L’interview décalée de… Yliaz Boiteaux (Souillac, Gourdon, Balma)

0

Il a commencé par le foot, à Gourdon dans le Lot, mais déçu de voir que le Barça ne voulait pas de lui comme latéral droit, il a suivi ses copains dans un village plus porté sur le ballon ovale, qu’il ne lâchera plus. Peu habitué à rester fidèle (on parle bien sûr des clubs pour lesquels il a joué), il va quand même enchaîner sur une deuxième année consécutive avec Balma. Tout comme au niveau des études, car après quatre premières années infructueuses (notamment en droit ou en économie), Yliaz a trouvé sa voie dans l’immobilier. Le futur Stéphane Plazza vous amènera votre bien sur un plateau. Comme les bières qu’il a servies pendant deux ans Chez Tonton, l’incontournable lieu de fête du centre ville toulousain, au-dessus duquel il habite depuis trois ans. “Chipie boy” y a été recruté au feeling pour sa générosité dans l’effort, et sa gentillesse, et continue à faire des extras de temps en temps. Des qualités que l’on retrouve dans son interview décalée bien sûr, lui dont le nom n’est pas incompatible avec le début de ses apéros…

93670727_152429966206287_8550775227678720000_n
Paré pour l’interview décalée !

Côté privé

Ton surnom ? Pas très viril, mais à Balma, c’est Chipie-boy, sûrement parce que je dois bien m’entendre avec les féminines. Sinon, je ne comprends pas.

On te confond avec qui ? Impossible de me confondre, je suis unique et je souhaite à tout le monde d’avoir un boulet comme moi dans son équipe ! C’est tellement plus fun qu’un ailier qui finit tous ses coups parfaitement… Avec moi, tu ne sais jamais ce qu’il va se passer.

Ta musique du moment ? « Allez les gros » de Marwa Loud et Naza, parfait pour se déhancher sous la douche sansncomplexe avec ses petits bourrelets !

Ton film préféré ? Sans hésiter, la trilogie La 7ème Compagnie. D’ailleurs quand je rencontre une petite chipie, j’essaie absolument de savoir si elle connait… et elle doit connaitre !

Ton acteur préféré ? Vincent Cassel, j’aime vraiment bien.

Ton actrice préférée ? Classique ! Mia Khalifa… Sinon plus sérieusement, Marion Cotillard, j’adore cette femme !

mia ka
Mama Mia

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? La légende, Zinédine Zidane…

Ton meilleur selfie avec une personnalité ? J’en ai pas tellement, mais j’ai une belle photo avec Yannick Jauzion qui été venu voir notre match de rugby et c’est un bon souvenir

93280394_1517072955121970_1006439132420898816_n
A gauche Clément Larequie, joueur à l’US Souillac et meilleur copain d’Yliaz, entourent le grand Yannick Jauzion

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Dans la vie réelle je dirai Mamie Françoise, la boss de la Place Saint Pierre, patronne de Chez Tonton. Je pense que c’est l’héroïne de beaucoup d’alcooliques également !

93591454_2614925005459178_1414773222418677760_n
Mamie Françoise !

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? Les Marseillais, pour les maillots de bain et surtout pour leur jeu des problèmes, je prends note…

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Le mythique bar “Chez Tonton”, c’est incroyable, tu y vois de tout, et n’importe quoi. Et le pire, c’est quand tu y travailles, je sors de deux ans de service et franchement j’en ai vu des débiles, mais alors là-dedans… On y passe nos meilleures soirées ! Sinon, il y a aussi la ville de Souillac, on y croise de beaux spécimen au bord de la Dordogne et c’est pas mal pour la pêche. Pierre Alem, joueur de l’US Souillac, vous le dira, la pêche a été bonne (le joueur avait fait la Une des journaux en recevant accidentellement un harpon dans la tête, voir photo ci-dessous).

93101835_231768784902884_5120848898105016320_n
Pierre “Harpon” Alem, tête transpercée un jour de pêche, a depuis, hérité du surnom de Harpon, allez savoir pourquoi. De sacrées flèches à Souillac !
93430296_675756193172892_1581800227067658240_n
Les joueurs du Stade Toulousain CHEZ TONTON après le titre 2020 !

Ton passe-temps favori ? Voir mes copains, les retrouver autour d’un ballon de rugby ou boire des canons avec eux !

