Rebonds! – Avec le TEC au coeur de la ville

0

Bonjour Christophe, pouvez-vous nous présenter le club du TEC et son école de rugby ?
Le TEC est un vieux club de la région toulousaine, qui profite des installations d’EDF, dans le quartier du Bazacle, en plein cœur de Toulouse, ce qui lui apporte une forte identité. Cela nous permet d’accueillir les enfants venant des quartiers Saint-Michel/Saint-Agne jusqu’aux Sept Deniers. L’école de rugby a pratiquement toujours existé, mais elle n’a connu un développement significatif que depuis cinq ou six ans, sous l’impulsion du club et de Damien GAUBERT, à l’époque rémunéré par le club au travers d’une convention avec le Groupement d’Employeurs Rugby. Il a développé l’école de rugby de manière quantitative, avec actuellement plus de 200 licenciés et une quarantaine de bénévoles, nombre adapté à nos structures et sécurisant la continuité des effectifs entre les catégories, des pépinières aux minimes. Qualitativement aussi, nous avons beaucoup travaillé sur la formation des éducateurs, qui sont aujourd’hui plus de 25 diplômés. Nous disposons toujours par ailleurs d’un éducateur détaché par le GE Rugby, Florian Auriac. C’est un investissement non négligeable qui illustre bien la volonté du TEC d’avoir une école de rugby qualifiée et structurée, capable de maintenir le niveau de compétence de son encadrement et d’alimenter le pôle jeunes.

Quels sont vos objectifs ?
Le premier objectif est de pérenniser la dynamique du réseau d’éducateurs, pour la plupart des parents. Ce qui implique d’en accueillir de nouveaux régulièrement et de les former. Le deuxième objectif est de renforcer les structures jusqu’à la labellisation de l’école de rugby par la FFR, chantier qui doit aboutir avant fin 2013. Cela va constituer un référentiel de fonctionnement et de projet de jeu fédérateur pour l’école de rugby. Ce qui sera utile pour les éducateurs afin de définir le niveau qu’on espère atteindre aujourd’hui et améliorer demain dans chaque catégorie. Il aidera également à intégrer et former de nouveaux entrants. Enfin, le troisième objectif concerne le pôle jeunes. Il n’existe pas en tant que tel au TEC cette année mais en entente avec des clubs alentours. Nous avons fait le choix d’avoir dès septembre 2013 une équipe cadets propre au club. Nous considérons en effet que cette catégorie est l’aboutissement d’une école de rugby, là où les juniors sont quelque part l’antichambre des séniors. Nous avons déjà le socle d’une équipe cadets pour l’an prochain avec une quinzaine d’enfants et un encadrement qualifié. Il nous reste encore à trouver le double pour sécuriser cette équipe sur l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here