Home A la Une L’interview décalée de… Johann Wambre (Lille Rugby Club)

L’interview décalée de… Johann Wambre (Lille Rugby Club)

1

Pur produit de la Métropole, Johann Wambre a été formé au feu Lille Métropole Rugby. Il a commencé à l’école de rugby du LUC (Lille Université Club), a porté les couleurs rouge et blanche du LMR en Alamercery, Balandrade et Crabos, puis en seniors celle de Marcq-en-Baroeul en Fédérale 2 et 3. Un petit passage à Nemours (Seine-et-Marne) et Sunshine a fait son retour sur les terrains du Nord où il a posé ses valises au Lille Rugby Club, dit l’Iris pour les anciens. Ailier de poche électrique, aux appuis de feu, avec l’âge, il s’est rapproché du cœur du jeu pour, aujourd’hui, commander le pack de l’Iris. La trentaine arrive et Johann a accepté d’être le premier cobaye de Rugby amateur Hauts-de-France pour ouvrir une nouvelle chronique, celle de l’interview décalée. Et quoi de mieux qu’un demi de mêlée, aboyeur, râleur, au second degrés aussi vissé que ses passes à rebond pour cette première. 

Côté privé

johann wambre 3
Johann Wambre avec Marcq-en-Baroeul. Photo d’Ivan Tessier.

Ton surnom ? Sunshine, Astérix ou Gimli… Ça dépend des coachs en réalité.
On te confond avec qui ? Astérix… Et je ne sais pas si c’est flatteur ou non…
Ta musique du moment ? Oats in the water de Ben Howard… Les vagues… Le surf… Bref…

Ton film préféré ? Sans hésiter Pulp Fiction.
Ton acteur préféré ? Samuel Lee Jackson.
Ton actrice préféré ? Nathalie Portman… Aie aie aie…
En dehors du rugby, ton sportif préféré ? John John Florence !
Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Aquaman, la barbe, la mer… Parler au poisson, c’est un peu ça tous les dimanches parfois, quand tu joues 9 !
L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? River Monsters… Une histoire de pêche, de crime et d’enquête… Bref, mon petit côté aventurier du canapé !
L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Les criques de Fontarrabie, accessibles en canoë.
Ton passe-temps favori ? Ma femme te dirait que je geeke, mais je nie tout en bloc. J’aime vraiment bricoler !
Ta plus grosse honte ? On a tous vécu nos fêtes d’écoles… T’as déjà été déguisé en Aladdin et dansé avec la moins charmante de tes camarades sur « Le rêve bleu »… Bref, n’imagine pas !
Ta première cuite ? Je devais avoir 16 ans je crois, avec les copains du rugby. En terrain conquis à la maison, je crois qu’on avait goûté tous les alcools de papa à l’époque !
Ta dernière grosse colère ? Au collège, il y a une semaine, mais je n’en dis pas plus.

johann wambre 4
Johann Wambre. Photo de Montain.


Si tu gagnes des millions au Loto, quels sont tes premiers achats ? Alors je rachète l’Aviron Bayonnais… Ahahah, non, je déconne. Je paie cash ma maison et j’achète une résidence secondaire sur les hauteurs de la Gravière à Hossegor !
Ton plat préféré ? Le couscous de maman, la purée de maman, l’axoa de maman… Bref, la cuisine de MAMAN !
Ton dessert préféré ? J’ai un gros gros faible pour le fondant aux poires de ma chère et tendre !
Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Vincent Moscato, Roselyne Bachelot et Maïté !
Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Usuellement, je l’appelle Clairette (Claire de son prénom), mais j’aime aussi l’appeler ma « jolie tulipe », pour éviter qu’elle râle de trop, surtout quand mes affaires non lavées de rugby traînent depuis le début de semaine dans le hall ! Ahahah.
Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir pour ton anniversaire ou pour Noël ?En vrai de vrai ? 5 jours en Islande ! 

