Belascain (champ. de France) – Destination finale pour Grenade

0
L’ambiance l’était déjà, mais le soleil avait décidé de faire monter un peu plus la température dimanche, à Cugnaux. Grenade et Lombez avaient rendez-vous en demi-finale du championnat de France Belascain pour un “derby” inattendu. Il y avait la foule des grands jours pour assister à cette belle confrontation…
grenade belascain
Direction le Vaucluse pour Grenade, à Sorgues, pour y disputer la finale du championnat de France (photo club)
Grenade partait légèrement favori, du fait de son incroyable invincibilité depuis le début de saison. Et ce sont bien les jaune et noir qui sont entrés le mieux, et le plus vite, en action dans cette partie. Avec des avants conquérants qui envoient Thomas Staat derrière la ligne dès la cinquième minute. Pas de quoi semer le doute dans les rangs gersois, qui se nourrissent de quelques erreurs ici ou là, pour revenir au score progressivement. Grenade, solide en conquête et sûr de son jeu, inscrit un deuxième essai à la demi-heure. Ospital transforme, et permet aux siens de mener 12-6 à la pause.
Oui, mais Lombez a dans son ADN un gêne du refus d’abdiquer, même chez les jeunes. Et inscrit un essai transformé peu après le retour des citrons (13-12). Mais ce maigre avantage, le buteur Ospital le fait disparaître à la force et à la précision de son pied qui envoie le ballon entre les perches à quatre reprises pour sceller le sort de cette rencontre. Les jeunes hommes de Philippe Gordo et Pierre Pélissier sont toujours invaincus, et pourraient écrire l’une des plus pages de l’histoire du club, voire du niveau Belascain s’ils venaient à sortir victorieux de leur dernier duel de cette saison formidable, contre Chambéry (vainqueur de Tyrosse). Ce sera à Sorgues (84). Un grand bravo à Lombez-Samatan, qui s’est hissé à ce niveau de la compétition pour la première fois, avec un groupe quantitativement restreint, mais ô combien vaillant.

Les réactions

Pierre Pélissier (co-entraîneur Grenade) : C’est génial ce qui nous arrive, mais comme je le disais la semaine dernière, on travaille depuis fin août pour ça. Contrairement au quart contre Balma, on fait une super entame, on marque et on n’a pas du tout senti de fébrilité quand Lombez est revenu au score. On les laisse dans le match par quelques fautes mais dans l’ensemble nous avions plus envie et on a maîtrisé les moments importants du match.Les gars se sont encore envoyés collectivement et maintenant il reste une dernière marche à franchir pour ce qui fait rêver tant de monde. En octobre nous étions plus de 180 équipes. Aujourd’hui il ne reste que Grenade et Chambéry. Que l’invincibilité dure encore un dimanche et la fête sera et belle et pleine.

Thomas Montalbano (ailier Grenade) :Tout d’abord on est très heureux et fiers de passer un nouveau tour, et d’accéder à cette finale. Ça n’a pas été facile car en face il y avait une très belle équipe de Lombez, vaillante devant, qui a su bien occuper notre terrain par le pied. Ils n’ont rien lâché du début à la fin. On fait une meilleure entame que la semaine dernière. Ensuite on fait encore pas mal de maladresses qui fait que Lombez reste toujours à portée. Tellement qu’ils reviennent et nous passent devant. On a eu chaud sur ce match mais on l’a gagné et c’était l’objectif. Néanmoins si on veut toucher le bouclier, il va falloir rendre une copie bien plus propre. Mais on en est capable et ça passe par l’entraînement et par la concentration. Un dernier mot pour remercier les supporters qui sont venus encore plus en nombre que la semaine précédente. Mais on aura encore plus besoin d’eux pour le dernier match de la saison. Bonne fête à toutes les mamans de Grenade aussi !

Adrien Tourrou (Talonneur Lombez-samatan) :On est très déçus car il y avait la place de faire quelque chose de mieux. On a été en dessous de notre niveau habituel en conquête et je pense que l’on paye les prolongations et le voyage du week end dernier. On reste très satisfait évidemment, parce qu’on a passé une grande partie de la saison avec un effectif réduit mais on a su rester souder entre coachs et joueurs pour en arriver là. De plus, le contexte faisait que chaque année, nous sortions en quart de finale, c’est donc une saison réussie qui restera pour tous dans nos mémoires.

Adrien Ospital (centre et buteur de Grenade) : Premièrement, on est très content d’avoir gagné ce match qui n’a pas été simple. On avait a cœur de faire une grosse entame pour se rattraper de la semaine dernière, avec un joli essai des avants, qui nous fait du bien. Les joueurs de Lombez ne sont jamais sortis du match, à cause de nos erreurs notamment, ce qui leur a même permis de prendre le score. On a passé une vitesse supérieure pour pouvoir revenir mais sans jamais s’affoler. Malgré tout, Lombez est une belle équipe. Un week end encore plein d’émotion. Je suis très fier de jouer pour ces couleurs et pour les joueurs qu’il y a autour de moi. Le public a été énorme une fois de plus, on compte sur eux pour la finale ce dimanche.

Ils sont en finale

Posted by Grenade Sports on dimanche 31 mai 2015

 

La haie d’honneur des vainqueurs par leurs mamans

Posted by Grenade Sports on dimanche 31 mai 2015

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here