Insolite (vidéo) : cette fois, le prêtre bénit les joueurs… au champagne !

0

Octobre dernier, nous vous parlions du village de Viviers en Ardèche, abritant 3700 habitants, fiers d’avoir la plus petite cathédrale de France, mais aussi une nouvelle équipe de rugby dont le nom ne pouvait être autre que… le XV de la Cathédrale. Une équipe baptisée par le prêtre local, lui-même ancien rugbyman, et premier supporter des Noir et Blanc (voir l’article et la vidéo du « baptême »). Un premier objectif atteint, sur les trois annoncés en début de saison. Voici les dernières nouvelles de ceux qui ont voulu remettre l’église au centre du village…

267733468_1665788440427820_8911386430273783910_n
Il est venu le temps des cathédrales…

Les objectifs de cette formation, pas tout à fait comme les autres, de 4ème série, étaient clairement définis avant le début de saison par Bruno Capocchi, l’homme aux multiples casquettes, dont celles de président et d’entraîneur : « On s’est fixés trois objectifs : le premier, de se faire bénir les maillots. Le deuxième, de remplir une feuille de match à 22. Le troisième, gagner un match, sur notre pelouse, et faire sonner les cloches de la Cathédrale Saint-Vincent ! »

Pour la bénédiction des maillots, c’était bon dès l’ouverture des portes de la nouvelle saison. Pour aligner 22 noms sur une feuille de match, la prière a aussi été entendue. Après trois rencontrées soldées par autant de défaites, l’on se disait que cette année ressemblerait peut être à un long chemin de croix. Mais c’est bien connu, tout vient à point à qui sait attendre, et le 31 octobre, c’était l’heure du Saint Graal : les gars de Viviers s’imposaient 22-15 ! Un première historique bien fêtée, au champagne, pour masquer quelques larmes d’émotion sans doute. Pour autant, les cloches de la Cathédrale n’ont pas sonné : problème technique et administratif paraît-il.

251472949_1628344454172219_7404737417861116842_n
Champagne et bière pour fêter la grande première. Ok, mais juste un verre alors !

252152050_1628342310839100_4400903381126851197_n

Une bénédiction au… champagne ! 

Néanmoins nos amis rugbymen ont de la ressource, l’effectif est monté jusqu’à 43 unités, autant dire que la question des 22 noms cochés sur la feuille de match, c’était de l’histoire ancienne. Lien de cause à effet, le XV de la Cathédrale a enchaîné 4 victoires de plus en cinq rencontres, dont la dernière dimanche dernier sur le score sans appel de 59-15. Un match en retard remporté sur le pré d’un club voisin de Bourg St Andéol, puisque celui de Viviers était indisponible. Qu’importe, cette victoire « à domicile à l’extérieur » est synonyme de 2ème place, puisque assortie d’un bonus offensif, grâce notamment au quintuplé de Julien Solowiez ! Une progression linéaire saluée comme il se doit par M. Noble, le Prêtre-rugbyman venu pour bénir ses enfants de l’ovalie.

A défaut d’eau bénite, il s’est adapté à la situation dans les vestiaires, en assurant une bénédiction… au champagne s’il vous plaît ! Tout en prenant soin de s’envoyer une petite rasade, relativement discrète, au passage. Quant à faire sonner les cloches de la Cathédrale, nul ne sait encore si le troisième objectif de la saison sera atteint ou pas. Si tel est le cas, chacun d’ores-et-déjà que l’année sera réussie, voire… culte, pour cette équipe qui représente si bien le rugby de… clocher.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here