Rugby à VII : Le Bask Rugby Sevens

0

Le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet a lieu la première édition du Bask Rugby Sevens à Bidart. Paul Bika et Gilles Breux joueurs de Bidart à l’initiative de ce tournoi espèrent intégrer rapidement le circuit élite Seven. Gilles Breux répond à nos questions…

Bask Rugby Sevens image
Entre mer et montagne, le Bask Rugby Sevens de Bidart se trouve dans un cadre idyllique pour jouer au rugby à VII.

D’où vient l’idée de ce tournoi de rugby à 7 à Bidart ?

C’est à la fin du mois de janvier 2018 qu’avec Paul Bika nous nous sommes lancé dans ce projet. C’est Paul Bika, habitué des championnats à 7 et, avec qui je joue au BUC depuis plusieurs années, qui est à l’initiative de ce projet et qui m’a proposé de s’unir dans cette aventure. Nous avons fait un constat simple, dont tout le monde est témoin, c’est la baisse d’attractivité du rugby à XV, alors que le rugby à VII est en plein essor. Différents facteurs le démontrent : le rugby à VII c’est un retour aux fondamentaux, c’est un jeu d’évitement, de vitesse, c’est à la fois très court mais très intense. Nous avons donc sollicité nos présidents, Bernard Bastres et Dominique Argagnon, qui ont très vite été séduits par l’idée, et communément, nous avons soumis ce projet à la Mairie de Bidart.

Comment expliquer que, dans une terre de rugby comme la notre, il n’y a pas de tournoi de référence?

C’est aussi un élément du constat que nous avions fait. Cette saison encore, le championnat élite de rugby à 7 propose 4 étapes, sur un calendrier court de fin de saison et, aucune d’entre elles ne se déroule au Pays Basque. Certaines équipes locales évoluent pourtant dans ce championnat, les filles d’Euskadi Sevens ont même gagné leur premier tournoi pour leur baptême dans la compétition! Je ne pense pas que l’on soit les premiers à avoir pensé à organiser un événement comme celui-ci. Ce n’est d’ailleurs pas le premier tournoi qui est organisé au Pays Basque, cependant, on aime rappeler que c’est le premier événement éco-responsable de rugby. Il faut savoir que l’organisation d’un tournoi comme celui là demande un investissement certain, des installations qui permettent l’accueil de nombreuses équipes, et d’être accompagné par les acteurs locaux. Nous avons en effet eu la chance que la Mairie nous suive dans ce projet, en nous mettant à disposition ce dont nous avions besoin et s’appliquant dans l’entretien du site : pour le BR7 nous aurons un terrain à rendre jaloux les landais! C’est pas seulement le projet de 2 personnes, c’est celui d’un club et d’un village, Bidart.

Le but, justement, c’est de devenir un tournoi de référence ?

On aimerait naturellement pérenniser cet événement et qu’il devienne une étape importante du Rugby à VII rapidement. la discipline est en plein développement. Depuis que le rugby à VII est devenu un sport olympique, des tournois poussent un peu partout et de plus en plus d’équipes se créent. Il est logiquement imaginable que la compétition actuelle s’agrandisse, ou qu’un championnat secondaire se créé dans les prochaines années. Evidemment nous essaierons de nous positionner pour accueillir une étape et devenir ainsi un événement de référence.

 

Planning BRS 1

 

Où en êtes vous à quelques jours de la compétition ?

Cette semaine c’est la dernière ligne droite, on court un peu partout mais on s’y attendait, tout sera en place pour ce weekend. Encore une fois on a eu la chance d’être accompagné par de nombreux acteurs locaux, que ce soit le club, la mairie ou nos partenaires, un élan s’est créé autour de ce projet et c’est aussi grâce à toutes ces personnes qu’aujourd’hui on se sent prêt. On a l’impression que toutes les planètes s’alignent et on espère que le soleil suivra le mouvement… Le seul point négatif c’est que certaines équipes se sont désistées, aujourd’hui nous avons encore 3 places (sur 16) à pourvoir pour le tableau masculin et 1 place (sur 8) pour le féminin. L’idéal serait d’être complet, mais dans tous les cas nous aurons suffisamment d’équipes pour que le tournoi soit une réussite sportive.

Quelles sont vos attentes principales ?

Nos attentes s’orientent surtout sur la satisfaction des joueurs et du public. C’est une première édition, on souhaite que l’événement marque les esprits et pouvoir en construire une seconde sur une base saine. De nombreuses équipes de prestiges seront présentes, avec les finalistes du championnat de France qui s’est terminé ce weekend, les équipes de France Universitaire ou encore des sélections régionales, on est certain d’une chose, c’est que la compétition sera relevée et spectaculaire.

Quel sera le programme complet de l’évenement ?

La compétition débutera samedi dès 9h30, les équipes seront réparties par poule pour cette première journée, et le dimanche donnera lieu aux phases finales. Le week-end ne sera pas exclusivement consacré à la pratique du Rugby à 7. En effet, la compétition laissera place à de nombreuses animations. Tout au long de ces deux jours, les joueurs, encadrants et même les spectateurs pourront participer à des activités telles qu’un concours insolite de pénalités, une initiation au Soka Tira, une sensibilisation à l’environnement et surtout une soirée d’envergure, organisé sur la nouvelle place du village de Bidart, en collaboration avec l’un de nos partenaires. Les personnes présentes lors de ces deux jours pourront aussi déambuler à leur guise au cœur du Village Uhabia créé spécialement pour l’occasion. Cette place forte de l’évènement proposera différents stands de restauration rapide, mais également des espaces dédiés à nos partenaires.

Planning BRS

Tournoi eco responsable, c’est quoi ?

La notion “eco-responsable” c’est un terme assez vaste, on ne veut pas mentir au public en leur faisant croire que l’événement n’aura aucun impact sur l’environnement. Comme toutes manifestations, nous accueillerons un public, on l’espère nombreux, qui se déplacera pour l’occasion et qui se restaurera sur place… Mais on fait en sorte de limiter cet impact grâce à différentes démarches bien précises. Elles concernent de nombreux domaines: le comportement, la restauration, les supports de communication, les produits dérivés… En collaboration avec l’association “Du Flocon à la Vague”, nous avons établi une charte d’éco-responsabilité qui regroupent ces actions et nous décerne ce label d’événement “éco-responsable”, afin que le BR7 s’inscrive dans le temps, sans marquer de son empreinte l’environnement.

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here