L’interview décalée de… Alexis Cavarroc (Souillac)

0

N’ayons pas peur d’utiliser les grands mots pour l’interviewé du jour : c’est un touche à tout. Que sa dulcinée se rassure, nous parlons ici de sa passion pour le sport. A tel point qu’il possède à ce jour quatre licences ! Au football, qu’il pratique depuis 15 ans comme milieu défensif (à Valroc),  à la pétanque, et bien sûr au rugby, à Souillac et Meyssac, en double licence donc. Mais à force d’enchaîner un match le samedi soir et un autre le dimanche après-midi, il y a laissé des plumes et des croisés. Alors il va lever le pied, à défaut de s’en servir à bon escient au rugby… comme au foot, où il est plus un garde du corps à la Van Bommel, qu’un fin technicien à la Zizou. Passé de l’arrière au centre, à l’inverse du foot, ce jeune homme de 22 ans a déjà bien vécu, et a la tête sur les épaules. Une tête qu’il adore déguiser dès qu’il en a la possibilité (il aurait une armoire entière chez lui avec tous les déguisements possibles). A défaut d’être un agent secret comme Ethan Hunt, il est devenu agent… immobilier. Alors accrochez-vous bien, car le bonhomme a de l’humour, de la répartie, et de la ressource. Ses coéquipiers l’ont adoubé pour qu’il fasse notre interview décalée, on comprend mieux pourquoi, car il sort vraiment du Lot. Régalez-vous bien, c’est que du bonheur… 

23167617_1765491360414100_7016679438872357657_n

Côté privé

Ton surnom ? Poney avant, pour mon gros cul, mais plus “Attentif” ou “Perroquet” parce que je parle tout le temps et que je suis un peu dissipé dans les vestiaires

On te confond avec qui ? Personne… Personne de connu en tout cas

Ta musique du moment ? Demi portion – petit bonhomme

Ton film préféré ? Indigènes

Ton acteur préféré ? Louis De Funès. Je l’ai toujours aimé depuis tout petit, mon père regardait aussi, donc j’ai vu tous les Gendarmes 10 fois, j’adore.

68790813
Louis de Funès et Coluche, deux des idoles d’Alexis

Ton actrice préférée ? Eva Auriel… c’est ma copine ! Elle va lire l’interview aussi…

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Thierry Henry, j’ai toujours aimé le foot, j’avais ses posters dans ma chambre… Oui, oui, j’assume !

111933 image tv de la main de thierry henry contre l irlande le 18 novembre 2009 au stade de france
Titi Henry lors d’un tournoi des 6 nations contre les Irlandais

Ton meilleur selfie avec une personnalité ? Miroslave Penner (footballeur tchèque aux coupes de cheveux excentriques)

87150898_183768809621854_7748958430412406784_n
Moroslva Penner, avec Aurélien Marcenac

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Coluche ! Il n’est pas de ma génération, mais j’ai lu et vu beaucoup de choses sur lui, il était vraiment très fort.

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? Le sport, sinon je ne regarde jamais la télé.

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Le Canada. Je suis parti 4 mois, à Québec, pour mes études. J’y suis arrivé en short à la fin de l’été, j’y ai vu le paysage devenir orange en automne, sublime, et puis j’ai pris 4 mètres de neige sur le nez en décembre.

Ton passe-temps favori ? La pétanque, j’adore… et je suis licencié aussi.

Un fou rire mémorable ? Le jeu des citrons à la fête de Loupiac. C’est un jeu entre nous, on doit s’appeler Citron 1, citron 2, citron 3… Mais cette fois-là, après un apéro, on a tout dit sauf citron. On baffouillait, on disait litrons, chiffons, Syphon… on s’en parle souvent.

67886665_998427857215468_1978370947102539776_o
Cifron, citons, syphon,…

Ta plus grosse honte ? Une bonne gamelle sur le goudron au collège, en courant, devant tout le monde.

Ta première cuite ? Fête à Martel, j’y habite depuis tout petit, c’est donc logique.

12308504_10203923396204874_3389703168695502353_n
On croise du beau monde à Martel

Une phobie ? Film d’horreur, je déteste ça. Le hic, c’est que ma copine adore ça. Alors quand on en regarde un, je me cache, je regarde ailleurs… et elle me traite de peureux.

Si tu gagnes au Loto, quels sont tes premiers achats ? Maison, voiture, moto, et voyages. Classique mais ce serait déjà très bien !

Ton plat préféré ? Raclette, été comme hiver.

Ton dessert préféré ? Tarte aux fraises

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Adil Rami, ses vidéos me font bien rire… bon, son jeu aussi parfois. Et puis Louis de Funès et Bourvil.

