L’interview décalée de… Jean Daléas (Valmont, Argelès-Gazost, Section Paloise, FC Lourdes XV)

0

Côté terrain

91517169_3212384842125405_2133649090188148736_n
Quelle gestuelle ! (photo Aclée)

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? J’ai commencé le rugby à Valmont XV en Poussin, entente Lourdes, Adé et Saint Pée

Le rituel que tu as avant un match ? Je fais toujours la routine d’échauffement avec le chauve de Béguere « Mathieu Pouey », légende du club

Mathieu Pouey au contre
Mathieu Pouey au contre… raté, de peu !

Ton joueur préféré ? Jéremy Sinzelle dit la Totche, j’ai pas de mot pour le décrire sa classe à l’état pur. S’il lit mon interview j’espère qu’il va m’accepter sur Insta et me follow back @daleasjn

Jérémy Sinzelle (©photo RUGBYRAMA)
Jérémy Sinzelle, l’idole (©photo RUGBYRAMA)

Ton club préféré ? Le FCL XV et en PRO le Stade Toulousain « toutoutoulousain »

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? Le crane fumant de Keith Wood, c’était de la folie. On se disait avec mon frère « tu crois que tu peux faire cuire un œuf dessus ? »

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ? Mon meilleur souvenir, c’est un match contre Toulon, mon pote Lucas Condou fait une interception dans nos 40 mètres, on se dit c’est bon, essai de la victoire. Il se fait rattraper par le 8 à 15 mètres de la ligne ! on chialait tous de rire. En plus, tous nos potes étaient venus nous voir.

Ton pire ?
Mon meilleur et « pire » souvenir, c’est un match pour la qualification en phase finale contre Orthez il y a 4 ans. Romain Preux, génie du rugby fait un percée un contre un avec le 15, il balance une quille exagérée, on perd le ballon… match nul, pas qualifié.

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Un immense raffut sur Maxime Courtade qui restera gravé à jamais dans sa tête et qui a meurtri son corps à jamais. On a joué ensemble pendant deux ans, et puis un jour, on a joué contre, lors d’un match amical, on s’est chauffés toute la semaine, on jouait au centre tous les deux… et là, j’ai mis un cul que je n’ai jamais mis depuis. Mémorable !

91350018_579592829314519_5814319471677931520_n
Oh le beau deux contre un qui se dessinait (photo Aclée)

Ton plus beau raté ? J’en ai commis des dégâts. Je suis à l’origine de nombreuses lombalgies et de crises cardiaques de coach. Exemple, je veux balancer une « Liebenberg » dans mon en-but, je dévisse exagérément dans les bras de l’adversaire, qui marque un superbe essai.

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Mathieu Tabarant, le duc, que c’était THE coach.

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?  Romain Preux : « Tu t’en fous, tu es un monstre, balances des schistes, ça passera sûr et certain »

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? Ça compte les concours de bras de fer ?

Côté vestiaires

41456113_473703673130299_3719369613079740416_o
Le groupe vit bien… malgré les résultats.

Que fais-tu la veille d’un match ?
J’aime bien me retrouver tranquillement dans l’atelier de bois et poncer comme un sourd et muet

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Il y a un grand humoriste en la personne Lucas Nogué. La bonne vanne au bon moment, et une certaine maîtrise du 2ème, 3ème voire même du 4ème degré

luicas nogué
Mister Nogué ne fait pas toujours rire

Le plus fêtard ? Le maître incontesté de la bringue, Alexis Boyer !

alexis boyer
Alexis Boyer, titulaire indiscutable à la buvette

Le meilleur danseur ? Aderito Esteves, très coquin sur la piste de danse, un mec roi-carotte.

adérito en grosse galère
Adérito en grosse galère, mais heureusent, Jean arrive au soutien ! (photo Aclée)

Le plus gros mangeur ? Mon finisseur de plat officiel est Carinch ou Max Mauries maître Camembert, il se met buccale sur buccale

MAXIME MAURIES, super mec.
MAXIME MAURIES, un gros appétit

Le plus râleur ? Mathieu Pouey, l’empereur des râleurs

Mathieu Pouey le buteur, c'est le chauve.
Mathieu Pouey le buteur qui râle même en butant

Le plus bagarreur ? Obligé de faire un flash-back et de penser aux marmites d’Obélix de Yoan Anel

yoan Anel Photo de la saison 2018 2019,
Yoan Anel, la classe

Le plus fashion ? Les gars-là, je suis le leader en la matière !

1150481_10200153593068942_1108754266_o
Jean, collection printemps-été 2020

Le plus ponctuel ?  Gonzalo Maso alias « Gonzo », le talon, il a que ça à faire en même temps, il a jamais bossé de sa vie

Celui qui ne l’est jamais ? Boureme, je l’ai jamais, mais vraiment, jamais vu à l’heure de sa vie, une vrai énigme du père fourras ce gars

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Gonzo encore, il ne sait pas faire une passe donc son demi cerveau lui dit toujours « tout droit », il a cabossé de la carrosserie cette année !

Celui qui est vraiment au dessus ? A l’époque le funambule Romain Preux, mais cette année, on a eu recrue hivernale, un certain Sagot qui monte en puissance. Ça va être très, très, très fort à l’avenir… Attention le Top 14 !

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ?  Lucas Nogué, qui a fait figurant dans la Momie 1 et 2… et 3 aussi !

Celui qui finira coach ? Anthony Bourgeois, et en plus je l’espère de tout mon cœur, il aura un mot d’ordre : interdiction d’aller au sol pour éviter au maximum les machines à laver

Celui qui fait peur sous la douche ? On est sur 2 phénomènes paranormaux chez nous : Aderito et Fabien Usse, en vrai c’est flippant.

fabien usse
Fabien Usse, solide !

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ? A une certaine époque Dorian Giordano, il mettait même de la crème de nuit et anti-ride

Une anecdote mémorable ? L’interview de Christophe Lemaître, que je jouais, par Nelson Monfort, interprété par Romain Preux. Juste un moment suspendu dans le temps.

La phrase préférée du coach ? Le mot préféré du coach de devant c’est « fortement ». Il l’emploie constamment, même pour décrire son plat du midi, c’est incroyable.

La question qu’on ne t’a pas posée ? Aucune question sur ceux qui ont un barbelé biceps, un tribal et des maoris. Ils vont pas s’en sortir comme ça eux non ?

Une conclusion ?
Merci pour l’interview, merci à vous RugbyAmateur, vous êtes au top ! Mais j’aimerais en profiter pour adresser une petite dédicace à mon frère Martin’s, le roi de la trace de frein… et là je te laisse, je file à l’atelier en moto cross. Amitiés Sportives à tous et à toutes


Fiche d’identité

Né le 01/12/1994 à Lourdes
Profession : Chargé d’affaires dans un bureau d’études
Parcours en club : Valmont – Argelès-Gazost – Section Paloise – FCL XV
Poste : Couteau suisse officiel, 13 actuellement, mais 9 aussi, ou mobylette à l’aile
Poids : 74 kg
Taille : 1m68 mais si j’avais fait 1m80, je serais sûrement mannequin, dégoûté !

La photo bonus

1915221_1132050347835_4423795_n
Jean, dans sa période Stade Français

 

 

1
2

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here