Fédérale 3 – La Vallée du Lot touchée par les éclats de Grenade

0

A 14h59, cette rencontre avait valeur de choc au sommet. Le public, venu nombreux, malgré une météo tristounette, apportait de la chaleur en tribune et autour de la main courante pour cet affrontement entre Grenade et Vallée du Lot, ex-aequo au nombre de points (8 chacun) et pareillement invaincus. A 15h00, alors que l’arbitre siffle le coup d’envoi, la question était de savoir si Grenade allait terrasser son rival direct et faire la passe de trois ou si la Vallée du Lot pouvait réaliser un coup d’éclat et faire dégoupiller Grenade devant son public. Une mission compliquée mais pas impossible après la prestation du GS sur son pré le weekend précédent contre Tournefeuille (voir résumé), qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Mais l’AST a confirmé qu’il s’agissait d’un duel de gros bras avec son succès à Léguevin au moment les hostilités commençaient sur les bords de la Garonne… (Résumé et photos Wildon)

En matière de coup d’éclat, c’est bien Grenade qui va vite imposer sa loi. Dès le coup d’envoi, et pendant trois longues minutes, les Haut-Garonnais font le siège du camp lot-et-garonnais, entre les vingt-deu et la ligne d’essai. Malgré une défense acharnée et bien en ligne, les Grenadains trouvent la faille en envoyant Vidoni à l’essai sans que Delpech ne puisse bonifier l’action (4e, 5-0).

DSC_0033
Essai de Vidoni !

Et si Malter répond à la pénalité de Delpech, c’est bien Grenade qui domine les débats et enfonce le clou avec cette superbe action du toujours jeune Delpech qui contourne son talonneur, immobile au centre de la défense lot-et-garonnaise. Complètement surpris par cette action de cache-cache parfaitement licite, les joueurs de la Vallée du Lot ne peuvent empêcher l’ouvreur du GS d’aller sous les poteaux et de transformer son propre essai (27e, 15-3). La réaction de la Vallée du Lot devient enfin une réalité et par deux fois, le maul lot-et-garonnais s’écroule au-delà de la ligne d’en-but des locaux. Mais par deux fois, il se trouve un joueur grenadain pour se sacrifier en se plaçant entre le ballon et la terre promise (32e et 33e).

Grenade décroche le gros lot…

 

 

La seconde période démarre cependant sur un coup d’éclat fantastique signé Horeau. L’arrière lotois pique un sprint depuis ses vingt-deux mètres, slalome tous ses adversaires et s’en va inscrire son essai entre les poteaux adverses, Barral transformant le tout. La deuxième mi-temps n’est vieille que de 29 secondes à peine (41e, 15-10)…

DSC_0136

Le public va alors se régaler d’une jolie course-poursuite entre les deux formations : Delpech y va encore de son solo en transformant son propre essai marqué malgré trois adversaires accrochés à son paletot (50e, 22-10). C’est ensuite une très belle cocotte de la Vallée du Lot qui tracte Lacroix jusqu’à la ligne d’essai grenadaine, Barral faisant mouche dans la foulée (60e, 22-17). Cinq minutes plus tard, Delpech met les siens à nouveau à l’abri par une pénalité réussie (65e, 25-17) avant que Caron-Curtil ne gratifie le public d’un numéro d’équilibriste le long de la ligne de touche malgré la défense de Gorrias et s’en va comme un grand, sans être inquiété, jusqu’aux poteaux lotois pour un essai que Delpech, une fois de mieux, transforme le tout (70e, 32-17). Blessée, la Vallée du Lot ne se remettra pas de ces coups d’éclats de Grenade et laisse la victoire finale à des Grenadains qui s’offrent, de fait, la première place du classement. Seuls tout en haut de la boite cette fois.

DSC_0176


FEUILLE DE MATCH

A Grenade (Stade J.M. Fages) – Grenade – Vallée du Lot 32-17
MT : 15-3

Pour Grenade : 4 essais de Vidoni (8), Delpech (27, 50) et Caron-Curtil (70), 2 pénalités (17, 65) et 3 transformations de Delpech (27, 50, 70)

Pour Vallée du Lot : 2 essais de Horeau (41) et Lacroix (60), 1 pénalité de Malter (22) et 2 transformations de Barral (41, 60)

Arbitre : Mr Mascarenc

Grenade : Lopez, Lassave, Roux, Gatti, Vives, Peyronne, Versolato (cap), Vidoni, Duprat, Tortelli, Caron-Curtil, Delpech, Joie, Courel, Sabrier – Remplaçants : Busquet, Bégué, Rouxel, Cros, Cabannes, Daniaud, Gitareau.

Vallée du Lot : Veyrac, Lacroix, Carles, Gujaraidze, Payen (cap), Jeannot, Calbo, Laur, David, Malter, Sergent, Gomès, Moussaïd, Rouquette, Horeau-Liégeois – Remplaçants : Vergne, Piéron, Call Camprubi, Gazaud, Barral, Gorrias, Maradenes.

DSC_0170
Impact dans 3, 2, 1….

PORT FOLIO

DSC_0017

DSC_0025

DSC_0086

DSC_0151

DSC_0166

 

DSC_0184

DSC_0190

DSC_0161

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here