Ligue Occitanie : réflexions et gestes forts pour les « ados »

0

Malgré la crise sanitaire et deux dernières saisons largement impactées par le covid, la Fédération Française de Rugby se félicite de constater que le nombre de licenciés est en augmentation. Une satisfaction légitime qui ne peut être totale à cause d’une baisse d’effectif notable pour la catégorie des moins de 16 ans. Un âge charnière entre l’école de rugby et la découverte concrète du rugby en compétition. Face à cette baisse du nombre d’équipes engagées chez les M16, la Ligue Occitanie de Rugby a engagé dès le mois de novembre une large réflexion, recherchant des propositions concrètes susceptibles de ramener de la croissance. Les premières décisions viennent de tomber…

273897818_2300083260133823_7543874164173359563_n
Les moins de 16 ans au centre des débats… (photo Pascal Villalba – RugbyAmateur)

Le président Alain Doucet vient donc d’annoncer des mesures concrètes : « 10 groupes de travail, soit plus de 100 personnes venues d’horizons très divers, ont cherché comment donner plus d’attractivité à la discipline, comment améliorer les compétitions ou encore comment encourager les clubs à s’engager encore plus dans la formation. 50 mesures ont été retenues, les unes à mettre en œuvre au niveau de la Ligue dès la saison prochaine, d’autres à proposer dès maintenant à la FFR, certaines demandant un peu de temps pour être élaborées. »

« Ce dispositif sera non seulement reconduit, mais amplifié pour la saison prochaine. »

Passé ce temps de réflexion, le temps des actes est visiblement venu, ce que le président occitan confirme : « Pour bien montrer combien la relance des M16 est une de nos priorités, la Ligue a dégagé une enveloppe de 35 000 € ! ». Une somme qui sera répartie dès cette saison comme une subvention aux 34 clubs qui ont fait le choix d’avoir une équipe M16 en nom propre, sans en avoir l’obligation.

Ce soutien financier apportera une aide non négligeable aux frais de déplacement pour 43 clubs qui sont amenés, de par leur situation géographique, à effectuer les kilométrages les plus importants. Et Alain Doucet de conclure en se projetant d’ores-et-déjà vers un futur proche : « Il s’agit aussi d’encourager encore plus de clubs à s’engager dans cette voie de la formation et du développement. Ce dispositif sera non seulement reconduit, mais amplifié pour la saison prochaine. »

Le rugby des « ados » est au centre des débats donc, mais aussi des actes. Ceux de la LOR pourraient bien inspirer les autres Ligues à lui emboiter le pas. Car comme pour l’équipe de France, les victoires de demain se bâtissent dès aujourd’hui…

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here