Ton secret de drague ? Je ne drague plus, je suis marié voyons… pas au sens premier du terme, hein, je suis, disons accompagné !

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? “cul-cul” parce que je lui touche le cul tout le temps, sauf devant les beaux parents bien sûr. D’ailleurs, quand on les voit, je l’appelle par son prénom évidemment.

30515766_1827389134224322_9163825188628856832_n
La bise à cul-cul

Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir pour ton anniversaire ou pour Noël ? Un chien. Mais ma copine a un lapin, et elle a peur qu’un accident ne lui arrive si on prendd un chien.

Côté terrain

87211412_176302737148974_8046173066398531584_n
Le groupe vit bien

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? Cadet à l’RRNQ ( entente Vayrac-Bretenoux-St-Céré–Beaulieu)

Le rituel que tu as avant un match ? Faire le con. Je me fais souvent engueulé d’ailleurs. Il faut que je rigole, je ne suis pas du genre à me mettre des coups de tronche partout. par exemple, je peux regarder la B depuis les vestiaires et les encourager. Mais ça gêne mes coéquipiers, donc je me calme. Du coup, j’ai hérité de deux autres surnoms : Attentif et perroquet

15895948_1647624502200787_472125546114889591_o
La déconne même sur le terrain, avec un air-raffut

Ton joueur préféré ? Wesley Fofana, à l’époque où il marchait sur l’eau, avant ses blessures donc

Ton club préféré ? Clermont… grâce à Wesley Fofona en fait

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? France-Angleterre, tournoi des 6 nations, un samedi avec mon père. Du grand classique, mais inoubliable.

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ? Tournoi de rugby à 7 au Canada. Je faisais une fête à Québec. Je sors de boîte, on joue au foot sur le trottoir, je me viande et m’ouvre l’arcade. J’ai discuté avec un gars, il m’a demandé si je faisais du foot, j’ai répondu que je faisais du rugby. Et là, il me dit qu’il est entraîneur de l’équipe à 7 de Québec, et qu’il fait une détection le lendemain. J’y vais, il me garde, et je fais un tournoi de fou. On perd en finale. Si on gagnait, on allait à New-York.

Ton pire souvenir ? la descente en Promotion d’honneur, l’an dernier. On partait en déplacement à 16, et encore, le 16ème, c’était le coach. Mais au final, on était soudés. Sportivement, c’est le pire souvenir. Mais humainement c’était top, des anciens sont revenus, ont vu qu’on était une bande qui ne voulait pas lâcher. OIn est passés à 60 licenciés cette année.

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Les placages

48270477_1968207936809107_2877309985862189056_n
Bien montré le ballon… au photographe !

Ton plus beau raté ? Un superbe en avant, dans l’en but.

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Christophe Glemet dit “Toch”, par ses mots, ses phrases.  Il a été mon entraîneur en juniors pendant 2 ans, puis mon entraîneur à Meyssac, et il est même mon responsable au niveau du boulot, car il gère la Bourse de l’immobilier dans tout le Lot.

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? « être intransigeant avec soi-même, et tout pardonner aux copains » c’était la phrase de notre coach Alex Baron, parti à Gourdon cette année.

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? Football

87405159_629147541210073_5555830416906125312_n
Avec le valRoc FC, après le Real de Madrid, sur Playstation

Côté vestiaires

82891159_10222384791667969_6610379019902779392_n
Invincibles les types depuis 7 matchs !

Que fais-tu la veille d’un match ? Repas et jeux de société…et une bonne raclette bien sûr. Depuis trois ans, je me suis calmé.

Le(s) comique(s) de l’équipe ? j’en fais partie inévitablement. Mais je dois citer Maxime Sanchez dit Sancho, et Kévin Dubos dit Koné. Qu’on surnomme ainsi car dès qu’on lui parle d’un truc, il répond “Ah oui, j’connais”. Du coup, c’est devenu “Konné”. Mais il est très marrant.

87293757_191890472022830_737174820747214848_n
De vrais comiques ces… arrières !

Le plus fêtard ? Lilian Chanet. Tous les samedis, il sort, lui, à l’inverse de moi, il ne se calme pas. On sait quand il est entamé le dimanche matin, quand il met des sabots blancs de boucher qui se nettoient facilement.

Le meilleur danseur ? Maxime Escorne, il danse oui, mal, mais à fond, il fait des pas bizarres, agite ses bras, ses mains. Mais il danse !

Le plus gros mangeur ?  Clément Larrequie dit “Gros-gros”. Il mange tout le temps !  Il joue premier centre mais il ne devrait pas tarder à passer au talon avec son 1.69m pour 90kg.

