Au Rheu, qu’importe le résultat, Arras ne veut plus avoir honte

0
301
Arras - Marcq-en-Baroeul par Rugby amateur Hauts-de-France
Arras - Marcq-en-Baroeul par Rugby amateur Hauts-de-France

Pour sa dernière rencontre de l’année 2017 et de la phase aller, le Rugby Club Arras se rend au Rheu en toute décontraction.

“Qu’on joue”, les mots sont on ne peut plus clair de la bouche de l’entraîneur David Baville. Au Rheu, Arras voyage chez le quatrième de la poule et autant dire que pour décrocher ses premiers points à l’extérieur de la saison, ce n’est pas le match rêvé, surtout après une triste défaite contre Beauvais à la maison. “Perdre oui mais sans ce sentiment de honte. La semaine dernière, la copie qu’on a rendu était horrible, indigne de la Fédérale 2 et des couleurs que nous portons”, explique l’entraîneur des trois-quarts. Alors, que peut-on espérer de ce RCA en Bretagne ? “Retrouver le plaisir, c’est essentiel. Il n’y a aucun objectif de résultat. Nous y allons décontracté et l’objectif est juste de reprendre du plaisir, de combattre pendant 80 minutes pour qu’à la fin, on puisse quitter le terrain la tête haute, sans regret”, poursuit-il.

“Le renouveau du club est dans ses jeunes et sa formation.”

Pour cela, les Arrageois prendront le train à 7 heures, dimanche. “L’équipe est composée des joueurs qui se sont entraînés cette semaine. Ce n’est peut-être pas la plus performante mais c’est avec ceux qui ont envie. Aujourd’hui, on est en Fédérale 3 donc ne nous préoccupons pas du résultat. Il faut arrêter de calculer et jouer. De toute façon, si on veut un espoir de maintien, ça passera par le jeu et le plaisir”, commente David Baville.
Cette semaine, beaucoup de mots ont été dits dans les travées de Grimaldi que ce soit dans le vestiaire (joueurs-entraîneurs) ou dans le club-house (entraîneurs-dirigeants). Maintenant place aux actes mais avec une infirmerie remplie à ras-bord, le staff reste limité dans ses choix. Cattyn effectue sont retour mais c’est le banc de touche qui sera plus qu’inexpérimenté avec la première feuille de match pour Victor ou Ragnatela. “On a un banc très jeune. Mais on récompense les joueurs de la B qui font de bonnes prestations. De toute façon, le renouveau du club est dans ses jeunes et sa formation. Donc, il faut qu’ils apprennent aujourd’hui et qu’ils emmagasinent le plus d’expérience pour l’avenir qu’il se dessine en Fédérale 2 ou en Fédérale 3”, conclut David Baville.

Le Rheu (4e) – Rugby Club Arras (11e).
Le XV de départ du RCA :
15. Pradeau ; 14. Caron, 13. Voisin, 12. Cornez, 11. Malyga ; 10. Bazaïdia, 9. Angevin ; 8. Bassaletti, 7. Boussin, 6. Cattyn, 5. Berthelet, 4. Lavocat, 3. Kot, 2. Robbe, 1. Cabuzat.
Remplaçants : 16. Victor, 17. Drinal, 18. Ragnatela, 19. Boubert, 20. Poivre, 21. Lefebvre, 22. Dhenin.

Liens utiles :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here