Hers-Lauragais : l’école de rugby labellisée FFR.

0

L’ école de rugby d’Hers Lauragais XV, qui regroupe 4 communes (Calmont, Cintegabelle, Mazères et Nailloux), s’est vu attribuer le label FFR.
Au cours d’une réception, Franck Bruel représentant de la commission nationale des écoles de rugby de la FFR a officiellement remis le diplôme aux éducateurs, soulignant le sérieux et la qualité de l’enseignement rugbystique dispensé aux jeunes joueurs d’ HLXV. Donner le label FFR à une école de rugby c’est reconnaître qu’elle met tout en œuvre pour être autant une école de vie qu’une école de rugby, qu’elle s’inscrit dans un processus permanent d’ amélioration de sa qualité. C’est également un gage de confiance pour les parents qui y inscrivent leurs enfants. Une réussite et un sérieux qui se traduit sur le terrain avec la fidélisation des enfants et une hausse constante des effectifs, l’école de rugby étant passée en 6 ans, de 40 à 113 licenciés.

Toutes les catégories représentées

Cette réussite n’aurait pas pu se réaliser sans l’aide des communes qui mettent à disposition des infrastructures de qualité. À partir de la saison prochaine, l’école de rugby pourra assurer une présence plus régulière sur la commune de Mazères avec la mise à disposition du nouveau complexe sportif du Couloumiers et aura même le privilège d’inaugurer la pelouse lors de la journée portes ouvertes de l’école de rugby le 30 août prochain.
Cette labellisation est également le fruit de la politique du club qui privilégie la formation des jeunes joueurs. Un club qui peut se réjouir d’être l’un des rares en série, à pouvoir aligner une équipe dans toutes les tranches d’âge, des pépinières (moins de 7 ans) aux séniors, les catégories cadets et juniors récemment créées, étant également sur une très bonne dynamique.

Cette reconnaissance de la part de la FFR est aussi une immense fierté pour l’encadrement de l’école de rugby (17 éducateurs formés ou en cours de formation et 13 bénévoles) qui œuvre toute l’année en transmettant aux enfants leur passion pour le ballon ovale et en leur apprenant d’abord à aimer le rugby. Avant d’en faire, pourquoi pas, les champions de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here