87216263_2277214065906078_4255086686410637312_n
Gros-gros en avant, pendant et après match

Le plus râleur ? Alex Oubreyrie, ailier ou arrière, il râle pour tout. On l’a perdu pour deux semaines pour un caca nerveux, car il est boudeur aussi.

Le plus bagarreur ? Lilian Serrandon, qui a réussi l’exploit de prendre deux rouges d’affilée. Un premier qui le privait du match suivant, mais qui a été reporté. Du coup, il a pu jouer ensuite, mais là-aussi, il a pris un rouge. Il dit qu’il ne se fait jamais attrapé, mais là, il ne peut plus le dire.

87604516_668164587279262_1145399359014174720_n
Lilian après un carton rouge

Le plus fashion ? Simon Dupont, l’atypique ailier, toujours en chemise, bottines, les cheveux bien coiffés, il se prend en photo sur insta, les filles lui disent qu’il est bien habillé, alors nous, on lui déchire la chemise ! Il en a une nouvelle pour chaque dimanche pratiquement.

87019319_526692724623851_5338208160639352832_n
Des pâtes oui, mais à l’italienne

Le plus ponctuel ? Guillaume Rouland, réglé comme une horloge suisse, comme ses coups de pied, il est le buteur, et le plus sérieux.

Celui qui ne l’est jamais ? Julien Bonnaud, il se fait toquer par les coachs, sort des excuses à cause des enfants, car il en a trois. on a rendez-vous à 11h, le coach le décale à 11h30, mais Julien arrive quand même à 11h40. Il y a Théo Larénie dans son genre aussi.

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Louis Méry, notre talon. Il est super sympa, mais sur un terrain, il fait pas rire.

87364730_219449829192038_3265139201909194752_n
Louis en plein cad’deb

Celui qui est vraiment au dessus ? Flo Delbut, 3ème ligne centre, la machine. C’est son surnom depuis cadets. Qu’est-ce qu’il est dur, c’est un monstre. Le pire, c’est que c’est un grand timide, il ne parle pas. Il commence à prendre la parole un peu cette année. Mais bon, avec lui, pas besoin de grandes phrases, il s’exprime sur le terrain, et ça fait mal.

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ? Blond-blond le dindon, alias Guillaume Lonziéme, 3ème ligne. Vous avez fait un article sur ses deux frères et lui. Il est recouvert de partout le type.

Celui qui finira coach ? Aurélien Arcambal, pilier en réserves. A Rodez, l’arbitre était une femme, il s’est proposé de faire la feuille de match, de l’aider au maximum, il l’a suivie de près. ll lui a même demandé son numéro… et il l’a eu ! La suite, on ne la connaît pas… Pas encore en tout cas.

Celui qui fait peur sous la douche ? Pierre Alem…

87077816_2534853500070332_2484871097380503552_n
Pierre impressionne aussi sous la douche donc

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ? Thomas Nastorg, pour sa queue de cheval…

87004844_931607933924774_7927946772951859200_n
Il faut bien sécher après la douche

Une anecdote mémorable ?  M. Arcambal dit “Pelous”, on lui dit qu’il a perdu son cul dans les vestiaires. On fait semblant de le chercher  dans nos sacs souvent.

87058056_2590773707837853_5582970572947587072_n

La phrase préférée du coach ? « Toujours gagner 15cm de moins » de Guillaume Tauxes, le coach. Il fait une erreur à chaque speech. Mais on les note toutes. Au lieu de dire “prenez 15cm de recul” pour pas être hors jeu. On a bien ri. Mais là, il nous inquiète, ça fait 3 matchs qu’il ne fait pas d’erreurs.

La question qu’on ne t’a pas posée ? Celui qui boit le moins en 3ème mi-temps ? Arthur
Aimar. Il joue pilier pourtant, il est solide, mais son rêve était de jouer au centre. Les Pick and go c’est pas trop son truc, alors il vient se mettre avec les trois quarts parfois. Il met les chaussettes hautes au dessus des genoux, c’est dire. Quand il fait ça, on lui demande s’il rentre de Marcoussis. Mais il s’en fout, il fait même des pas de l’oie des fois !

Une conclusion ? On est une bonne de bande de copains, tout le monde est bienvenue si vous voulez nous rejoindre, la porte est ouverte. Et puis, bien sûr, un grand merci à vous RugbyAmateur, pour cette interview bien décalée, et pour tout le reste, c’est vraiment top !


Fiche d’identité

Né le : 12/08/1997 à Gourdon
Profession : Agent immobilier
Parcours en club : cadet/junior à l’RRNQ : Depuis 4 ans en séniors à L’US Souillac
Poste : centre
Poids : 80kg
Taille : 1m75

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here