L’interview décalée de… Florian BERGES (Rieumes, Lombez, Entente Sud Garonne XV, Carbonne-Longages)

0

Alors que certains talonneurs tirent leur révérence au niveau international, celui de Carbonne-Longages rugby, lui, a décidé de continuer… au niveau régional. Agriculteur et collectionneur de tracteur (c’est lui oui), Florian Berges s’imagine une certaine ressemblance nippone, sûrement dû au jeu débridé des hôtes de la coupe du monde 2019. Toujours est-il que “La Berge” est un pur produit du terroir. Dur au mal, avec la culture de la gagne, même en cas de lourde défaite, il ne lâche jamais rien, surtout à table (dixit un camarade de jeu, dont nous ne donnerons que les initiales SF). Sa proximité avec le Gers lui confère une affection particulière pour le canard, à tel point qu’il en deviendrait un lorsque sa dulcinée passe les portes du club house (cf source précédente). Florian nous régale par ses réponses et laboure littéralement ses coéquipiers. L’amour est dans le pré, le bonheur et le rugby, aussi.  Florian Berges est à l’honneur de l’interview décalée… (par Bixent)

72470925_2255542887888992_6589174061987790848_n
Tellement à l’aise ballon en mains

Côté privé

Ton surnom ? Bergès , la Berge  

On te confond avec qui ? Takeshi Hino, le talonneur japonais du Stade Toulousain : il parait que quand je rigole ou qu’il y a un peu de soleil, j’ai les même yeux que lui.

71563658_383109615971041_6927821049182552064_n
Ressemblance flagrante même

Ta musique du moment ? “Si nos organisamos” , je crois que c’est viral. Comme “Trois cafés gourmands” l’année dernière. Peu a peu, elle se propage de vestiaires en vestiaires  

Ton film préféré ? “Les visiteurs” pardi ! Okay !

Ton acteur préféré ? Jean Réno

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Thomas Raffit, joueur international de pétanque  

Le meilleur selfie que tu as fait avec une personnalité ? Je ne suis pas trop selfie mais j’aurais pu en faire un beau avec Florian Vialelle (champion de France avec Castres 2018 voir l’article sur les boucliers). A l’époque il commençait à percer en pro, je bossais à l’école d’ingénieurs de Purpan et je l’ai eu de passage comme élève sur l’exploitation agricole.

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Jean Lassalle, c’est mon idole

FRANCE2017 VOTE LASSALLE PORTRAIT
Jean Lassalle, ce héros

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? Plus belle la vie ! Par contre, si ça pouvait rester entre nous …

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Ténérife, Îles Canaries

72422426_701824766980927_8450099313064804352_n
On comprend aisément le choix de Florian

Ton passe-temps favori ? Alors là, je pense que c’est un inédit de l’interview décalée : les tracteurs ! J’ai quelques tracteurs de collection oui. Il n’y a pas un week-end en été où je n’ai pas une exposition ou concours de labour. Je remercie ma copine pour sa patience quand elle veut caler un week-end en amoureux au milieu de tout ça.

72449100_2425734337642687_4886451049335881728_n
Voila Ti pas un collectionneur heureux

Ta plus grosse honte ? Quand je suis pris par la fatigue, je peux m’endormir n’importe où… en plein repas au club house, en soirée, n’importe où

71345231_535837480486514_6267988040996618240_n
Chute à l’arrière, chute….

Ta première cuite ? Ça remonte. Je devais avoir 14 ans, nouvel an organisé par les seniors de l’époque au club house de Rieumes :  j’ai failli me réveiller le 2 janvier…

Une phobie ? Les serpents, j’ai horreur de ça ! 

