Launaguet (1ère série) – Les guêpes dare dare

0

Eric, comment Launaguet a appréhender ces premiers matchs en 1ère série?
Le niveau change, c’est une découverte. On cherche à se l’approprier, sans précipitations, on prend connaissance avec des équipes qui ont plus d’expérience que nous. Mais au vu des résultats et du contenu, il y a de quoi être satisfait.

Le groupe a-t-évolué avec cette montée en 1ère série?

On s’est renforcé oui, à petite dose. On a accueilli des jeunes expérimentés (rires) qui ont évolué à des niveaux supérieurs pour la plupart. Mais on a un gros effectif, avec 80 licenciés! L’équipe première a de bons résultats, mais je tiens à souligner le très bon comportement de l’équipe réserve, qui est un réel réservoir dans lequel les coachs peuvent puiser si besoin. C’est une base solide pour la vie du club et sa pérennisation. Et puis je n’oublie quelques blessés de longue date qui vont revenir prochainement. Ce sera comme des recrues. Surtout avec le retour de notre capitaine, la mouette!

Revenons à ces trois premiers matchs, quel bilan en tirez-vous?

Contre Foix, on était peut être impressionné. C’est une équipe qui a un vécu, une histoire. On les a trop respecté sans doute. Avec un non match à la clé. On perd de peu pourtant, mais on prend le bonus. j’ai quand même la conviction qu’on pouvait gagner. Ensuite, contre Le Fousseret, qui est une grosse équipe, lourde, on a joué plus libéré, avec une belle victoire. la première en première série. Enfin, dimanche dernier à Lézat, on réalise un super match, les gars ont été magnifiques de courage et de vaillance. On perd en toute fin de match, mais le contenu est de nature à nous rendre optimiste.

A vous entendre, Launaguet va viser plus que le maintien?
Pas si vite (rires). On se construit. Les entrainements sont positifs, l’amalgame doit prendre. On n’est pas plus ambitieux après ces trois matchs, mais on pense qu’on va dans la bonne direction. Je reviens sur notre équipe réserve d’ailleurs, car après avoir gagné Foix et Le Fousseret, elle a fait match nul contre Lézat, 1/2 finaliste du championnat l’an passé. Ca aussi, c’est encourageant pour l’avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here