Côté terrain

johann wambre 7
Johann Wambre avec le Lille Métropole Rugby. Photo du Facebook de Johann Wambre.

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? J’avais 4 ans à l’époque, sur le terrain du LUC, je n’arrivais même pas à faire une roulade au-dessus d’un ballon de rugby… Vidéo à l’appui.
Ton joueur préféré ? Danny Care, même si j’avais un bon faible pour Piri Weepu.
Ton club préféré ? L’Aviron Bayonnais !
Ton meilleur souvenir rugby ? J’en ai tellement… Que ce soit des matchs, des soirées, des tournois, des victoires, des titres…  Mais je sais que quand on était gamin, on adorait partir sur trois ou quatre jours faire des tournois à l’étranger… On se prenait 50 grains, on était nul… Ahahah, mais qu’est ce qu’on se marrer bien !  Et ce sont des souvenirs qui restent le plus je crois ! Et je pense que c’est ça aussi qui poussera mon gamin à faire briller le cuir dans quelques années !
Ton pire ? Rupture des ligaments croisés… Ça pique un peu post opératoire !
Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Je ne sais pas… Ça devait être une histoire de jeu au pied ! Ahahah ! Non, je ne sais pas, j’aime pas trop ta question !
Ton plus beau raté ? Mon jeu au pied légendaire ! Toi-même, tu t’en rappelles !
Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? J’en ai une paire et je pense que c’est la richesse de ce sport !
En dirigeante, je pense tout de suite à Mady lorsque je jouais à l’OMR… Infatigable, au franc parlé et d’un cœur gros comme le Millennium !
En coach, j’en ai côtoyé un paquet. Mais je pense particulièrement à Yann Defives à Lille, et à Philippe Maraval à l’OMR !
Mais cette année, j’avoue avoir un faible pour le duo Janssens-Ringot !
Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? Le hurling, c’est un truc de malade ! Et le surf, la vie la vraie !

johann wambre 1
Johann Wambre. Photo du Facebook de Johann Wambre.

Côté vestiaires 

Que fais-tu la veille d’un match ? Pourquoi ? Tu m’invites au resto ? Parce que généralement, je ne fais rien de bien différent que les autres jours !
Le(s) comique(s) de l’équipe ? Dimitri Dubern, son humour me transporte ! Et j’avoue que le duo Ludovic Lefevre et Amaury Marandin en 3e mi-temps me fait bien sourire ! Tu as Tim Maladry aussi… En fait, on a une belle équipe de café-théâtre !
Le plus fêtard ? Yann Bonnor, mais il fait des études de Dentiste… Ça ne compte pas !
Le plus gros mangeur ? Alors là… Je dirais que tu n’as pas intérêt à aller manger avec Ludovic Lefevre un soir de victoire, même si c’est toi le patron du kebab…
Le plus râleur ? J’hésite vraiment, mais ma mauvaise foi dirait que Nabil râle plus que moi ! Ahahah.
Le plus bagarreur ? Hum… Simon Fournier, mais depuis son rouge, on ne le voit plus des masses !
Le plus fashion ? Maxime Ducatez, sans aucun doute, ça peut être le seul type qui vient avec des chaussures neuves tous les 3 mois ! Ahahah.
Sinon, dans le civil, Mathieu Brière, son style est inimitable !

johann wambre 6
Johann Wambre avec Marcq-en-Baroeul. Photo du Facebook de Johann Wambre.

Fiche d’identité

Né le : 12/10/1987 à Annecy (Haute-Savoie).
Profession : Professeur d’éducation physique et sportive.
Parcours en club : Lille Métropole Rugby (cadets et juniors), Olympique Marcquois Rugby, Union Sportive Nemours Saint-Pierre et Lille Rugby Club (depuis 2016).
Poste : demi de mêlée.
Poids : 74 kg.
Taille : 1,64 m et arrête de rigoler.

1 COMMENT

  1. Moi j’ajouterais à côté de la profession, qu’il est le meilleur professeur en France(et peut être un des plus beaux)!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here