Si tu gagnes des millions au Loto, quels sont tes premiers achats ? En premier lieu faire plaisir à ma famille, qu’ils ne manquent de rien jusqu’à leurs vieux jours. Faire le tour du monde avec ma Chérie, et remplir un hangar de vieux tracteurs et de voitures… de collection bien sûr 

Ton plat préféré ? Le cassoulet de chez Calbet ! Je suis capable de faire tous les cassoulets des fêtes de villages du coin pour en manger

Ton dessert préféré ? Je suis pas trop sucré , par contre un bon plateau de fromage, rien de mieux  

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Vincent Moscato , Jean de Nadau , Jean Lassalle… Vous l’aurez compris je suis très terroir 

index
Vincent Monsanto ?

Ton secret de drague ? Je n’en ai jamais eu  

Dans l’intimité, tu es plutôt Bastareaud ou Dan Carter ? Bastareaud , déjà physiquement je commence à lui ressembler de plus en plus  

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Minou 

Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir pour ton anniversaire ou pour Noël ? L’annonce d’un heureux événement de la part de ma copine  


Côté terrain

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? A l’âge de 7 ans en mini poussin au Sporting Club Rieumois

Le rituel que tu as avant un match ? Un bandeau de strap a chaque poignet, sur chacun d’entre eux le surnom et le numéro de deux copains partis beaucoup trop tôt lors de nos années de Belascain

71664434_2285326331778701_2062891075944579072_n
Les potos partis trop tôt mais toujours là

Ton joueur préféré ? Imanol Harinordoquy Sous le maillot du stade bien sûr et William Servat 

Nous aussi, on l’aime bien Imanol

Ton club préféré ? Stade Toulousain  

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? Le derby basque et l’entrée de Lucien Harinordoquy sur le terrain lors d’une brave soupe de phalanges à l’ancienne  

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ? Au rugby on passe de sacrés bons moments, mais si je devais en garder un, ce serait mes 2 années de Belascain. Construire un groupe avec des gars qui ne se connaissaient pas et les faire devenir de vrais frères sur le terrain et en dehors, ça restera gravé à vie  

Ton pire ? Avec Carbonne notre défaite en finale contre l’union le 24 avril 2016 et l’année qui a suivie, ma rupture des ligaments croisés du genou 

71210483_1319094034918997_8867797307941191680_n
Malgré la défaite, le bouclier, cartonné, de Brennus

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Tous ceux qui ont foulé la pelouse avec moi seront unanimes et vous diront que je suis loin d’être un grand stratège. Mais si il y a bien une action qui restera gravée, c’est mon essai à la 79ème minute sous les poteaux à  Morlaas. Premier match en Belascain, menés, tenez vous bien, 99 à 0, le début d’une longue année de construction d’un groupe qui est resté soudé jusqu’à la fin. 

Ton plus beau raté ? Là,  les exemples ne manquent pas, mais je pense que le 5 contre 1 que je mange en finale avec le capitole XV reste numéro Uno  

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Virgil Veron entraîneur de l’ESG XV. Un exemple de courage, de volonté et de détermination. Je le remercie pour les valeurs qu’il nous a transmis et pour les braves soirées qu’il nous organisait. J’en profite pour lui envoyer le bisou, il y a bien longtemps que l’on ne s’est pas revu

71103707_1247538892085923_5845759340954255360_n
Avec Virgil (en fauteuil), lors d’ un tournoi de Beach

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? Bonne question. Je pense que je me serais mis au handball, sport que j’ai pratiqué en UNSS étant jeune et dont les valeurs se rapprochent le plus du rugby  


 

Côté vestiaires

Que fais-tu la veille d’un match ? J’essaie de calmer ma chère et tendre qui elle aussi en général joue, elle est intenable 

71147665_3346621755363118_8885710899273269248_n
Après avoir été calmée, la chère et tendre peut enfin lâcher les watts

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Sam François notre ancien rappeur. Il a aujourd’hui raccroché les crampons : niveau blagues, jeux de mots et réparties, ce mec est un tueur. D’ailleurs, on lui a toujours dit qu’il s’était trompé de sport.

