tout le cas peu avant la pause grâce à deux essais marqués coup sur coup, signés du deuxième ligne Johnny Boin en force, et de l’ouvreur Yohan Minous après un raid solitaire, un long jeu au pied et un rebond favorable dans l’en but. Ce dernier essai étant transformé par le demi de mêlée Julien Minvielle.
Lons prend le dessus logiquement…
A 17-3 à la pause, le break était fait. La seconde mi-temps démarre comme la première, avec quelques maladresses dans le dernier geste, et une équipe de Cénac valeureuse, qui, diminuée par de nombreuses absences, parvenait à gêner la conquête adverse en mêlée et en touche. Mais Lons va se montrer plus efficace, avec un Julien Minvielle tout “neuf”, qui marquera un bel essai, transformé par ses soins. Xavier Lagière réalisera un doublé à l’heure de jeu, enterrant ainsi les derniers espoirs des hommes de Bruno Zorzetto et Benjamin Laporte. La fin du match permettait à tous les joueurs de participer à cette belle demi-finale, disputée dans un excellent état d’esprit. 
Le RC Lons a rendez-vous avec la Palme à Gaillac pour tenter de décrocher son premier titre de champion de France…
62394271_318886892364354_5682009404942057472_n
Les joueurs de Lons à la fête en cette fin de saison

Réactions

Sébastien Inda-Gallur (3/4 polyvalent, ailier et ouvreur sur cette demi-finale) :Nous remercions et félicitons Cénac qui a livré une belle prestation et n’a jamais baissé les bras. Cette qualification est énorme pour nous, on l’a bien fêté, avec nos supporters venus en bus pour nous soutenir. Mais aussi avec les féminines sacrées championnes du challenge de Fédérale 2. En finale, on va jouer contre la Palme qui a éliminé le grand favori, Corneilhan. Nous invitons d’ores-et-déjà tout le monde à nous soutenir pour cette première nationale, des bus seront mis à disposition. Ce sera une belle fête pour le RC Lons, avec, nous l’espérons un autre bouclier, après celui de champion du terroir 64, pour garder le “Brennus” en Béarn et succéder à Bedous.
Benjamin Laporte (entraîneur des avants de Cénac) : “Nous avons dû composer avec de nombreux blessés et absents, qui avaient prévu pour certains des vacances depuis longue date, voire des mariages. Avec 20 joueurs sur la feuille de match, dont deux blessés, le sort s’est acharné sur nous avec un nouveau blessé à l’échauffement. Cependant, l’équipe a fait de son mieux, en tenant tête à une belle équipe de Lons jusqu’à la 35ème minute. Beaucoup de personnes ne nous attendaient pas à ce stade de la compétition en début de saison. Je suis très fier d’avoir vécu cette aventure avec l’US Cenac, club dans lequel je suis licencié depuis 20 ans maintenant. Les couleurs rouges et noires me collent à la peau, et je tiens à féliciter l’ensemble des joueurs, des dirigeants, et l’équipe féminine qui nous ont soutenu tout au long de la saison. Maintenant place à la future saison qui démarrera d’ici 2 mois pour écrire un nouveau chapitre de notre belle histoire.
à gauche Bruno zorzetto en charge des lignes arrières et a droite Robert Fernande responsable sportif du club.
A gauche Bruno Zorzetto en charge des lignes arrières, à droite Robert Fernande responsable sportif du club, entourent “Ben” Laporte. Les regards de Cénac sont déjà tournés vers la prochaine saison
Les dirigeants de Lons :“Quand on a redémarré la saison en 2019 par un déplacement à Menditte avec à peine 16 joueurs, jamais on aurait imaginé aller en finale du championnat de France. Cette histoire est belle, et ne sera que plus belle si le bouclier revient dans notre foyer. Mais c’est déjà une belle récompense pour tout le club, ce groupe de copains, renforcé par quelques juniors, les supporters, les dirigeants, les bénévoles. On n’oublie pas non plus nos blessés qui nous accompagnent dans cette aventure. Maintenant il reste 80 minutes pour graver à jamais cette épopée.”
Bonus
Alexis Tarrago, pilier du RC Lons, renommé René la Taupe et cagolin en 8ème de finale, pour s’être fait enterrer sur une percussion d’un “maigre” de Villefagnan, restera un atout maître pour Lons face à la Palme.
60393952_865582377147211_367071909688377344_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here