Militaire : la Garnison de Toulouse titrée… aussi

0

Les militaires de la Garnison de Toulouse se sont offert ce week-end un cinquième titre consécutif de champion de France dans le cadre du championnat de la Fédération des Clubs la Défense.  Les militaires Toulousains ont retrouvé au cœur de Bayonne sur le terrain annexe de Jean Dauger une vieille connaissance avec l’équipe des aviateurs de la Base Aérienne 118 basée à Mont de Marsan… (par Christian M.)

IMG_8879

Ces dernières années, les Montois ont souvent affronté l’équipe de la Garnison de Toulouse, mais n’ont réussi à faire plier leur meilleur ennemi qu’une seule fois sur le mythique stade d’Ernest Vallon en 2014. Ces derniers répliquant aux Rouge et Noir qui s’étaient adjugés le titre en 2013 sur leur terrain de Guy Boniface.

Les Toulousains avaient pris leur revanche en 2015 et n’ont pas lâché le bouclier depuis cette date. Cette année pour la cinquième année consécutive, ils entendaient bien ramener le bout de bois au 1er RTP de Francazal. Le clou planté dans la caserne ne devait pas rester vide bien longtemps, juste le temps de faire prendre l’air au bouclier. On peut imaginer que les Montois eux, avaient une idée d’où ils pouvaient l’accrocher de leur côté.

Le match

Les Toulousains commettent quelques erreurs de choix tactique en début de partie. Ils rendent quelques ballons au pied, tentent quelques passes sautées et se compliquent la vie. Les deux équipes font jeu égal mais le buteur montois est en pleine réussite. Il permet aux siens de rester coller au score. Les Toulousains avec deux essais à zéro ne mènent que 16 à 9 à la mi temps.

Un essai du capitaine Girard donnera un peu d’air aux troupes haut-garonnaises, qui ne menait que 21-18 à l’heure de jeu. Mais les Landais ont essuyé un trou d’air ensuite, en encaissant 15 points de plus. Au final, 36-18, les Toulousains sont champions de France pour la cinquième fois consécutive au terme d’un match difficile face à une belle équipe Montoise bien décidée à remettre en cause la suprématie des militaires les plus titrés de France. Ce qui n’a pas empêché la rencontre de se disputer dans un très bon état d’esprit. Bravo à tous !

Après la remise des récompenses les Toulousains ont pu assister sur grand écran au sacre des Stadistes, décidément le jaune n’était pas la couleur du jour et le rouge et noir était à la fête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here