L’interview décalée de… Clément Vergé (Stade Toulousain Espoirs)

0

Le petit ariégeois qui a découvert le rugby à 5 ans à Saint-Girons, est devenu grand, très grand même. Clément Vergé culmine à plus de deux mètres, et a la tête bien posée sur ses larges épaules. Formé comme bon joueur et bon mec dans son Couserans natal, le jeune lion vert a endossé la tunique rouge et noire du Stade Toulousain au début de la saison dernière, ainsi que celle du XV de France chez les moins de vingt ans. Mais ne comptez pas sur Clément pour s’emballer, ce n’est pas le genre de la maison. Le jeune homme garde les pieds sur terre, et reste discret comme le bon travailleur de l’ombre qu’il est sur le pré. Alors qu’il vient d’être sacré champion de France Espoirs il y a presque deux mois, l’occasion était trop belle de mieux le connaître, et lui proposer la dernière interview décalée de la saison… 

clément vergé 2021 (10)
Médaille d’or en 2021 !

Côté privé

Ton surnom ? Clem, tout simplement

Ta musique du moment ou que tu écoutes en boucle ? Thomas Hebert et ses musiques remixées

Ton film / série préféré ? Picky blinders

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? J’en ai plusieurs car je suis le vélo, j’aime bien Alaphilippe et Pinaut, le basket aussi avec Rudy Gobert. J’ai lu des livres sur Nadal et Lebron James, inspirants eux aussi.

462
Clément passerait presque pour un joueur de petite taille à côté de Rudy Gobert et ses 2.16m (©photo FIBA)

Ton passe-temps favori ? le rugby !

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? L’Ariège. Sachant que la vraie Ariège c’est le Couserans bien sûr !

Une phobie ? Je suis claustrophobe. Un jour, j’ai dû faire un  scanner pour une IRM des cervicales, je n’étais pas très fier

Si tu gagnes au Loto, quels sont tes premiers achats ? Une belle et grosse maison pour la famille et les amis.

3 choses que tu as toujours dans ton frigo ? Des flamby, de l’eau gazeuse, et de la viande… de chez moi. Petit clin d’œil à Daniel Sirgant, boucher à Saint-Girons.

Ton plat préféré ? les plats de ma grand mère , c’est le rituel, dès que c’est possible

Ton dessert préféré ? tiramisu, de ma grand mère

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Nans Ducoing, Maxime Gasteuil, et un autre comique, Chicandier.

Ton secret de drague ? Je n’en ai pas, ou alors je ne le sais pas

Côté terrain

clément vergé 2021 (3)
Premiers pas à Saint-Gi bien sûr !

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? A 5 ans à Saint-Gi. J’hésitais entre le foot et le rugby, j’ai voulu suivre mon cousin qui était plus grand…

Le rituel que tu as avant un match ? prépa mentale au stade, mettre du strap, enfiler le maillot, etc…

Ton joueur préféré ? Gaël Fickou, autant l’homme que le joueur. Bernard le Roux que je trouve très actif, mais j’aime beaucoup les deuxièmes lignes du Stade. Je suis assez proche de Thibaut Flament.

Ton club préféré ? … le Sporting Toulousain !

225216869_368300478248765_2024095330865148386_n
Très dur de choisir entre Saint-Girons et le Stade Toulousain…

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? mon père avait un dvd de l’équipe de France en 99, j’ai vu la demi-finale contre les Blacks.

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ? Le jour de notre titre de champion de France en juin dernier

clément vergé 2021 (7)
Jour de sacre à Béziers

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? A Saint-Gi, une passe à Hugo Reilhes.

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Il y en a plusieurs, comme en cadets. Et puis Lionel Heymans, qui m’a permis de jouer en Une avec Saint-Girons, à 18 ans, à Orthez. Je pense aussi à mes coachs de cette année comme Virgile Lacombe, Louis-Benoît Madaule… tout le staff en fait.

clément vergé 2021 (4)
Devinez où se trouve Clément sous les couleurs de Saint-Gi ?

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? D’apprendre, tout le temps, d’avoir confiance en moi, de me lâcher… et d’apprendre à être plus « con » sur un terrain aussi

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? basket ou tennis

Côté vestiaires

clément vergé 2021 (1)
Clément en blond, et en équipe de France, avec les copains toulousains (photo FFR)

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Guillaume Cramont « cranfito »

Le meilleur danseur ? tout le monde a ses propres qualités, mais tout le monde est bon à sa façon

Le plus gros mangeur ? Monsieur Hébert ! Il prend un supplément de tout, et en plus, il fait des gros matchs !

Le plus râleur ? Thomas Hébert encore. Pas pour manger, non, mais sur le terrain, il râle pour tout… en bon capitaine qu’il est !

Le plus bagarreur ? On a quelques piliers orgueilleux, comme Max Duprat, le papa du groupe.

Le plus fashion ? Ils sont nombreux là aussi, certains tentent de faire les beaux gosses. C’est incroyable les tenues que certains portent quand ils viennent à l’entraînement, et les jours de match et/ou pour des sorties en ville.

clément vergé 2021 (5)
Sur cette photo, des comiques, des râleurs, des danseurs et des gros mangeurs (photo ST)

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Toute l’équipe, j’aurais pas aimé jouer contre nous cette année, vraiment !

Celui qui est vraiment au dessus ? On a tous des qualités à nos postes je pense, mais on peut et on doit s’améliorer. Si je dois vraiment citer des noms, je vais dire Cramont, et Hebert, qui revenait de blessure.

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ? Josh Brennan, toujours blessé… ou pas, on n’en sait rien. Ce que je sais en revanche, c’est qu’il s’est remis très vite d’un doigt cassé.

Celui qui finira coach ? Paul Manens, qui donne de très bons conseils, Thomas Hebert, qui nous fait de beaux discours… même s’il bégaye un peu.

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ? Lucas, il aime tellement se pomponner

Une anecdote mémorable ? Un fou rire mémorable ? C’est moi je pense. Le lundi après la demi, on part en cryo. Je suis passé dans les premiers, mais j’ai déclenché le bouton d’alerte, sans le vouloir bien sûr, la machine s’est réchauffée, je me suis bien fait chambrer.

227058510_880237815907807_6837885118850204939_n
La Cryo a porté ses fruits cette année

La phrase préférée du coach ? « Soyez des lions, mais devenez des chiens… » En finale aussi, « finale de frères »

Une conclusion ? Ravi de faire partie de cette équipe, très fier d’avoir gagné un titre, car c’est très difficile. J’espère en gagner d’autres, surtout avec ce groupe de copains. Et pourquoi pas un jour avec Saint-Girons… »


Fiche d’identité

Né le : 13 septembre 2001 à Saint-Girons

Parcours en club : Saint-Girons, Stade Toulousain

Poste : 2ème ligne

Poids : 116 kg Taille : 2.01 mètres

clément vergé 2021 (2)
Jeune joueur français deviendra est devenu grand

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here