Mercatovale : un Roumain à Revel

0

Après avoir connu la première vague d’arrivée géorgienne, puis un espagnol Juan Banos Franco il y a deux saisons, c’est un Roumain qui vient de poser son sac au RCR. Harsard ou pas, l’équipe est invaincue depuis son arrivée…

Andrei F. Nistor. rugby-amateur
Andreï Nistor à la relance, et c’est Revel qui avance (photo Serge Gonzalez)

Andreï Florin Nistor, 26 ans, frère de l’international roumain et troisième ligne du Castres Olympique, Vlad Nistor, était titularisé à l’arrière lors de la victoire de sa nouvelle équipe sur la Côte Vermeille le 6 décembre. Il nous raconte son parcours et son arrivée en France : “J’ai quitté mon club de Cluj en Roumanie pour vivre une nouvelle expérience. Avec l’aide et les conseils de mon frère, j’ai pu venir en France. J’ai eu de bons contacts avec plusieurs clubs, mais vu que la saison était commencée, ça n’a pas abouti. Et puis, les dirigeants de Revel ont bien voulu de moi, et j’en profite ici pour les remercier. Je vais donner le meilleur de moi-même et apporter tout ce que je peux à ce club.” L’arrière sera sûrement un atout important pour la deuxième partie de saison des rouge et noir. Se posera alors la question de son avenir à moyen terme. En attendant, son équipe a aligné une troisième victoire consécutive face à l’ESC BAC (27-35). Jean-Christophe Lanta, le co-entraîneur revélois savourait : “Nous allons pouvoir passer les fêtes au chaud et réfléchir à ce que l’on peut faire sur la deuxième phase, puisque nous avons un calendrier compliqué en janvier et février. Il fallait faire le plein de points et c’est ce que nous avons fait sur ces trois derniers matchs”. La reprise s’annonce en effet compliquée avec deux déplacements à Tournefeuille et Castelnaudary. Nul doute que l’apport d’Andreï sera d’autant plus appréciable, comme un  joli cadeau de noël avant l’heure. Nul doute aussi que des clubs de l’étage au dessus auront un œil attentif sur ses futures performances…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here