Quatre clubs de Fédérale 2 rétrogradés

0
3548
28124714_2102226473151352_130458115_o
Photo de Victor Spotter

L’information est tombée ce lundi dans le Midi Olympique du 26.02.18. Quatre clubs de Fédérale 2 du comité Ile-de-France ont été épinglés par la DNACG (Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion).

Dans le journal jaune du début de semaine, il est écrit que “la DNACG a décidé de prononcer un certain nombre de rétrogradations administratives en Fédérale 3.” Parmi ces clubs, on retrouve : Bobigny (poule 1), Clamart (poule 2), Epernay (poule 2) et Saint-Denis (poule 1). Selon Midi Olympique, Bobigny, Epernay et Saint-Denis ont fait appel de cette décision.
Sur la saison actuelle, ces équipes se voient retirer dix points au classement à la fin de la phase préliminaire mais ne sont pas exclues de la course à la qualification pour les phases finales. Car le règlement actuel, qui changera la saison prochaine, tolère la participation au championnat de France même si le club est relégué.

Ces décisions touchent directement nos deux clubs étiquetés du comité des Flandres. Tout d’abord, le Rugby Club Arras, englué dans la zone rouge et proche de la relégation, pourrait être repêché en cas de relégation de deux équipes de sa poule.
Ensuite, l’Olympique Marcquois Rugby peut s’estimer lésé par le règlement. Car Bobigny, rétrogradé, pourrait jouer les phases finales de championnat de France. Alors que si le club du 9-3 est exclu de cette qualification, celle-ci se jouerait entre Gennevilliers et Marcq-en-Baroeul. Et il n’y a que cinq points d’écart entre les deux équipes et un Marcq – Gennevilliers qui se profile…

Si le malheur des uns peut faire le bonheur des autres, il est quand même alarmant de voir cette situation se répéter chaque année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here