Rugby à XIII – Juniors: Le TO auteur d’une très grande prestation

0

A peine 5 minutes de jeu et on assiste déjà au premier essai. Cyril Rondier, après avoir transpercé la défense, gagne son vis-à-vis avec un geste d’école et offre un caviar à Paul Balas qui n’a plus qu’à aplatir. Yanis Remok s’occupe de passer la transformation (5’ :6-0). Malgré quelques cafouillages notamment dans le jeu de passes, Toulouse parvient à garder le contrôle grâce à une défense très agressive. En remettant la main sur le ballon, les locaux parviennent à avancer assez rapidement et Frédéric Batmalle trouvera une solution en coin (13’ :10-0). Dès la remise en jeu, le TO XIII se met en danger avec une faute de main tout près de l’en-but qui aurait pû couter cher. Pourtant, les Albigeois ne parviennent pas à profiter de ces occasions et c’est encore les Toulousains qui reprennent la possession du ballon. Après une touche à une vingtaine de mètres de leur en-but, les hommes de Christophe Toustou relancent en pronfondeur. Valentin Yesa arrive pleine vitesse et parvient facilement à se diriger entre les poteaux (16’ :16-0). Sur chaque offensive d’Albi Rugby League, les juniors Toulousains sont actifs en défense ce qui leur permet de faire reculer leur adversaire du jour et de remettre vite la main sur le ballon. Valentin Yesa, encore lui, parcourt la moitié du terrain en solitaire. Il se fait rattraper sur la fin mais parvient à s’écrouler en terres promises (19’ : 20-0). A peine vingt minutes de jeu et la note s’alourdit et ce n’est pas fini ! Quelques minutes plus tard, les Toulousains décidément bien inspirés, lancent une offensive le long de la ligne de touche. Une combinaison entre Yanis Remok et Levy Nzoungou qui verra ce dernier aplatir dans l’en-but (22’ : 26-0). En l’espace de cinq minutes, les juniors du TO vont alors marquer la bagatelle de trois essais : après une échappée d’Hugo Rivron et quelques temps de jeu, le n°11 marque en coin (26’ : 30-0). Puis, c’est au tour de Cyril Rondier de rattraper un joli coup de pied tapé par-dessus la défense et de filer derrière la ligne (28’ : 36-0). Après une faute de main albigeoise, le Toulouse Olympique XIII récupère et décale vers l’extérieur. Paul Balas, accélère et s’adjuge un doublé (32’ : 42-0). C’est sur ce lourd score que s’achève la première mi-temps. Malgré quelques erreurs toulousaines qui auraient pu coûter cher, les Albigeois n’ont jamais vraiment inquiété les locaux alors que ces derniers ont au contraire exploiter la moindre faute adverse grâce à une solide défense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here