Honneur – Revel, un ton au dessus face à la Salvetat-Plaisance

0

La partie démarre sous un soleil écrasant. La première mêlée intervient à la 3e minute et se montre digne … Introduction de La Salvetat, ballon gagné par Revel et partie de châtaignes. Normal, nous sommes passés en automne, c’est presque de saison ! Un jaune de chaque côté et Coustel et Gil auront 10 minutes pour se calmer. Ce sera la seule échauffourée dans un match qui se déroulera dans un très bon esprit jusqu’à la fin. Rui joue au pied dans la profondeur sur le côté opposé pour la réception de balle d’un Salvetain signalé avec un pied en touche. Ça roumègue chez les « Jaune et bleu » et Julien Escande hérite d’une pénalité pour ouvrir la marque. Il connaitra l’échec depuis la même position deux minutes plus tard. Les locaux prennent le dessus avec une occupation totale. Un groupé les amènent aux 5, départ au ras et Escande est servi pour un essai en coin. Pause fraîcheur à la 20e et à la reprise, Marcet permet de revenir au score grâce à une pénalité qui passe après avoir rebondie sur la transversale. Revel reprend la domination et juste avant la pause, Ourliac perce deux rideaux et remonte 30 mètres. L’action se conclue par un groupé qui emporte le talonneur Abdelkafi Abachri (arrivé de Castanet) derrière la ligne. Escande transforme.
Le RCSP semble revigoré après la mi-temps et une pénalité de Marcet. Cependant, Revel remet la main sur le ballon et reprend ses vagues offensives avec toujours beaucoup de vivacité et de mouvement. Escande, ouvreur de Mazamet arrivé à l’intersaison, échoue au pied. Rui prend la frappe avec succès, la minute suivante. Le RCR déroule et envoie à l’arrière. Le centre Loïc Poret sera poussé en touche à deux encablures de l’essai. Revel cherche le bonus offensif, se retrouvant à 15 contre 13 mais La Salvetat-Plaisance, bien que pénalisée à répétition, résiste. Le club de la ceinture toulousaine connaitra son temps fort de la partie. Grâce à des Revélois pénalisés minute après minute, les Salvetains se retrouvent à enchaîner des séquences sur les 5 adverses. L’arrière Vernier hérite d’un envoi au large et joue un petit ballon par dessus au pied pour voir Ginicis plus prompt à aplatir. Revel revient, obtient une pénalité aux 22, l’arbitre indique que le match est fini dès la sortie du ballon et Valette conclut en ajoutant 3 points.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here