Un fou rire mémorable ? Avec la belle bande d’intelligents qui me sert de copains j’en ai tous les jours, les anecdotes que je raconte dans cette interview le prouvent bien je crois

Ta plus grosse honte ? Au rugby je repense à cette énorme cartouche qui me hante encore quand j’étais en junior, levé de rideau Fédérale 1 à Bergerac, stade rempli et je me fais désosser en voulant faire la star ballon en main. J’ai encore le légendaire “ouuuuuuuuuh” des supporters en tête qui me hante aussi. Sinon dans le privé, tout le monde connait cette histoire où j’ai malheureusement, trop bourré, vomi pendant l’acte… Mais mon copain Maxime Sanchez, joueur à l’US Souillac m’a réconforté en me disant « Tu t’es excusé donc normalement c’est bon, tu peux recommencer ». Il trouve toujours les bons mots!

93480013_2991665934205051_5696338459518566400_n
A gauche moi un peu défiguré et à droite Maxime Sanchez joueur à l’US Souillac qui ce
jour-là avait dit « Au moins une chose est sûre mon copain, si t’arrives à trouver une
copine avec cette tête c’est que c’est vraiment la bonne, allez viens, on va picoler »

Ta première cuite ? Je devais être en quatrième et le frère de mon meilleur pote qui était au lycée nous avait emmené à une soirée… Je ne vous fais pas un dessin, mon entrée au lycée, je l’ai faite sur la pointe de pieds…

Une phobie ? Le sang, les piqûres, les hôpitaux et les médecins. Je tourne facilement de l’oeil, pas très viril pour un rugbyman, je sais. En junior, on s’était percutés avec un copain, il s’était ouvert la lèvre en deux devant, j’étais vraiment pas bien.

Si tu gagnes au Loto, quels sont tes premiers achats ? Deux paires de mains, une pour moi et une pour Marin Hure, mon coéquipier à l’autre aile au BORC. Sinon, je répartis l’argent pour ma famille, puis j’achète une belle maison à la campagne, et de belles voitures.

93167757_567752267195247_3191693169498521600_n
Ballon en main, Marin Hure, ailier au BORC, grand adepte des cadrages débordements !

Ton plat préféré ? Les pizzas du bon “Forno Gusto” que je conseille à tous ! Ou alors les pâtes, je peux manger des pâtes avec n’importe quoi et n’importe quand, mais j’avoue que celles qu’on a tous avant les matchs au club ,sont assez spéciales…

Ton dessert préféré ? La tarte citron-meringuée, quel délice !

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ?
José Garcia, Jean-Paul Rouve en version Jeff Tuche et Jamie Cudmore ! Ce repas d’intelligents, ce repas d’anthologie aussi

93418503_1164978483834546_1901717849727041536_n
A table !

Ton secret de drague ? Je ne sais pas draguer, alors je reste moi même. Mais j’avoue que finir à poil et à faire des Bazoom Chez Tonton ça peut plaire ! J’ai déjà rencontré mon dixième first love comme ça !

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Ne me souvenant jamais de son prénom je l’appelle « Mimi » ou « Mon chat », c’est mignon et elle est contente !

Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir pour ton anniversaire ou pour Noël ?
Pour mon anniversaire une énorme fiesta avec tous mes copains réunis ! Mais bon, si jamais dans le carton d’invitation, j’ai glissé une photo de Natalie Portman et mon RIB, ça peut donner des idées…

Côté terrain

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? Je devais avoir 13 ou 14 ans je pense j’ai commencé tard car avant ça, je jouais au foot, je pensais que j’avais le talent de Messi…

93374799_225882542092240_5238977566945050624_n
A gauche, le plus gaillard Moineau, centre Clément Larequie, joueur à l’US Souillac et à droite Ben Fink retraité et comptable aujourd’hui…

Le rituel que tu as avant un match ? Je me bourre le crâne au réveil avec ces mythiques vidéos de Rugby Motivation, sinon pour me détendre j’essaie de faire rire les copains pendant le repas au club. Et après le repas aussi, en faisant le DJ

Ton joueur préféré ? Nicolas Tournier, star incontournable du BORC, il connaît tous les en-buts adverses ainsi que toutes les côtes des joueurs d’Occitanie. Sans oublier les femmes aussi, le joueur parfait.

93702194_2716525731901906_6001732594431950848_n
Nico Tournier, en train de découper le célèbre centre international Tongien Lilo, il n’a vraiment peur de rien…

Ton club préféré ? J’allais dire le club dans lequel je joue, mais je la sors tous les ans celle là. Trois ans, trois clubs, mais là, je vais enquiller pour une deuxième année consécutive avec Balma, si, si ! Sinon le Stade Toulousain et Brive !

