Lavaur : la défaite de trop, mais…

0

La poule 3 de fédérale 1 a rendu deux verdicts. Le premier, depuis bien longtemps, était connu. Montauban était le grand favori et avec 16 victoires en autant de matchs, a assumé son statut de la plus belle des façons. A l’opposé, il y a eu duel pour le maintien entre plusieurs habitués du niveau. Et le couperet est tombé pour Lavaur. Une défaite à Lormont, celle de trop, vient conclure une saison mouvementée pour les Tarnais.

Thierry Jarlan, le président délégué a réagi “Le dernier espoir de maintien s’est envolé dimanche oui. Cette partie ne s’est pas passée comme on le voulait. Il y a des saisons comme ça où rien ne va, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Nous avons manqué de réussite comme depuis le début de l’année. Une pénalité s’échoue sur la barre transversale et un essai est refusé dans les dernières minutes. On ne peut rien reprocher aux garçons sur cette copie. Tout le monde, au club, est abasourdi. Après 10 ans de Fédérale 1, cette descente est un échec pour les joueurs, mais aussi pour les dirigeants. Tout le monde est conscient de la situation”.

Et quand il s’agit d’évoquer l’avenir du club, le président délégué s’exprime ainsi : “Pour ce qui est de l’avenir en Fédérale 2, il est trop tôt pour en parler maintenant. Les quinze jours à venir décideront de l’ordre de bataille pour la saison prochaine en Fédérale 2 ou peut-être en Fédérale 1. Car nous pouvons être repêchés. C’est une période compliquée, peut-être que certains joueurs auront des envies de départs. Mais l’an prochain, l’objectif sera de remonter directement. Pour les deux derniers matchs, il faudra déjà battre Hendaye, le dernier de poule, à la maison et puis à Limoges, on verra bien. Ce serait bien de finir meilleur avant-dernier des 4 poules pour espérer une repêche à la fin de la saison. Cette poule est atypique, avec Montauban qui se balade et 8 équipes qui sont à peu près du même niveau derrière. La poule de l’an dernier était plus dure et pourtant, c’est cette année que l’on descend, c’est triste.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here