Home A la Une [FÉDÉRALE 2] Beauvais au révélateur marcquois

[FÉDÉRALE 2] Beauvais au révélateur marcquois

0

Co-leader du championnat, le Beauvais XV Rugby Club se déplace à Marcq-en-Baroeul avec qui il partage ce fauteuil. C’est le choc de Fédérale 2 après six journées de championnat où aucune des deux équipes n’a encore connu la défaite.

Avec quinze arrivées pour six départs, le BRC aurait pu connaître un début de saison plus compliqué, le temps que la greffe se fasse avec les recrues. Mais après six journées, les Beauvaisiens ont enchaîné six victoires avec cinq bonus offensif. Un bilan plus que positif et même parfait. « Cela va au-delà de nos espérances du début de saison. On voulait coller à Marcq-en-Baroeul et, au final, on est à leur hauteur. Pourtant, suivre le rythme des Marcquois nous paraissait trop difficile », explique l’entraîneur Esteban Devich. Un rythme effréné qui a déjà distancé toutes les autres équipes et qui, après six journées, ne laisse que peu de doute sur les qualifiés aux deux premières places. Car Marcq-en-Baroeul et Beauvais comptent onze points d’avance sur le troisième, Saint-Denis, et seize sur le septième.

« Nous y allons pour nous évaluer face à ce qui se fait de mieux. »

Pour ce choc de la poule 1 entre les deux meilleures attaques, sur qui se repose la pression ? « Eux ? Je ne sais pas. En tout cas, nous, nous n’en aurons aucune. Marcq-en-Baroeul est ce qui se fait de mieux en Fédérale 2. L’année dernière, je crois qu’ils n’ont connu qu’une seule défaite et d’un point (Ndlr. à Drancy 30-29). Par rapport à ce qu’ils ont réalisé sportivement, ils auraient du monter en Fédérale 1. Après, ils ont eu quelques soucis en dehors du terrain. Mais, rugbystiquement, c’est la meilleure équipe », admet le coach. Défaits par deux fois l’année dernière (Ndlr. 30-09 à Marcq et 11-15 à domicile), les Beauvaisiens ne se rendent pas dans le Nord la fleur au fusil. « C’est peut-être le match le plus dur de notre saison. Là, nous n’aurons pas la pression contrairement au match retour. Donc, nous y allons pour nous évaluer face à ce qui se fait de mieux. C’est un vrai test-match. Nous avons comblé certaines lacunes de la saison dernière et nous allons voir où nous en sommes face à Marcq-en-Baroeul », commente-t-il.
Pour ce voyage, le staff du BRC sera amputé de quelques joueurs. Si, chez les trois-quarts, seul Dufau manque à l’appel ; le pack sera orphelin de quatre titulaires habituels dont le deuxième ligne Bihan et le troisième ligne centre Havea.

Marcq-en-Baroeul (1e) – Beauvais XV Rugby Club (2e), à 15 heures au Stadium de Villeneuve d’Ascq.

Liens utiles :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here