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? Quart de Finale de la Coupe du Monde France-Nouvelle Zélande en 2007…

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ?
Mon premier match en minime, je n’avais presque jamais joué au rugby et mes copains
m’ont intégré directement dans le groupe, ils ont fait en sorte que je sois à l’aise comme si
ça faisait depuis des années que je jouais avec eux. C’est cet esprit là qui m’a fait adorer le rugby. Sinon Finale du Limousin en cadet, victoire contre notre bête noire Gramat-Lacapelle, invaincue cette saison là… sauf en finale donc.

93293063_668202697275600_2477630697347481600_n
Photo de l’EGS cadet victoire en finale du limousin 17-19

Ton pire souvenir ? Défaite en cadet d’un point à Mouguerre en finale du Grand Sud Ouest, terrible sur le coup, mais au final très bon souvenir car ça nous a rapprochés encore plus et aujourd’hui on a la même bande de copains !

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Je ne suis pas un joueur très technique donc ne vous attendez pas à lire « grande chistera à la Quade Cooper de 30 mètres » mais sinon je vais dire mon essai contre Naves avec l’US Souillac pour ma première année en senior, coup de pied par-dessus dans nos 22 mètres, je réussis à récupérer et sans en avant pour une fois, et essai ! En toute modestie bien sûr…

Ton plus beau raté ?
A Gueret où j’aplatis le ballon avant la ligne et en plus je me fais exploser la gueule, j’ai
saigné du nez pendant trois semaines ! Ou alors avec Gourdon XV je jouais arrière,
sauvetage spectaculaire d’une touche sauf que j’avais oublié que j’étais le dernier
défenseur. Bien entendu, ça s’est transformé en belle offrande pour l’ailier adverse qui n’a plus eu qu’à marque l’essai

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ?
J’en ai eu plusieurs, Bastien Fernandes (Babas) qui nous a emmenés très loin en cadet et
Vincent Delport, saison compliquée avec Gourdon, peu d’effectif mais il est resté là et nous
a toujours soutenu ! Sinon pour moi, tous les entraineurs nous ont marqué et nous ont tous apporté un peu petit plus, chacun à leur manière ! Donc grosse bises à tous ceux que j’ai eu la chance d’avoir comme entraîneur !

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? « Tu lui manges en oreille ! »

93323035_216156239676998_445756324731420672_n
Tous les conseils ne sont pas vraiment applicables

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? Je serai resté au foot malgré mon talent comparable à celui de Dugarry ! Mais heureusement, le rugby existe !

Côté vestiaires

Que fais-tu la veille d’un match ?
Câlins avec mimi (désolé je n’ose pas demander son prénom…) et petit film, au lit de suite
après. Et je mets mon portable en mode avion, marre que mon cousin Paulo, demi de mêlée également au BORC me harcèle pour aller picoler Chez Tonton !

93540313_260001205044538_3477118498214248448_n
Avec le cousin Paulo en grande forme pour ne boire « qu’un verre »
Chez Tonton d’après son message…

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Moi inévitablement, il faut bien que je sois bon quelque part, sinon Wassim et Tabou, ils sont incroyables.

Le plus fêtard ?
C’est le moment d’avouer : moi encore une fois, Paulo mon cousin, et Alexis Falzon (pilier ou talon ) mais c’est normal, lui il sort pour se vider la tête, il en a marre que les entraîneurs ne le prennent pas au sérieux. On a tous ce première ligne de 120 barres qui rêve de jouer demi d’ouverture. Après moi j’y crois, et je lui souhaite, car il a toutes les qualités du poste…

93277999_600119954049171_1603482720921452544_n
Alexis Falzon, première ligne au BORC, belle bête pour un futur demi d’ouverture non ?

Le meilleur danseur ? Tabou, notre international Congolais, il danse même sur le terrain face à un adversaire avant un crochet, et ça marche !

Le plus gros mangeur ?
Falzon… Mais pareil, il se réconforte dans la bouffe à cause des entraîneurs qui ne veulent
pas le faire jouer demi d’ouverture, donc c’est pas de sa faute. Et moi, mais c’est parce que
je suis en peine de coeur…

Le plus râleur ? Wassim, c’est normal il est en pleine crise d’adolescence. À 30 ans…

Le plus bagarreur ?
Clément Broken Andrieux, sinon il y a Hugo Magieu mais ses muscles le rappellent à l’ordre. Comme il dit : « 17ème saisons au BORC et je moule toujours autant le maillot ». Il a se don pour s’emboucaner avec les plus gaillards des équipes adverses mais il s’en sort bien, c’est moi qui ramasse !

