Home A la Une La réserve de Marcq-en-Baroeul pour faire mieux qu’en 2016

La réserve de Marcq-en-Baroeul pour faire mieux qu’en 2016

0

En troisième tour de championnat de France, la réserve de Marcq-en-Baroeul affronte Plaisir pour espérer faire mieux que l’an passé où l’OMR était sorti à ce niveau de la compétition.

Vainqueur du Scuf puis de Ris Orangis, l’équipe B de Marcq-en-Baroeul est opposée à Plaisir en 8ème de finale de championnat de France. Une rencontre de haut vol entre les deux premiers des poules 1 et 2 de la division. « Ils ne comptent qu’une seule défaite cette saison. Si on veut passer, il va falloir livrer une très grosse prestation dans tous les secteurs de jeu », explique l’entraîneur-joueur Edouard Grivilers. « C’est une rencontre qui va être du même acabit que contre Ris Orangis. Nous n’avons que très peu d’informations sur eux mais lorsqu’on est en 8ème de finale, il faut bien s’attendre à jouer de grosses équipes. Cela fait plusieurs semaines que le groupe travaille sereinement, les automatismes commencent à apparaître et cela s’est notamment vu sur nos essais en 16ème de finale. C’est un match couperet et ça basculera en faveur de l’équipe qui maîtrise au mieux les détails, que ce soit sur le terrain comme en dehors où les joueurs doivent être un peu plus sérieux dans la semaine pour ne pas avoir des manques sur le pré », poursuit le coach de l’OMR.

« On dépend des choix de la A. »

Dimanche, il n’y aura pas que la réserve de Marcq-en-Baroeul qui sera de sortie puisque l’équipe fanion jouera son 16ème de finale aller à… Plaisir. Une rencontre qui pose quelques soucis au niveau de l’effectif marcquois et comme dans tous les clubs, c’est l’équipe B qui en pâtit en premier. « Le centre Arnaud Masson est incertain. Donc pour pallier son possible forfait, un de nos centres a été appelé avec le groupe premier. On dépend des choix de la A. En plus, nous avons quelques absents pour raisons professionnelles. Heureusement, des joueurs font leur retour », commente l’entraîneur-joueur. D’ailleurs, cette double casquette sera mise à contribution puisque Edouard Grivilers sera titulaire. Et pour aider les jeunes réservistes, le staff pourra compter sur l’inamovible Gregory Dimpre. Les absences se feront également au niveau des entraîneurs. « Je serais sur le terrain et Emmanuel Dozier, qui entraîne avec moi, ne peut faire le déplacement. Ceux sont Yann Boulahia et Clément Alluin qui viendront dépanner sur le banc », ajoute Edouard Grivilers. Des conditions de matchs compliquées mais habituels pour des équipes réserves « et puis, certains joueurs vont pouvoir apporter toute leur expérience au groupe. Être à côté d’un joueur comme Gregory Dimpre, cela tranquillise et rassure. »
Ainsi la réserve de Marcq-en-Baroeul, première de la poule 1, s’avance vers son homologue de la poule 2 dans l’espoir de faire mieux que l’an passé dans une rencontre des plus alléchantes lorsqu’on est joueur où l’on travaille pendant des mois pour ce genre de match. Et même si les conditions ne sont pas optimales pour les Marcquois, cela ne dérangera pas les Nordistes car lorsqu’on joue en réserve, on en a l’habitude et l’exploit a d’autant plus de saveur.

Olympique Marcquois Rugby – Plaisir, à 15 heures au stade Jouve Senez de Compiègne.
Arbitre : M. Durou (Normandie).
La composition de l’OMR : Kornyeli.E; Testard, Grivilers, Meermans, Wacheux; Dereumaux (o), Andrieu (m); Carlier.A, Marly, Marchand; Dantel, Glauser; Paco, Bonaccorso, Caus. Remplaçants: Lison, Derely, Pieters, Cartigny, Carlier.G, Demoule, Dimpre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here