Fédérale 2 – 16ème de finale : Tellement cruel pour Balma

0

Claude, après un match comme celui ci et son dénouement, qu’est ce qui domine comme sentiment?
Claude Guiraud (entraineur de Balma) : De la déception. Pour la 3ème fois en trois, on est tout proche, et on échoue pour deux petits points. Il y avait la place pourtant. On rivalise avec Millau, présentée comme l’équipe à battre cette année, avec des joueurs d’expérience. On laisse des points précieux en route, et on leur en laisse. Non, vraiment, c’est un très grosse déception.

L’objectif était la montée en Fédérale 2

Oui. Et c’est donc un échec. En même temps, quand je regarde Millau et mon équipe, il y a une telle différence. Nous avons un groupe très jeune, et c’est un choix. On construit pour l’avenir c’est sûr, mais j’aurais aimé construire en fédérale 2 l’an prochain.

On imagine que les joueurs étaient abattus, encore plus votre buteur

Bien sûr, mais c’est un échec collectif. Les deux buteurs sont jeunes et ont été performants toute la saison. Mais sous la pression, du résultat, et du public, ce n’est pas passé. Il faut s’habituer à ce genre de rencontre et je suis certain que la leçon a été retenue.

Qu’est ce qu’il faut améliorer selon vous?
C’est une somme de petits détails je crois. Mais globalement, le club doit se structurer encore plus. On a de très bonnes infrastructures charge à nous d’en faire bon usage. D’attirer des partenaires, de créer encore plus de vie dans le club et autour du club. Il faut ensuite avoir plus d’éducateurs, coordonner la formation, etc…Si on veut rivaliser ça passera par là. Il faut arriver à créer une âme, avec des gamins qui s’investissent dans le club. Que les cadets, les juniors viennent voir les séniors. J’ai trop senti que les équipes de jeunes étaient un club dans le club. Les résultats n’ont pas été très bons d’ailleurs. Nous avons l’avantage d’être proches de Toulouse, donc de pouvoir attirer de jeunes étudiants par exemple. A tous les dirigeants de regarder plus loin et de vouloir progresser.

Avec Claude Guiraud sur le banc l’année prochaine?

Vous savez, je vous parle sous le coup de la déception. Les joueurs aussi me posent cette question. Je crois en ce club, vraiment. Il y a un groupe qui a pris forme, et que j’apprécie vraiment. Si tout le monde regarde dans la même direction, il n’y a pas de raisons pour changer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here