Insolite : quand les joueurs du RC Uzerche tombent sur… Jean Dujardin

0

Dimanche dernier, le RC Uzerche remportait à domicile son duel face à Sainte-Foy-La-Grande sur le score bonifié de 32-10, lors de la quatrième journée de la poule 13 de Fédérale 3. Un peu plus tôt, les Bleu et Blanc avaient croisé un certain Jean Dujardin. Comment, pourquoi, et quel rapport ? Explications… (par Jeremy VdC)

Uzerche, cité de caractère en Basse-Corrèze, voit régulièrement se dérouler dans ses rues des tournages pour des films ou séries. Et depuis quelques jours, ce sont les caméras de la réalisatrice Anne Fontaine qui sont posées en centre-ville, pour son futur film Présidents. Le long-métrage, qui racontera l’histoire de deux hommes politiques de bords opposés durant une élection présidentielle, s’inspire de la relation entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Au niveau du casting, Grégory Gadebois et Doria Tillier sont de la partie, tout comme Jean Dujardin donc.

Le lien avec le RCU nous direz-vous ? Et bien, le siège du club se situe au Café de France, dans le centre uzerchois, dirigé par Richard, figure emblématique de la ville. Un café où l’on trouve écrit au mur une phrase de Louis Malle : “Il y a de tout dans le rugby. Une comédie humaine pleine de sensibilité, d’espérances et de déceptions, des rires et des larmes.”

Les joueurs, de passage au café pour l’avant-match, ont eu la belle surprise de tomber sur notre Jean Dujardin (inter)national, en train de s’offrir une pause café. What else ? Un joueur corrézien nous raconte la suite : “Quand une partie des joueurs est descendue boire le traditionnel café d’avant match, on a été surpris de voir Jean Dujardin forcément. Nous lui avons gentiment demandé si on pouvait prendre une photo avec lui, et il nous a dit oui, avec un grand sourire, sans hésiter. C’est un homme simple, vraiment gentil. Une fois la photo faite et son café terminé, il a repris son vélo, tranquille, pour continuer à visiter la ville d’Uzerche, pendant son jour de repos !”

La légende ne nous dit pas si l’acteur, bonnet bleu vissé sur la tête, a mis un coup de polish à son vélo, et trouvé le chemin stade Mandela. Mais celui qui reviendra bientôt sous les traits d’OSS 117, aura assurément porté chance aux Bleu et Blanc, qui, avec cette victoire bonifiée contre le Stade Foyen, se replacent en cinquième position au classement. Il s’agirait de grandir… Les Corréziens espèrent donc bien recroiser la route d’Hubert Bonisseur de la Bath.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here