Arras commence son 400 mètres de la survie

0
287
SONY DSC
Arras - Marcq-en-Baroeul (14.10.17) par Rugby amateur Hauts-de-France

Dernier match de janvier et premier d’une série importantissime pour le Rugby Club Arras qui reçoit Gennevilliers.

Cinq semaines, quatre matchs et le sort du Rugby Club Arras sera, quasiment, entériné. Sauf si au cours de ce quatre cents mètres haies, le RCA se prend les pieds dans l’une d’elle… Les Atrébates sont avant-dernier et les prochaines rencontres seront contre des concurrents directs au maintien. Avec six unités de retard sur Plaisir, si les Artésiens ne sortent pas de cette série avec trois succès sur quatre, alors Arras sera très proche de la Fédérale 3. Gennevilliers (demain), à Marcq-en-Baroeul (le 10 février), Plaisir (le 18 février), à Domont (le 4 mars), les joueurs du duo Baville-Grenon entament une course cruciale pour la survie du club. “Oui, l’objectif est de trois victoires. On est revenu de Rennes avec une valise chargée mais on a su mettre du rythme. On revient sans blessé mais avec un suspendu (Ndlr. Guillaume Cattyn) qui prend un carton dans les arrêts de jeu”, regrette l’entraîneur David Baville.

Des capteurs au vert

Pour se lancer dans cette course à la mort, l’espoir peut-être présent dans les travées du stade Grimaldi. Côté infirmerie, seuls Aranda, Béghin et De Rosa sont blessés. Robbe manque à l’appel pour raison professionnelle, Guyonnet et Herreros reprendront pour Marcq-en-Baroeul. Autre avantage pour les Arrageois, c’est le calendrier. Le RCA, à cause d’un effectif limité, a du mal à enchaîner. Or il y aura une coupure de deux semaines entre Gennevilliers et Marcq. Mais aussi deux autres entre Plaisir et Domont, de quoi se donner à 200% et avoir une plage de récupération convenable. “On aligne l’équipe la plus compétitive possible, on ne peut pas faire mieux”, commente le coach trois quarts.
Opposé à une équipe de Gennevilliers, toujours lourde et athlétique, le staff a choisi de mettre un XV de départ dense. “Hyper dense même”, rigole David Baville. “C’est la première fois de la saison que le pack est aussi lourd je pense.” Au cœur du paquet, l’habituel troisième ligne aile, Augustin Legros, 19 ans, sera titulaire au talon pour la première fois de sa jeune carrière. Son quatrième poste cette saison, après troisième ligne aile, numéro 8 et centre pour dépanner. “Ce garçon est une éponge. Il est à l’écoute, travaille énormément et progresse tous les week-ends. Il est exemplaire”, encense le responsable des arrières. Malgré ce lourd huit de devant, c’est Paul Angevin qui fêtera également sa première cap à l’ouverture de l’équipe fanion, lui, l’enfant de Grimaldi, passé par toutes les catégories du club. “Pour envoyer du jeu, Paul est un dynamiteur”, s’explique le coach. Enfin, dans le registre des premières, on souligne également la titularisation en deuxième ligne de Vincent Armand.

Rugby Club Arras (11e) – Gennevilliers (8e), à 15 heures au stade Grimaldi d’Arras.
Le XV de départ du RCA :
15. Raynal ; 14. Caron, 13. Pradeau, 12. Mercier, 11. Cornez ; 10. Angevin, 9. Bazaïdia ; 8. Bassaletti, 7. Lavocat, 6. Boussin ; 5. Berthelet, 4. Armand, 3. Scelers, 2. Legros, 1. Kot.
Remplaçants : 16. Drinal, 17. Bajeux.E, 18. Cabuzat, 19. Pery, 20. Simonet, 21. Voisin, 22. Grout.

Liens utiles :

  • Calendrier
  • Classement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here