71290390_2465962557061485_6294934700171460608_n
Sam, même drôle quand il plaque…. Ou essaie (photo Asur)

Le plus fêtard ? Sylvain Aillères. Si vous le voyez partir à la cuisine à 1h du matin et mettre un tablier c’est pas pour faire de la cuisine. Ne lui demandez pas de vous faire son imitation du chat vous pourriez le regretter. Ou encore Joris Barbera qui se réveille de la fête à Carbonne dans la voiture d’un inconnu, après avoir perdu la sienne.

71149736_2253920861516013_963787719169802240_n
Sylvain cuisinier, chanteur, nudiste

Le meilleur danseur ? Stéphane Tradoumbaye. Sa touche d’exotisme en troisième mi-temps ne vous laissera pas indifférent. Benoît Bourgeois en a fait tomber plus d’une avec son déhanché également

Le plus gros mangeur ? Benoit Bourdet allias Pitou, et Juju Rivière (le plus gros ouvreur de France), ces mecs-là, il vaut mieux les avoir en photo qu’à table !

71299357_3032938286781090_9159062160091906048_n
Juju ne dévore pas que les espaces

Le plus râleur ? A ma décharge je dénoncerai Vincent Bellia, un vrai fusible même si j’avoue qu’il s’est nettement calmé cette année  

Le plus bagarreur ? Kevin Garcia : l’ariégeois pure souche. Quand nous étions sous le maillot Rieumois, étant jeune, c’était à celui qui faisait échapper le plus de mecs en face dans le match. Quand on voit ses bras tu réfléchis à 2 fois avant de mettre la tête à la fenêtre dans un Ruck

71000417_529408467835773_7305124498682937344_n
Un dimanche ordinaire pour Kévin

Le plus fashion ? Thibault Raufast alias la Shtoumpe

71644563_924066437972148_6480521693025533952_n
Vous cherchez un mannequin…. Ne cherchez plus

Le plus ponctuel ? Nordine Oumbark. Je crois qu’il est aux entraînements avant les entraîneurs. Même quand il se trompe de stade pour l’entraînement, il arrive à être à l’heure, après avoir buté face aux poteaux pendant un quart d’heure… avant de se rendre compte que l’entraînement du mercredi se passe à Longages  

Celui qui ne l’est jamais ? Stephane Payen : quand il vient s’entraîner. Pour vous dire, plusieurs fois il nous a rejoint en voiture pour jouer à l’extérieur… mais le bus était déjà parti.

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Cyril Costes allias Mata. C’est loin d’être un grand stratège lui aussi, quand il a deux fils qui se touchent, il fait pas bon le croiser, croyez moi. Il fout la tête où tu mettrais pas les pieds. Par contre, tu peux partir à la guerre tranquille avec ce gars, suivi de très près par François Arrufat, lui le pic à bulot il s’en sert pas pour manger des escargots.

59332313_2235887669832955_8425511299605069824_o
Cyril, quand les fils ne se touchent pas

Celui qui est vraiment au-dessus ? Maxime Barale. Il a des crochets, tu te demandes comment ses chevilles tiennent le coup. Obligé de le mettre dans la rubrique, il se fait désirer à reprendre la licence cette année. J’espère qu’il aura compris qu’on l’attend impatiemmen !

71211809_522354641887842_5687915186837520384_n
Il est libre Max…… De revenir

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ? Mathieu Loupsens, une vraie momie. Bon, il est vrai que depuis que j’ai laissé mes croisés à Hers Lauraguais, je suis pas trop mal dans ce style

71561226_946829125670650_6337476720605528064_n
Allez il reste un peu de place sur la jambe droite

Celui qui finira coach ? Franck Tebaldini. Il a déjà un pied de l’autre côté en étant notre préparateur physique. Il nous fait cracher nos poumons tout les mercredis à Longages. Il a une vision du jeu phénoménale. D’ici qu’il troque ses crampons contre un sifflet et un chrono, une longue carrière de demi de mêlé l’attend à Saint Sulpice sur Lèze.  