93550008_241068420631593_8902986383019212800_n
Le solide bagarreur Hugo

Le plus fashion ? Maxime Tomasi… Nous on trouve ça cool, mais sa copine moins. D’ailleurs il va bientôt apparaître sur vos écrans dans Les Anges sur NRJ 12, très prochainement ! Enfin, c’est lui qui l’espère !

93618548_655143688621152_2484781023326371840_n
Tomasi super star

Le plus ponctuel ? Hugo Magieu, il arrive sur le terrain la veille de l’entrainement et en tenue !

Celui qui ne l’est jamais ?
Le trio : Max, mais il est amoureux, ensuite Will et Falzon, mais c’est normal aussi. Vous
savez pour Falzon… mais pour Will, première ligne également, c’est parce que lui veut jouer à l’aile. Je comprends qu’il soit frustré, il est plus rapide que Marin et moi…

93245569_207741337344747_4894337880601657344_n
A droite Falzon, le futur 10 du BORC, au talon Will, le futur Kolbe et à gauche Max, le grand amoureux mais qu’il ne faut pas trop chercher quand même. Ils sont en coloc, habitent à 20 mètres du stade, mais sont toujours en retard donc

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Dylan Carcano ou encore Yaya, des monstres. Dylan, c’est impressionnant, c’est muscu tous les jours, il est passé de centre à talon, c’est dire !

Celui qui est vraiment au dessus ? Nicolas Tournier… Je lui présenterais même ma soeur tellement que c’est le plus beau et le plus fort.

93702176_1102184190147472_6641849293252591616_n
Et on fait Tournier les serviettes !

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ?
Maxime Tomasi… +15kg sur la balance avec tout son strap, mais bon, c’est pour le style je crois, et puis, ça fait guerrier.

93235815_257119398655830_7561385083903410176_n
Tomasi, à gauche donc

Celui qui finira coach ?
Maxence Sabary, le Captain, avenir tout tracé mais il lui reste encore de longues années à
se viander sur le terrain et à poser des culs ! Ou Mathis Clavel pour son grand intérêt sur le rugby. 17 ans de rugby et il ne connait toujours pas le nom de son poste !

Celui qui fait peur sous la douche ?
Rudy… Et il n’a pas que le prénom qui fait dinosaure. Nous les jeunes, on attend qu’il prenne la douche pour y aller.

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ?
William Gimenez, talon, c’est limite s’il ne se passe pas de la cire et de l’huile sur la barbe avant de rentrer sur le terrain…

Une anecdote mémorable ? Quand les joueurs de mon ancien club Gourdon XV, que je salue d’ailleurs, ont oublié Cyril, 3ème ligne, après leur match à Saint-Céré… Et pourtant ce n’est pas le plus petit de l’équipe, c’est même un beau bébé. Mais ils l’ont oublié.

La phrase préférée du coach ?
« Bon les gars jeudi fou ? J’ai pensé au Get, Yancy tu t’occupes des pizzas ? » Yohan
Ferrié, chaque mardi et jeudi à l’entrainement…

La question qu’on ne t’a pas posée ? Oui, le nombre de mes conquêtes… Non, je rigole.
Sinon le maximum de bières que je peux ingurgiter en un minimum de temps, et à ça, je suis très bon au développé coudé, c’est mon exo préféré pendant ma prépa. Si vous voulez savoir la réponse, je vous invite à boire des canons Chez Tonton après le confinement !

93236404_531565194464736_4581298042476429312_n
Yliaz qui se prépare à boire un coup ou deux

Une conclusion ? Merci pour ce super moment, c’était très sympa. Merci de continuer à faire vivre RugbyAmateur pendant le confinement, c’est important et ça fait du bien. Prenez soin de vous durant cette période difficile, et de vos proches. Restez bien chez vous confinés car j’ai envie de retrouver mes copains pour me prendre une belle cantine au plus vite !


Fiche d’identité

Né le 28 décembre 1998 à Chambray-les-Tours (37)

Profession : Étudiant, mais j’ai un contrat en CDI pour tester les bières dans chaque buvette de France

Parcours en club : EGS (Entente Gourdon-Souillac) de mes débuts jusqu’en sénior, ensuite un an à Souillac, un an à Gourdon comme promis, et actuellement à Balma.

Poste : Couteau suisse… Ailier, centre,de base, arrière aussi, mais aussi quelques piges en troisième ligne aile, voire même talonneur.On ne sait vraiment pas où me mettre. Mais je m’en fiche, tant que je joue.

Poids : 80 kg mais c’est parce que je suis amoureux, et donc on grossit car on est heureux.

Taille : 1m75

“>

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here