Celui qui fait peur sous la douche ? Anthony Martinez Monsieur Crossfit. Le gars il a des muscles dessinés, je savais même pas qu’ils existaient.

15267947_1351767861537865_1789303669995155563_n
Muscuuuuuuuuuuu pour Anthony, le sud africain

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ? Bruno Barale. Même s’il lui reste plus trop de cheveux sur le caillou, jamais vu un mec aussi maniaque et organisé que lui dans un vestiaire : serviette, tapis de bain pour pas se salir les pieds en sortant de la douche, même les affaires sales il les replis en 4 dans son sac  

Une anecdote mémorable ? Des anecdotes c’est pas ce qui me manque mais s’il y en a bien une énorme et qui représente bien la vie du rugby amateur c’est celle là. Il y a 2 ans alors que le RCL vivait une année très compliquée, où il été difficile d’aligner une équipe le dimanche, un déplacement à castres à 18 mecs, départ du bus à 8h30 de la place de Carbonne. 9h il nous manque toujours un joueur et partir à 17 aller être compliqué. Après 10 appels sans signe de vie, l’entraîneur Vincent Ribère décide d’aller directement chez le principal intéressé avec sa voiture et me demande de l’accompagner car il commençait à perdre patience. Nous voilà à Rieux devant la porte de ce bon vieux Ilan Tahar ! Après avoir toqué plusieurs fois sans réponse et gueulé dans la rue, voilà que les volets de l’étage s’ouvrent. Ilan, les yeux fermés, venait de rentrer 30 min auparavant de l’usine. Toute personne habitant dans le Volvestre et ses alentours sait qu’il ne rentrait pas du travail, mais de la boîte de nuit de Lavelanet-de-Comminges. Je peux vous dire qu’il ne lui a rien manqué et que dans la voiture du coach, cela ne bronchait pas. Arrivés à Castres, Ilan avait oublié ses crampons chez lui. Celle là elle est collector .

71331427_689694564868696_28895114038345728_n
Vu les yeux d’Ilan, il avait du souder toute la nuit à l’usine

La phrase préférée du coach ? « Oh ! Vous vous croyez à un repas de chasse ou quoi ! » merci Vincent Ribère 

La question qu’on ne t’a pas posée ? Quand comptes-tu te faire enfin opérer des ligaments croisés ? Mais honnêtement, même moi je ne sais pas.. Après + 10 kilos sur la balance,  il va peut-être être temps d’y songer oui, et de revenir en forme  

Une conclusion ? déjà, un grand merci à RugbyAmateur pour cette interview et pour tout ce que vous faites pour mettre en valeur notre rugby de « clocher ». Si j’avais une conclusion à faire, ce serait de donner un conseil à tous les joueurs de France et de Navarre : profitez de l’instant présent, c’est une chance énorme que nous avons de pouvoir partager tous ces moments et de vivre avec cette passion et cet amour du ballon ovale, rempli d’épreuves mais aussi de rencontre inoubliables. Tous n’ont pas cette chance de pouvoir chausser des crampons et la vie est bien assez courte pour qu’elle soit remplie de regrets. Bonne saison à tous


Photo Bonus :

En exclusivité mondiale la 1ère photo du futur calendrier de Racing Carbonne Longages, à retrouver prochainement…

72874233_1906205656149170_8475490713042157568_n


Fiche d’identité

Né à Toulouse le 21 janvier 1994

Profession : Technico commercial aux Silos du touch

Parcours en club : Rieumes, Lombez Samatan, Entente Sud Garonne XV ( Rieumes, Muret, Montesquieu, Carbonne Belascain), RCL XV Carbonne Longages  

Poste : Talonneur, Troisième ligne centre

Poids: 98 kilos 

Taille : 1m79

74216749_685166765314068_1895218370207285248_n
Et fidèle avec ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here